FANDOM



C207 A64 C207
Généralités · Itinéraire · Historique · Futur · Ancien numéro ou projet · Ancien tronçon · Aires · Trafic · Radio · Concessionnaire · Péage · Gestionnaire · Homonymie


Description

  • La construction de l'axe A64 Toulouse - Bayonne aura mis au final près d'un demi-siècle à aboutir. Il faut reconnaître qu'à plusieurs endroits les problèmes de définition du tracé et d'implantation des péages ont été très débattus.
  • Entre Muret et Roques, la construction d'une nouvelle autoroute pour soulager l'axe péri-urbain existant aura suscité une polémique quant à l'implantation d'un double péage, respectivement orienté vers Foix et Tarbes. Si le premier a été supprimé sous la pression des usagers, le second reste encore en place.
  • Entre Saint-Martory et Lestelle-de-Saint-Martory, la voie express existante est devenue payante lors de la mise aux normes autoroutières.
  • Entre Capvern et Lanespède, l'autoroute actuelle récupère une déviation de la RN117 ouverte en 1982, construite pour remplacer la délicate rampe de Capvern, redoutée des véhicules et des trains ! Afin de soulager cette section difficile de la route nationale, l'infrastructure reste gratuite entre Tarbes-Est et Capvern, malgré sa situation en système fermé (les tickets distribués par les gares correspondantes se caractérisaient naguère par leur couleur orange).

Le difficile choix d'un tracé entre Peyrehorade et Bayonne

  • C'est entre Peyrehorade et Bayonne que les tracés projetés ont le plus fluctué, au gré des revirements politiques. L'autoroute faisait place dans sa partie occidentale à la D1 (64) jusqu'en 2016 car les débats ont été vifs dans les années 1980.
    • La DUP du 25/07/1979 (prorogée le 17/07/1984) prévoyait un passage direct entre Tarnos et Hastingues le long de la rive droite de l'Adour. Ce tracé aurait été motivé par la possible implantation d'une centrale nucléaire le long de l'Adour. Des oppositions se sont alors fait jour dans les Pyrénées-Atlantiques et ce tracé initial a été unanimement rejeté.
    • Elle est modifiée le 08/07/1985 par un tracé plus septentrional devant aboutir entre Ondres et Labenne. Cette solution réglait des problèmes environnementaux et elle desservait davantage les stations balnéaires des Landes. En contrepartie, elle générait un net détour pour la desserte de la côte basque.
    • Aussi, une contre-proposition a été faite par le Conseil Départemental du département des Pyrénées-Atlantiques le 28/05/1986 aboutissant au remplacement du projet de l'autoroute A64 par un contre-projet de voie express départementale au départ direct de Bayonne en direction de Peyrehorade. C'est ce dernier projet qui a été retenu et une nouvelle DUP a été décrétée le 17/06/1987 pour une voie express entre Bayonne et Urt en tant que nouveau tracé de la D936 (ancienne RN636). Finalement, le 14/04/1988, a été déclarée d'utilité publique la construction de cette voie, encore considérée comme une bretelle, entre Guiche et Urt. Finalement la section Urt - Briscous de la D936 fut classée dans la voirie autoroutière, alors que la section Bayonne-Briscous resta à la charge du département.
    • Une convention est signée le 30/12/1990 entre Henri Grenet, alors président du Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, et ASF. Si le département construit la section Bayonne-Briscous et gère la maintenance des ouvrages d'art, des chaussées et des plantations, l'exploitation courante (exploitation, surveillance, signalisation, déneigement) est opérée par le concessionnaire dans une logique de continuité d'itinéraire. Une rémunération est prévue à cette fin. Cette situation étrange et sans équivalent s'agissant d'un axe routier international a perduré jusqu'à la mise aux normes autoroutières de ce tronçon.
    • Pour compenser l'abandon du tracé Nord de l'A64, une nouvelle bretelle a été mise en chantier pour assurer plus efficacement la desserte des Landes, l'A641. En dépit du stade avancé du projet et des promesses de l'époque de la part des élus, elle est restée inachevée.
Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Troisième et dernier tracé étudié et retenu.
En vert Premier tracé étudié.
En violet Second tracé étudié.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Déclarations d'Utilité Publique

