FANDOM




C207 A304 C207
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Ancien numéro ou projet · Aires · Gestionnaire · Homonymie



Présentation

  • L’autoroute A304, anciennement désignée comme la Branche Ouest de l'autoroute A34 (Y ardennais), est une autoroute de liaison gratuite à 2x2 voies qui prolonge l’autoroute A34, désormais quasiment achevée entre Charleville-Mézières et Reims, par un nouvel itinéraire long de 31 km depuis le sud de Charleville-Mézières jusqu'à la déviation existante à 2x2 voies de Rocroi - Gué d’Hossus.
  • En raison d'aléas de chantier doublés de contraintes financières, sa mise en service a été réalisée en deux temps en 2017 et 2018. A cette date, l'autoroute n'atteindra pas la frontière puisqu'elle sera prolongée en voie express par la RN51 mise aux normes mais étrangement non classée comme autoroute puis par la D986 étrangement non classée dans la voirie nationale.
  • Cette autoroute possède sa continuité en Belgique par l’aménagement programmée de la RN5 en autoroute (itinéraire E420) sur 64 km. Une partie importante de l’itinéraire en Belgique est déjà aménagée à 2x2 voies. Ce projet de portée européenne s’inscrit par conséquent sur une grande liaison autoroutière Charleroi - Charleville-Mézières - Reims qui reliera le ring autoroutier de Charleroi à l’autoroute A4 à l’Est de Reims.
  • L'A304 entre Charleville-Mézières et la frontière répond à plusieurs fonctions :
    • A l’échelle européenne, l’aménagement permet la constitution d’un axe européen Nord-Sud de grande qualité permettant un délestage des A1 et A31 actuellement saturées. Il raccourcit notamment la liaison Lyon-Bruxelles mais relie également la région parisienne à la Belgique.
    • A l’échelle transfrontalière, cet aménagement contribue à une double ouverture : de la Wallonie vers la France et du Grand Est vers la Belgique et les Pays-Bas. Il met Bruxelles et Anvers à moins de 2 heures de Charleville-Mézières et Charleroi à environ 2 heures de Reims. En répercussion, sa réalisation permet à l’État de ne pas aménager en voie express la RN2 entre Laon et la Belgique, via Maubeuge, ce qui maintient l'enclavement des territoires traversés.
    • A l'échelle locale, l’aménagement autoroutier facilite les échanges internes au département des Ardennes, notamment en désenclavant la pointe nord du département. Il améliore les conditions de sécurité et contribuera à la réduction de la circulation dans la traversée de Charleville-Mézières.
  • La variante retenue (SV3) est calée au pied des crêtes pré-ardennaises tout en passant à l’écart des zones urbaines. Sur un plan paysager, elle est la plus favorable car elle suit assez discrètement les ondulations du terrain. Elle s’inscrit dans des milieux écologiques très diversifiés. La géométrie de cette variante ne pose pas de difficulté particulière. Les conditions de visibilité sont bonnes et autorisent une vitesse de 130 km/h.
  • D'un coût prévisionnel de 330 M€ TTC (valeur en 2007), l'A304 accueillera en 2020 entre 20.000 et 22.000 véhicules par jour en moyenne dans sa partie Sud dont une part importante de poids lourds (entre 30 et 35 %).

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de l'A304.
En rouge Tracé en voie express (RN51) à mettre aux normes autoroutières.
En jaune Prolongement par la D986 (08).
En jaune clair Prolongement la D986 (08) vers la RN5 belge en construction.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Description du tracé

  • Échangeurs :
    • Nœud autoroutier avec l'A34 au lieu-dit la Chattoire (commune de La Francheville). Ce dispositif permet tous les mouvements d’échanges entre les 3 branches autoroutières du Y Ardennais (l’une vers Rocroi, l’autre vers Sedan, la troisième vers Reims).
    • Diffuseur losange avec la D16 au droit du bois de Charnois (point de départ du futur barreau de desserte Ouest de Charleville-Mézières).
    • Diffuseur losange au lieu-dit le Piquet assurant les échanges entre l’autoroute et la RN43.
    • Diffuseur losange à l’entrée de Rocroi qui assure la liaison avec la déviation de Rocroi et la RN51.
  • Aires :
    • Aire de service à Belval.
    • Aire de repos à Rocroi.
  • Ouvrages d'art :
    • 7 ouvrages non courants.
    • 40 ouvrages courants.
  • A compléter et à détailler

Autour de l'autoroute

Région

Département

Sites naturels

  • A compléter

Panneaux touristiques

Cette liste recense tous les panneaux d'informations touristiques (de couleur brune) situés au bord des autoroutes.

