FANDOM




AutobahnCH Autoroute suisse A1 AutobahnCH
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Aires · Radios (La Première RTS / Radio SRF 1 / RSI Rete Uno) · Gestionnaire · Vignette · Homonymie


Autoroute A1
Autoroute transversale Ouest-Est
Transversal Autobahn West-Ost (de.)
Autoroute du Rheintal
Rheintal Autobahn (de.)
Echangeur 23 (A1 CH)
L'autoroute A1 au niveau de l'échangeur 23 d'Essert-Pittet avec l'A9 pour Besançon.
© Autoroutes de Suisse
Localisation
PaysSuisse
CantonsGenève (GE)
Vaud (VD)
Fribourg (FR)
Berne (BE)
Soleure (SO)
Argovie (AG)
Zurich (ZH)
Thurgovie (TG)
Saint-Gall (SG)
Exploitation
GestionnaireOFROU
Caractéristiques
ItinéraireA41 - Autoroute suisse A13
(Saint-Julien-en-Genevois [F] - Sankt Margrethen)
Autoroute suisse A1/Autoroute suisse A12 - 1/10
(Bretelle de sortie à Berne-Forsthaus)
Autoroute suisse A1 - 1/12
(Bretelle de sortie à Berne-Neufeld)
Autoroute suisse A1/Autoroute suisse A4 - 340
(Bretelle de sortie à Wallisellen)
Autoroute suisse A1/Autoroute suisse A4 - 346
(Bretelle de sortie à Effretikon)
Autoroute suisse A1 - 7
(Bretelle de sortie à Saint-Gall-Kreuzbleiche)
Longueur390 km
Historique
Première ouverture1962
Dernière ouverture2001

Présentation

  • L'autoroute suisse A1, ou A1, est une autoroute suisse reliant l'A41 française à l'A13 suisse en traversant tout le pays. C'est le principal axe routier est-ouest de Suisse. Elle passe par les villes suivantes : Genève, Lausanne, Yverdon-les-Bains, Estavayer-le-Lac, Payerne, Avenches, Morat, Berne, Aarau, Zurich, Winterthur, Saint-Gall et Sankt Margrethen.
  • Le tronçon Genève-Lausanne fut l'une des premières autoroutes classée dans le réseau national suisse, construite à l'occasion de l'exposition nationale de Lausanne en 1964.
  • Depuis octobre 2006, l'autoroute A1 est équipée de radars automatiques entre chaque sortie du tronçon vaudois de Lausanne à Genève.
  • Depuis janvier 2010, un essai pilote de réaffectation de la BAU entre Morges et Écublens est en service sur un tronçon de 2,9 km lorsque la circulation est encombrée.

Tableau indiquant les classes émises par l'arrêté fédéral :

N° administratif N° de la
route
Section de la route Classe
N.1a ou N.10 (future N.1) Autoroute suisse A1 frontière française (Saint-Julien-en-Genevois) - Genève-Le Vengeron 1
N.1 Autoroute suisse A1 Genève-Le Vengeron - Villars-Sainte-Croix 1
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A9 Villars-Sainte-Croix - Essert-Pittet 1
N.1 Autoroute suisse A1 Essert-Pittet - Yverdon 1
N.1 Autoroute suisse A1 Yverdon - Avenches 2
N.1 Autoroute suisse A1 Avenches - Berne-Wankdorf 1
N.1 Autoroute suisse A1 Route d'accès du Neufeld 2 E
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A12 Route d'accès du Forsthaus 3 E
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A6 Berne-Wankdorf - Schönbühl 1
N.1 Autoroute suisse A1 Schönbühl - Hârkingen 1
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A2 Härkingen - Wiggertal 1
N.1 Autoroute suisse A1 Wiggertal - Birrfeld 1
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A3 Birrfeld - Zurich-Limmattal 1
N.1c ou N.20 (future N.1) Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A4 Zurich-Limmattal - Zurich-Nord 1
N.1b ou N.11 (future N.1) Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A4 Zurich-Nord - Zurich-Est 1
N.1 Autoroute suisse A1 Autoroute suisse A4 Zurich-Est - Winterthour-Nord 1
N.1 Autoroute suisse A1 Winterthour-Nord - Sankt-Margrethen 1
N.1 Autoroute suisse A1 Saint-Gall (Schoren) - Saint-Gall (Kreuzbleiche) 1 E

NB : Classe 1 : Autoroute ; Classe 2 : Semi-autoroute ; Classe 3 : Route à trafic mixte ; Classe 1 E : Route express de 1ère classe ; Classe 2 E : Route express de 2ème classe ; Classe 3 E : Route express de 3ème classe.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En vert Tracé actuel de l'autoroute
En vert clair Tracé actuel de la semi-autoroute
En violet Troncs communs avec d'autres autoroutes
En gris clair Autoroute en projet
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Description du tracé