Sections directement aux normes autoroutières

  • 27 11 1968 : Section Roques-Bonnafous - Toulouse (fin provisoire - A620) Lien
  • 02 03 1973 : Section Orthez-Ouest - Mont (fins provisoires) Lien, (déclaration rendue urgente le 20 12 1973 Lien)
  • 22 10 1973 : Section Lanespède - Capvern (fin provisoire - sortie 15) Lien, (déclaration prorogée le 19 10 1978 Lien), (première chaussée), (caractère autoroutier retiré le 17 09 1982)
  • 23 04 1974 : Section Pau-D943 - Espoey-D817 (fins provisoires) Lien1 Lien2, (déclaration prorogée le 16 01 1979 Lien et partiellement le 07 04 1982 Lien)
  • 10 11 1976 : Section Mont - Pau-D943 (fins provisoires) Lien1 Lien2, (déclaration prorogée le 13 11 1981 Lien)
  • 25 07 1979 : Section Bayonne-Grand Basque - Orthez-Ouest (A63 - fin provisoire) Lien, (déclaration prorogée le 17 07 1984 Lien), (tracé partiellement abandonné)
  • 16 09 1982 : Section Capvern - Pinas (sortie 15 - fin provisoire) -> (RN117) Lien1 Lien2, (classement comme autoroute le 27 06 1989 Lien1 Lien2)
  • 17 09 1982 : Section Espoey-D817 - Tarbes-Est (fin provisoire - sortie 13) Lien
  • 17 09 1982 : Section Tarbes-Est - Lanespède (sortie 13 - fin provisoire) -> (RN117) Lien1 Lien2, (classement comme autoroute le 27 06 1989 Lien1 Lien2)
  • 29 09 1982 : Section Guiche-Adour - limite Sames/Hastingues (fins provisoires) Lien, (remplace la DUP de 1979 pour la même section), (tracé abandonné sur la commune de Guiche)
  • 08 07 1985 : Section limite Labenne/Ondres - Sainte-Marie-de-Gosse (A63 - fin provisoire) Lien, (remplace la DUP de 1979 pour la même section), (tracé abandonné)
  • 08 07 1985 : Section Peyrehorade - limite Lahontan/Saint-Cricq (sortie 6 - fin provisoire) Lien1 Lien2, (remplace la DUP de 1979 pour la même section)
  • 17 06 1987 : Section Briscous - Urt (sorties 3 à 4) -> (D1), (classement comme autoroute le 14 04 1988 Lien)
  • 14 04 1988 : Section Urt - limite Guiche/Sames (sortie 4 - fin provisoire) Lien1 Lien2, (remplace la DUP de 1979 pour la même section)
  • 23 12 1991 : Section Muret-Nord - Roques (sorties 35 à 36) Lien, (remplace la DUP de 1968 pour la section concernée)
  • 23 12 1991 : Section Roques - Toulouse (sortie 36 - A620), (réaménagement et seconde chaussée) Lien
  • 24 11 1992 : Section Pinas - Lestelle-de-Saint-Martory (fin provisoire - sortie 19) Lien

Sections mises aux normes autoroutières

  • 27 06 1989 : Section Lanespède - Capvern (fin provisoire - sortie 15), (repris sur la RN117) Lien1 Lien2
  • 14 12 1989 : Section Martres-Tolosane - Muret-Notre-Dame (sorties 22 à 34), (repris sur la RN117) Lien1 Lien2
  • 23 12 1991 : Section Muret-Notre-Dame - Muret-Nord (sorties 34 à 35), (repris sur la RN117) Lien
  • 24 11 1992 : Section Lestelle-de-Saint-Martory - Martres-Tolosane (sorties 19 à 22), (repris sur la RN127) Lien
  • 19 12 2007 : Section Bayonne-Mousserolles - Saint-Pierre-d'Irube (A63 - sortie 1), (repris sur la D1)
  • 07 01 2015 : Section Saint-Pierre-d'Irube - Briscous (sorties 1 à 3), (repris sur la D1) Lien

