FANDOM


Autoroute A436 (Ancien numéro)
Bretelle de Meaux
A140 Meaux 1978
L'arrivée sur Meaux en 1978
(vue depuis l'échangeur de Nanteuil, en haut de la côte de la Justice)
© Jocelyn NIVERT – NJ Photographies
Localisation
PaysFrance
RégionÎle-de-France
Caractéristiques principales
ItinéraireCouilly-Pont-aux-Dames (A4) – Meaux (RN36)
Longueur7 km
ConcessionPartielle (APEL puis Sanef en 1986)
Historique
Premières étudesAnnées 1960
Ouverture12 février 1976
Reclassement11 juin 1996
RenumérotationA140

Présentation

  • La Bretelle de Meaux est une courte antenne de l’autoroute de l’Est assurant la desserte de l’agglomération meldoise. Elle rejoint la RN36 au Nord de Quincy-Voisins et se prolonge jusqu’à l'entrée Sud de Meaux grâce à la mise à 2 fois 2 voies de cette nationale. Elle n’est orientée que vers Paris et n’assure pas les liaisons vers Reims.
  • Une partie de son tracé (entre la sortie pour Quincy-Voisins et l’A4) fait partie de la concession accordée en 1972 à la Société des Autoroutes Paris-Est-Lorraine (A.P.E.L.) pour la construction de l’autoroute de l’Est mais, bien que concédée, cette section est libre de péage. Avec la bretelle de Coutevroult et la section Coutevroult - Couilly Pont-aux-Dames de l’A4, elle fait partie de l’itinéraire Melun – Meaux dont la gratuité avait été expressément promise par le Ministre de l’Equipement Albin Chalandon le 7 février 1972.
  • Le numéro A436 lui est donné postérieurement à sa mise en service, suite à la parution de la circulaire 82-26 du 10 février 1982 relative à la nomenclature des autoroutes qui impose, pour toute les voies classées "autoroutes", un numéro commençant obligatoirement par la lettre A. Considérée comme une simple bretelle de liaison avec le réseau local, l’A436 ne figure pas dans le texte de la circulaire. Son numéro ne lui est attribué qu'à des fins essentiellement administratives et il n'est pas utilisé pour la signalisation routière. Il est constitué tout simplement de la juxtaposition des numéros des axes qu'elle relie : A4 + RN36 = A436.
  • L'appellation A436 est attestée 8 ans plus tard dans un document officiel, à l'occasion de la mise à jour de la nomenclature des autoroutes le 19 février 1990. Sa description est alors « De Couilly Pont-aux-Dames (A4) à Meaux (RN36) », ce qui semble indiquer que la section d’environ 2 km de la RN36 entre l’extrémité de la Bretelle de Meaux et l’entrée Sud de Meaux avait été englobée dans l’autoroute (à ce jour, l’arrêté de classement n’a pas été retrouvé).
  • La circulaire 96-36 du 11 juin 1996 modifie cette numérotation pour la rendre conforme à la nouvelle règle qui veut qu’en région parisienne la désignation de toutes les autoroutes ayant un numéro à 3 chiffres commence par le chiffre 1. On lui attribue alors le numéro A140.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de la Bretelle de Meaux proprement dite.
En vert Tracé de la RN36 élargie à 2x2 voies et englobée de fait dans l'autoroute.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Description du tracé