  • L'autoroute suisse A1 débute au poste-frontière de Bardonnex en Suisse mais situé en majorité à Saint-Julien-en-Genevois en France. Elle est surnommée l'« Autoroute transversale Ouest-Est ».
  • Dès le premier kilomètre, on trouve une sortie et un échangeur avec l'A1a en direction de Genève.
  • L'autoroute passe par la plaine genevoise. Tout de même, on trouve quelques petites collines qui obligent de faire passer l'autoroute par des tunnels. On peut noter aussi le pont des Aigues-Vertes qui franchit le Rhône entre les deux tunnels.
  • Juste après ce deuxième tunnel, l'autoroute est vraiment en plaine et sépare Genève, à l'est, de son aéroport, à l'ouest.
  • L'autoroute croise la deuxième portion de l'A1a au nord de Genève. C'est après avoir longé le Lac Léman jusqu'à Lausanne dans le canton de Vaud que l'A1 croise la dernière section de l'A1a.
  • Juste après, à hauteur de Villars-Sainte-Croix, l'autoroute parcourt un tronçon en commun avec l'A9 sur un peu moins de 19 kilomètres jusqu'à Essert-Pittet. A cet échangeur, l'A9 part en direction du Haut-Jura et de la Bourgogne-Franche-Comté.
  • L'autoroute reprend des tunnels à partir d'Yverdon. Elle longe le lac de Neuchâtel puis, celui de Morat par le canton de Fribourg.
  • L'A1 s'éloigne des lacs dès l'arrivée dans le canton de Berne et longe la rivière Aar jusqu'à la capitale fédérale, Berne.
  • Dans la capitale, la première autoroute de Suisse rencontre l'A12 et commence un tronçon commun avec l'A6. Elle longe la ville par l'ouest.
  • La connexion mesure 6 kilomètres et s'arrête à Waldegg.
  • L'A1 continue sa traversée du Jura bernois et rencontre l'A5 à hauteur de Soleure, dans le canton du même nom. Elle suit encore une fois le tracé de l'Aar.
  • A Egerkingen, dans le même canton, l'A1 croise l'A2 qui part du sud-ouest de l'Allemagne près de Bâle. L'A2 va, elle aussi, avoir un tronçon commun avec l'A1 sur près de 9 kilomètres. A Oftringen, l'A2 part ensuite vers Lucerne, dans le centre du pays, mais aussi dans le canton du Tessin, les Alpes et l'Italie.
  • L'autoroute suit toujours l'Aar et cela sur plus de 20 kilomètres. La ville d'Aarau (qui tient son nom de la rivière) est reliée à l'autoroute par le sud.
  • A Mülligen, canton d'Argovie, l'A1 croise l'A3 qui part du sud-est de l'Alsace. Sur 16 kilomètres, les deux autoroutes emprunteront le même tracé. Par la suite, l'A3 part en direction du centre de Zurich en tronçon commun avec l'A1h. L'A1 quant à elle, commence un tronçon commun avec l'A4. Avec quatre autoroutes, l'échangeur de Limmattal est le plus important de Suisse.
  • Sur 34 kilomètres, les deux autoroutes auront rencontré l'A51, l'A1l et l'A53. Les autoroutes se séparent à hauteur de Winterthour. L'A4 va en direction de Schaffhouse et franchi le Rhin alors que l'A1 va en direction du lac de Constance.
  • A Winterthour toujours, l'A1 bifurque avec l'A7 qui part vers Constance, au bord du lac. L'A1 se dirige quant à elle vers l'extrême ouest de l'Autriche.
  • Le paysage se fait de plus en plus montagneux. L'autoroute ira même jusqu'à passer sous la grande ville de Saint-Gall. L'entrée du tunnel se fait par le sud et la sortie par l'ouest. A partir d'ici, l'autoroute est surnommée « Autoroute du Rheintal ».
  • 4 kilomètres après, l'A1 longe le lac de Constance jusqu'à Buriet.
  • A la hauteur de cette dernière ville, l'A1 longe sur 7 kilomètres la frontière helveto-autrichienne. Sa dernière sortie pour Sankt-Margrethen marque le début de l'A13 qui longe le plus le fleuve Rhin.

Autour de l'autoroute

Cantons

Sites naturels

  • Lac Léman
  • Vallée de la Broye
  • Lac de Neuchâtel
  • Lac de Morat
  • Vallée de l'Aar
  • Lac de Constance

Sites touristiques

  • Genève : Le jet d'eau, le Lac Léman, le Monument Brunswick, la Cathédrale Saint-Pierre, l'Auditoire de Callvain, le Grand Théâtre, le Muséum d'Histoire naturelle, le Jardin Botanique, le siège de la TSR, le Stade de Genève...
  • Lausanne : Le Lac Léman, le Musée Olympique, le siège du CIO, le Musée de l'Elysée, la Cathédrale de Lausanne, la Fondation de l'Hermitage, le Musée de la Machine à écrire, le Musée de la Chaussure, le siège de la RSR...
  • Berne (Bern) : Le Palais fédéral, la Tour de l'Horloge, la fosse aux ours, la Cathédrale de Berne, le Musée historique, le Musée de la communication, le Musée alpin suisse le Stade de Suisse
  • Zurich (Zürich) : Le Lac de Zurich, l'église Grossmünster, la Sunrise Tower, la Tour Migros, le centre Le Corbusier, le stade du Letzigrund, le siège de la FIFA, le siège de la SF et de la DRS
  • Winterthour (Winterthur) : Haute école spécialisée, museum Oskar Reinhart am Stadtgarten, collection Oskar Reinhart 'Am Römerholz' (musée Oskar Reinhart « Am Römerholz »), technorama, musée de la photographie, château de Wülflingen.