Voies express intégrables

  • 05 03 1969 : Section Lestelle-de-Saint-Martory - Mancioux (sortie 19 - fin provisoire) -> (RN127)
  • 29 12 1969 : Section Martres-Tolosane - La Peyrouse (sorties 22 à 33) -> (RN117)
  • 01 10 1971 : Section Mancioux - Martres-Tolosane (fin provisoire - sortie 22) -> (RN127)
  • 06 06 1973 : Section Noé-Sud - Noé-Nord (sorties 28 à 30) -> (RN117)
  • 16 11 1973 : Section La Peyrouse - Muret-Nord (sorties 33 à 35) -> (RN117)
  • 17 09 1982 : Section Lanespède - Capvern (fin provisoire - sortie 15) -> (RN117) Lien1 Lien2
  • 17 06 1987 : Section Bayonne-Mousserolles - Briscous (A63 - sortie 3) -> (D1)

Diffuseurs

  • 02 03 1973 : Diffuseur d'Orthez (sortie 8)
  • 24 02 2009 : Diffuseur de Lescar (sortie 9.1)

Tableau des DUP

Section A63 - Orthez

Section 1979 1982 1984 1985 1988 2007 2015
Bayonne-Grand Basque (A63) - Sainte-Marie-de-Gosse (1er tracé) 25/07
Lien
17/07
Lien
08/07
Lien
Labenne/Ondres (A63) - Sainte-Marie-de-Gosse (2e tracé) 08/07
Lien
(1992)
Sainte-Marie-de-Gosse - Guiche-Adour 25/07
Lien
17/07
Lien
Guiche-Adour - Guiche/Sames (FP) 29/09
Lien
(1989)
Bayonne-Mousserolles (A63) - Saint-Pierre-d'Irube [1] (3e tracé) 19/12
Saint-Pierre-d'Irube [1] - Briscous [3] (3e tracé) 07/01
Lien
Briscous [3] - Urt [4] (3e tracé) 14/04
Lien
Urt [4] - Guiche/Sames (FP) (3e tracé) 14/04
Lien1
Lien2
Commune de Sames 25/07
Lien
29/09
Lien
Sames/Hastingues (FP) - Peyrehorade [6] 17/07
Lien
Peyrehorade [6] - Saint-Cricq/Lahontan (FP) 08/07
Lien1
Lien2
Saint-Cricq/Lahontan (FP) - Orthez-Ouest (FP)

Section Orthez - Lannemezan

Section 1973 1974 1976 1978 1979 1981 1982 1989
Orthez-Ouest (FP) - Mont (FP) 02/03
Lien
Mont (FP) - Pau-D943 (FP) 10/11
Lien1
Lien2
13/11
Lien
Pau-D943 (FP) - Espoey-D817 (FP) 23/04
Lien1
Lien2
16/01
Lien
07/04
Lien
Espoey-D817 (FP) - Tarbes-Est [13] 17/09
Lien
Tarbes-Est [13] - Lanespède (FP) 27/06
Lien1
Lien2
Lanespède (FP) - Capvern [15] 22/10
Lien
19/10
Lien
17/09
Lien1
Lien2
27/06
Lien1
Lien2
Capvern [15] - Pinas (FP) 16/09
Lien1
Lien2
27/06
Lien1
Lien2