  • A compléter

Autres sites touristiques

Liste des sites non répertoriés sur les panneaux touristiques mais d'intérêt notable.

  • A compléter

Historique

Grandes dates

  • 23 07 1996 : Inscription de la liaison Charleroi - Charleville-Mézières au réseau routier transeuropéen (RRTE) avec la dénomination E420.
  • Courant 1996 : Mise en service de la déviation de Rocroi.
  • Courant 1998 : Mise en service de la déviation de Gué-d'Hossus.
  • 25 06 1999 : Loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire.
  • Automne 2000 : Débat amont, conformément à la circulaire Bianco du 15 décembre 1992 relative à la conduite des grands projets d’infrastructures.
  • 13 04 2001 : Approbation ministérielle du cahier des charges de l’infrastructure élaboré à l’issue du débat. Lancement de la première phase des études d’avant-projet sommaire.
  • 18 04 2002 : Approbation par décret des schémas multimodaux de services collectifs de transports.
  • 02 - 04 2003 : Présentation et consultation sur la synthèse des contraintes et enjeux environnementaux, et sur les fenêtres de passage identifiées.
  • 05 2003 : Aboutissement des réflexions relatives à la Synthèse des Perspectives d’Aménagement et de Développement (SPAD) des territoires sous influence du projet de prolongement de l’A34.
  • 16 06 2003 : Consultation sur les variantes larges ou contrastées de fuseau de passage des 1000 mètres.
  • 07 2003 : Mise à disposition du public d’un document décrivant les objectifs et les caractéristiques essentielles du projet, en application de la loi du 26 février 2002 relative à la démocratie de proximité (procédure CNDP).
  • 18 12 2003 : Comité Interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT) confirmant le caractère prioritaire de la réalisation du prolongement de l’A34 vers la Belgique et décidant son classement parmi les opérations sans péage.
  • 05 02 2004 : Décision ministérielle retenant le fuseau de passage SV3 et précisant le synoptique des points d’échanges. Lancement de la seconde phase des études d’APS.
  • 04 - 07 2004 : Présentation et consultation sur une première synthèse des contraintes et enjeux environnementaux affinés au sein du fuseau SV3 et premiers enseignements en terme de tracés.
  • 08 11 2004 : Consultation sur les variantes au sein du fuseau SV3. Proposition d’une option de passage sous la forme d’une bande des 300 mètres.
  • 08 06 2005 : Réunion de clôture de l’examen conjoint du dossier d’APS entre la DGR (Ministère de l’Équipement) et la DEEEE (du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable).
  • 20 06 2005 : Réunion de clôture de la concertation inter-administrative.
  • 22 06 2005 : Décision ministérielle approuvant l’Avant-Projet Sommaire et la bande des 300 mètres.
  • 07 - 09 2005 : Enquête publique préalable à la DUP
  • 28 10 2005 : Avis favorable au projet de la commission d'enquête.
  • Année 2006 : Prise en considération des recommandations de la commission et optimisation des études de projet.
  • 26 01 2007 : Avis favorable de la Commission départementale d’aménagement foncier (C.D.A.F) sur la liste des communes susceptible de voir se constituer des commissions communales ou intercommunales d’aménagement foncier.
  • 28 02 2007 : Déclaration d'utilité publique de l'ensemble de l'autoroute (A34 - RN51).
  • 09 - 10 2007 : Réunions d’informations et d’échanges sur le projet.
  • 10 2007 : Début de l’implantation de la bande délimitant la zone de réalisation des travaux de diagnostic archéologique.
  • 12 2007 - 03 2008 : Réalisation d’un plan des emprises ainsi que d’un état parcellaire par 2 géomètres-experts. En parallèle à cette étude, la constitution des CCAF ou CIAF a débuté.
  • 03 2008 : Implantation d’un fuseau réduit (environ 60 mètres) dans l’ensemble des zones boisées et expertises de la valeur technique des bois pour chaque parcelle forestière impactée.
  • 08 2008 - 03 2009 : Consultation pour optimiser le projet autoroutier : emprises, conception, environnement, investigations complémentaires.
  • 11 09 2009 : Comité d'information local.
  • 19 04 2010 - 21 05 2010 : Enquête parcellaire.
  • 15 10 2010 : Arrêté préfectoral autorisant la capture ou l'enlèvement de spécimens d'espèces animales protégées, l'altération ou la dégradation de sites de reproduction ou d’'aires de repos d’animaux d'espèces animales protégées.
  • 28 03 2011 : Arrêté préfectoral d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.
  • 07 2012 : Début des travaux au lieu-dit La Chattoire, sur la commune de La Francheville. Mise en place des accès chantiers, dont un directement depuis l'autoroute A34.
  • 11 02 2014 : Annulation par le Tribunal Administratif de l'arrêté préfectoral d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.
  • 21 03 2014 : Dépôt par la DREAL d'un nouveau dossier d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.
  • 10 06 2014 - 09 07 2014 : Enquête publique sur le nouveau dossier d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.
  • 17 07 2014 : Avis favorable de la Commission d'enquête sur le nouveau dossier d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.
  • 11 09 2014 : Nouvel arrêté préfectoral d’autorisation des travaux au titre de la loi sur l’eau.