Historique

Mises en service

  • 01 05 1962 : Section Grauholz (Berne) : Schönbühl - Wankdorf
  • 23 04 1964 : Section Genève-Lac - Le Vengeron / Aéroport de Genève - Lausanne
  • 19 12 1964 : Section St. Margrethen - Buriet
  • xx xx 1965 : Section Kirchberg (BE)
  • xx xx 1966 : Section Kriegstetten - Oensingen
  • xx xx 1967 : Section Oensingen - Lenzburg
  • xx xx 1968 : Section Winterthour - Matzingen (?)
  • xx xx 1969 : Section Wil (SG)
  • 07 10 1970 : Section Lenzburg - Zurich
  • 11 12 1974 : Section Zurich - Winterthour
  • xx xx 1977 : Contournement Nord de Berne
  • 05 11 1981 : Section Löwenberg - Kerzers
  • 22 12 1982 : Tunnel de Brunnen (Berne)
  • xx xx 1983 : Section Lausanne - Yverdon-les-Bains
  • 21 06 1985 : Contournement Nord de Zurich
  • xx 06 1985 : Section Aéroport de Genève - Meyrin
  • 07 06 1987 : Section Saint-Gall-Neudorf - Buriet
  • 01 07 1987 : Section Saint-Gall-Kreuzbleiche - Saint-Gall-Neudorf (Autoroute urbaine)
  • xx 06 1991 : Section Perly - Douane de Bardonnex - (France)
  • 26 06 1993 : Section Meyrin - Perly
  • 12 12 1996 : Section Payerne - Greng (jonction provisoire), y compris la déviation de Payerne
  • 15 12 1997 : Section Greng - Löwenberg (jonction provisoire)
  • 05 04 2001 : Section Yverdon-les-Bains - Arrissoules / Cugy - Cheyres

Élargissements

  • Sauf indication contraire, il s’agit en général d’un passage de 2 à 3 voies par sens de circulation.

Élargissement simultané dans les deux sens de circulation

  • xx 09 2014 : Section Härkingen - Wiggertal (ramification 45 à 47)

Futur

  • Dans le cadre du projet des éliminations de goulets d'étranglement, la confédération envisage d'élargir l'autoroute à 6 voies à Saint-Gall entre Kreuzbleiche et Neudorf. Elle préconise la construction d'un troisième tube pour le Tunnel de Rosenberg et de réaffecter la BAU entre le Tunnel de Rosenberg et la jonction de Neudorf qui permettrait de participer à la fluidité du trafic. En marge de cet élargissement, l'OFROU devrait réaliser une nouvelle jonction permettant de raccorder la gare de marchandises à l'autoroute.
  • Entre Morges et Lausanne, l'actuelle autoroute sera doublée par une nouvelle liaison entre Morges / Saint-Prex et l‘échangeur de Villars-Sainte-Croix.
  • Dans le Glattal (entre Zurich et Winterthour), la BAU de l'autoroute devrait être réaffecté à plusieurs endroits, entre Wallisellen et Brütisellen, entre Baltenswil et Winterthour-Nord et entre Winterthour-Nord et Winterthour-Est. En complément de ces aménagements, une nouvelle liaison devrait être réalisée en mode tunnel entre l'échangeur de Zurich-Nord et Baltenswil.
  • A Berne, 4 variantes sont étudiées pour parer à cette situation d'encombrement autoroutier entre Weyermannshaus et Schönbühl.
  • A Genève, l'autoroute devrait être également élargie à 6 voies entre Coppet et le Tunnel de Confignon à Perly. Ces travaux pharaoniques devraient débuter en 2018 et devraient s'étaler sur 15 ans. Cet élargissement estimé à 1 425 millions de francs suisses en 2015, comprend notamment la création d'un nouveau demi-échangeur à Vernier-Canada, au bord du Rhône. L'OFROU précise que la Traversée du lac à Genève soutenue par le canton de Genève est une idée prématurée pour résoudre le problème du goulet d'étranglement car d'après la confédération, ce projet est considéré comme étant un itinéraire de délestage.
  • Entre Coppet et Nyon, il est projeté de réaliser un élargissement de l'autoroute à 2x3 voies.
LoupeVoir l'article : Autoroute suisse A1 (Projet).

Itinéraire

Aires

LoupeVoir l'article : Autoroute suisse A1 (Aires).

Ouvrages remarquables

Voir aussi

Articles connexes

Sites SARA

Liens externes


AutobahnCH Autoroute suisse A1 AutobahnCH
Généralités · Itinéraire · Historique · Projet · Aires · Radios (La Première RTS / Radio SRF 1 / RSI Rete Uno) · Gestionnaire · Vignette · Homonymie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.