Section Lannemezan - Toulouse

Section 1968 1989 1991 1992
Pinas (FP) - Lestelle-de-Saint-Martory [19] 24/11
Lien
Lestelle-de-Saint-Martory [19] - Martres-Tolosane [22] 24/11
Lien
Martres-Tolosane [22] - Muret-Notre-Dame [34] 14/12
Lien1
Lien2
Muret-Notre-Dame [34] - Muret-Nord [35] 23/12
Lien
Muret-Nord [35] - Roques-Bonnafous (FP) 23/12
Lien
Roques-Bonnafous (FP) - Roques [36] 27/11
Lien
(1975)
Bretelle de Pinsaguel 27/11
Lien
23/12
Lien
Roques [36] - Toulouse (A620) 23/12
Lien
Légende des couleurs
Vert DUP initiale (ou nouvelle DUP après expiration) de section autoroutière en tracé neuf
Vert clair DUP de réaménagement d'une section autoroutière en service (élargissement, seconde chaussée)
Bleu DUP de mise aux normes autoroutières d'une section en service
Bleu clair DUP de classement autoroutier d'une section en construction
Bleu ciel Renouvellement d'une DUP autoroutière
Violet DUP avec des sections neuves et des sections mises aux normes autoroutières
Jaune Prorogation d'une DUP autoroutière
Jaune clair Prorogation tardive d'une DUP (après mise en service)
Orange Modification d'une DUP en cours
Rouge Déclassement d'une section autoroutière en service
Rouge clair Déclassement d'un projet autoroutier, ou DUP d'une section non autoroutière (ou classée à une date inconnue)
Gris clair DUP (ou dernière prorogation) sans suite d'un projet autoroutier (entre parenthèses, l'année d'expiration)
Noir Annulation d'une DUP
Les modifications mineures de DUP (concession sans modification de tracé, caractère urgent ajouté) n'apparaissent pas dans le tableau

Mises en service

Sections directement aux normes autoroutières

  • xx 04 1976 : Section Roques - Toulouse (sortie 36 - A620), (première chaussée)
  • 28 04 1977 : Section Orthez-ouest - Mont (fin provisoire - fin provisoire)[1]
  • 28 10 1982 : Section Mont - Artix (fin provisoire - sortie 9)
  • 21 03 1985 : Section Artix - Soumoulou (sorties 9 à 11)
  • 01 07 1988 : Section Soumoulou - Tarbes-ouest (sorties 11 à 12)
  • 26 01 1989 : Section Tarbes-ouest - Tarbes-est (sorties 12 à 13)[2]
  • 01 07 1989 : Section Salies-de-Béarn - Orthez-ouest (sortie 7 - fin provisoire)
  • 01 07 1989 : Section Tarbes-est - Lanespède (sortie 13 - fin provisoire)
  • 14 11 1990 : Section Briscous - Urt (sorties 3 à 4)
  • 09 07 1991 : Section Capvern - Pinas (sortie 15 - fin provisoire)[3]
  • 09 07 1991 : Section Peyrehorade - Salies-de-Béarn (sorties 6 à 7)
  • 20 12 1991 : Section Urt - Peyrehorade (sorties 4 à 6)
  • 05 03 1996 : Section Muret - Roques (sorties 35 à 36)
  • 05 03 1996 : Section Roques - Toulouse (sortie 36 - A620), (seconde chaussée)
  • 09 07 1996 : Section Pinas - Lestelle-de-Saint-Martory (fin provisoire - sortie 19)

Sections mises aux normes autoroutières

  • 01 07 1989 : Section Lanespède - Capvern (fin provisoire - sortie 15), (reprise sur la RN117)
  • 09 07 1996 : Section Lestelle-de-Saint-Martory - Martres-Tolosane (sorties 19 à 22), (seconde chaussée), (reprise sur la RN127)
  • 05 05 1998 : Section Martres-Tolosane - Muret (sorties 22 à 35), (reprise sur la RN117)
  • 17 06 2011 : Section Bayonne-Mousserolles - Saint-Pierre-d'Irube (A63 - sortie 1), (reprise sur la D1)
  • xx 12 2016[4] : Section Saint-Pierre-d'Irube - Briscous (sorties 1 à 3), (reprise sur la D1)