  • La Bretelle de Meaux se sépare de l’A4 à la limite des communes de Couilly Pont-aux-Dames, Bouleurs et Quincy-Voisins. (Nota : Dans le sens Meaux – Paris le point d’attache se situe sur le territoire de la commune de Bouleurs alors que dans le sens Paris – Meaux, il est sur celui de Couilly Pont-aux-Dames. Dans le sectionnement officiel utilisé par l’administration des Ponts et Chaussées, c’est le second qui est retenu : on parle de la section « Coutevroult – Couilly Pont-aux-Dames » de l’A4 et non de la section « Coutevroult – Bouleurs ».)
  • Son tracé concerne presque exclusivement la commune de Quincy-Voisins, le raccordement avec la RN36 se situant à environ 300 mètres au Nord, sur le territoire de la commune de Mareuil-lès-Meaux.
  • Ce raccordement avec la RN36 se fait dans la continuité, sans échangeur. Pour assurer la desserte de Quincy-Voisins, Couilly et Saint-Germain-sur-Morin par l’ancienne nationale en venant de Meaux, un demi-échangeur est construit sur l’ancien chemin vicinal reliant Quincy à Magny-Saint-Loup (actuelle D228). Malgré les demandes répétées du maire de Quincy, les deux courtes bretelles qui auraient permis de compléter cet échangeur vers le Sud et de desservir Quincy et ses zones d’activités en venant de l’A4 ne seront construites que plus de 30 ans plus tard…
  • La RN36 est aménagée à 2x2 voies jusqu’à l’entrée Sud de Meaux (carrefour avec le CD5A) et elle est doublée par une voie nouvelle à l’Ouest pour les usagers qui ne sont pas autorisés sur une voie autoroutière.

Historique

  • A436 MES

    Affichette distribuée par la DDE de Seine-et-Marne à l'occasion de la mise en service

    La bretelle de Meaux a été construite par l’Etat (DDE de Seine-et-Marne) et, conformément au contrat de concession de l’A.P.E.L., le tronçon entre l'A4 et le demi-diffuseur vers Quincy-Voisins a été apporté en nature au concessionnaire, au titre des avances remboursables qui étaient de règle à cette époque.
  • La construction de la bretelle de Meaux comportait l'aménagement d'un premier tronçon d’environ 1 km de la RN36 au Nord de Quincy-Voisins. L’élargissement de ce tronçon au profil autoroutier à 2 fois 2 voies s’est fait en construisant une chaussée neuve à l’Ouest, l’ancienne chaussée étant réutilisée pour le sens Melun-Meaux.
  • La mise en service est intervenue le jeudi 12 février 1976, en même temps que la bretelle de Coutevroult et la section Coutevroult - Couilly Pont-aux-Dames de l’A4, ouverte provisoirement à 2 fois 2 voies. Cette ouverture a eu lieu près de 9 mois avant que l’A4 ne puisse être livrée à la circulation entre Marne-la-Vallée et Courtevoult. L’objectif de la Direction des Routes était de dévier au plus vite la traversée très difficile de la vallée du Grand Morin par la RN36 (axe Nord - Sud Melun - Meaux - Senlis) qui comportait en pleine agglomération un passage à niveau et un double carrefour avec la RN34 (axe Est - Ouest Coulommiers - Paris).
  • Le 20 octobre 1976 ont été mis en service :
    • la 2e chaussée de la RN36, de l'extrémité Nord de la bretelle de Meaux à l’entrée Sud de Meaux (avec une 3e voie pour les véhicules lents dans la côte de la Justice) ;
    • l’échangeur de Nanteuil ;
    • une voie latérale de desserte, construite à l'Ouest de la nouvelle chaussée et raccordée au délaissé de l'ancienne nationale à Quincy-Voisins.
  • Entre Coutevroult et Quincy-Voisins, la RN36 n'a été officiellement déclassée de la voirie nationale que le 21 janvier 1980.

Déclaration d'Utilité Publique

  • 26 05 1972 : Section A4 (Couilly Pont-aux-Dames) - RN36 (Mareuil-lès-Meaux)
  • 27 12 1974 : Mise à 2 fois 2 voies de la RN36 (Section Entrée Sud de Meaux - Bretelle de Meaux)

Mises en service

  • 12 02 1976 : Section A4 (Couilly Pont-aux-Dames) - RN36 (Mareuil-lès-Meaux)
  • 20 10 1976 : Section RN36 (Mareuil-lès-Meaux) - RN36 (Meaux).