Déclarations d'Utilité Publique

Section directement aux normes autoroutières

  • 28 02 2007 : Section Rocroi-D22 - La Francheville-Sud (fin provisoire - A34) Lien

Section mise aux normes autoroutières

  • 28 02 2007 : Section Rocroi-Nord - Rocroi-D22 (sortie 7 - fin provisoire) Lien, (repris sur la RN51)

Voie express intégrable

  • À compléter

Mises en service

Sections directement aux normes autoroutières

  • 21 12 2017 : Section Rocroi-D22 - Tremblois-lès-Rocroi (fin provisoire - sortie 9)
  • 31 07 2018 : Section Tremblois-lès-Rocroi - La Francheville-Sud (sortie 9 - A34)

Légende

Futur

  • Absorption et mise aux normes de la RN51 et de la D986 (08) entre la Belgique et Rocroi.

Itinéraire

  • De la frontière belge à la sortie 7 ; section gratuite non concédée ayant le statut de voie express (D986), gérée par le Conseil Départemental des Ardennes (08).
    • Panneau C108 belge N5 E420
    • Belgique - France  Frontière entre Belgique et France.
    • C107 D986 E420
    •  Sortie verte 6  (Gué-d'Hossus) D985 : Ville desservie : Brûly
    •  Sortie verte 7  (Rocroi-Nord) D8051 : Villes desservies : Fumay, Revin, Villageetape Rocroi
    • C108 D986 E420
  • De la sortie 7 à la D22 ; section en voie express à mettre aux normes autoroutières, gérée par la DIR Nord.
  • De la D22 à l'A34 ; section gratuite non concédée, gérée par la DIR Nord.
    • C207 A304 E420
    •  Sortie verte 8  (Rocroi-Sud) : Ville desservie : Villageetape Rocroi + CE7 Aire de repos : Rocroi (accessible depuis les deux sens)
    •  Sortie verte 9  (Tremblois-lès-Rocroi) D8043 E44 : Villes desservies : Maubeuge, Cambrai, Saint-Quentin, Laon, Hirson
    • Devient A304 E44 E420
    •  Sortie verte 10  (Belval) : Villes desservies : Charleville-M.-Centre, Warcq, Hôpital Manchester + CE15a Aire de service : Belval (accessible depuis les deux sens)
    • C208 A304 E44 E420
    •  Echangeur vert Échangeur entre A304 et A34  : Châlons-en-Ch. | Reims || Liège | Sedan | Charleville-M.-Est E44 E46
    • C207 A34 E46 E420

Légende

Aires

Documentation

Les documents présentés ci-après sont des publications de la DRE Grand Est mises à la disposition du public.

Voir aussi

Sites SARA

Sites externes


C207 A304 C207
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Ancien numéro ou projet · Aires · Gestionnaire · Homonymie