Voies express intégrables

  • 25 03 1972 : Section Lestelle-de-Saint-Martory - Mancioux (sortie 19 - fin provisoire) -> (RN127), (une chaussée à 3 voies)
  • xx xx 1972 : Section Noé-Nord - La Peyrouse (fin provisoire - sortie 33) -> (RN117)
  • xx 07 1973 : Section Martres-Tolosane - Noé-Sud (sorties 22 à 28) -> (RN117)
  • xx 09 1976 : Section Mancioux - Martres-Tolosane (fin provisoire - sortie 22) -> (RN127), (une chaussée à 3 voies)
  • 19 12 1980 : Section La Peyrouse - Muret-Nord (sorties 33 à 35), -> (RN117)
  • 17 12 1981 : Noé-Sud - Noé-Nord (sortie 28 - fin provisoire) -> (RN117)
  • 26 06 1982 : Section Lanespède - Capvern (fin provisoire - sortie 15) -> (RN117)
  • 23 06 1989 : Section Bayonne-Mousserolles - Saint-Pierre-d'Irube (A63 - sortie 1) -> (D1)
  • 14 11 1990 : Section Saint-Pierre-d'Irube - Briscous (sorties 1 à 3) -> (D1)

Diffuseurs

  • 28 10 1982 : Diffuseur d'Orthez (sortie 8)[5]
  • 04 02 1993 : Diffuseur de Tournay (sortie 14), (réaménagement)
  • 16 12 2010 : Diffuseur de Lescar (sortie 9.1)

Déclassement

  • 23 12 1991 : Bretelle de Pinsaguel Lien

Concession

  • 10 12 1976 (24 12 1976) : Section Bayonne - Soumoulou (non détaillée), (3e contrat ASF, 1er avenant)
    • 08 11 1979 (13 11 1979) : Section Bayonne-Grand Basque - Soumoulou (A63 - sortie 11), (conditions techniques et financières), (3e contrat ASF, 4e avenant), (premier tracé)
  • 25 11 1985 (14 01 1986) : Section Soumoulou - Tarbes-Est (sorties 11 à 13), (3e contrat ASF, 7e avenant)
  • 25 04 1988 (06 05 1988) : Section limite Labenne/Ondres - limite Guiche/Sames (A63 - fin provisoire), (3e contrat ASF, 8e avenant), (deuxième tracé)
  • 25 04 1988 (06 05 1988) : Section Briscous - limite Guiche/Sames (sortie 3 - fin provisoire), (3e contrat ASF, 8e avenant), (en tant que simple bretelle de l'A64)
  • 25 04 1988 (06 05 1988) : Section Tarbes-Est - Martres-Tolosane (sorties 13 à 22), (non détaillée), (3e contrat ASF, 8e avenant)
    • 10 01 1992 (07 02 1992) : Section Capvern - Martres-Tolosane (sorties 15 à 22), (conditions techniques et financières), (4e contrat ASF)
  • 10 01 1992 (07 02 1992) : Section Muret-Nord - Toulouse (sortie 35 - A620), (4e contrat ASF)
  • 16 04 1996 (10 05 1996) : Section limite Labenne/Ondres - limite Guiche/Sames (A63 - fin provisoire) supprimée (4e contrat ASF, 1er avenant)
  • 01 03 2002 (01 03 2002) : Section Bayonne-Mousserolles - Briscous (A63 - sortie 3), (4e contrat ASF, 7er avenant)

Légende

Voir aussi

Sites SARA

Sites externes

Notes et références

  1. Barrière de péage pleine voie provisoire à Orthez-Sainte-Suzanne démantelée le 20 12 1991.
  2. Barrière de péage pleine voie provisoire à Laloubère démantelée le 08 07 1996.
  3. Barrière de péage pleine voie provisoire à Pinas démantelée le 08 07 1996.
  4. Travaux de finition jusqu'en 2018.
  5. Raccordement du diffuseur remanié en 03 2004.


C207 A64 C207
Généralités · Itinéraire · Historique · Futur · Ancien numéro ou projet · Ancien tronçon · Aires · Trafic · Radio · Concessionnaire · Péage · Gestionnaire · Homonymie