FANDOM


Bas-Rhin (67)
Logo 67
Présentation
PaysFrance
RégionGrand Est
PréfectureStrasbourg
Sous-préfecturesHaguenau
Molsheim
Saverne
Sélestat
Population1.109.460 hab[1]
Superficie4.755 km²
Densité233 hab/km²
Transports
Routes européennes111 km [2013]
Autoroutes194 km [2014]
Routes nationales26 km [2014]
Routes départementales3 654 km [2010]
Voies communales5 286 km [2010]
Voies ferrées459 km [2012]

Présentation du département

Présentation générale

  • Le Bas-Rhin est un département du Nord-Est de la France, formant, avec le Haut-Rhin, l'ancienne région Alsace. Il est en contact avec d'autres départements du Grand Est (Vosges, Moselle et Meurthe-et-Moselle) et est frontalier avec les lands allemands du Bade-Wurtemberg (Baden-Württenberg) et de Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz).
  • Comme la plupart des départements français actuels, le Bas-Rhin a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790, dans sa forme que l'on connait actuellement. Durant le XIXème siècle, plusieurs territoires allemands lui furent rattachés, avant d'être à nouveau perdus. Notons qu'en 1795, les cantons de Schirmeck et de Saales ont été rendus aux Vosges. Suite à la défaite française de 1871 et au Traité de Francfort, le Bas-Rhin ainsi que le Haut-Rhin et la Moselle furent annexés par l'Allemagne. C'est grâce à la victoire française de 1918 et au Traité de Versailles (1919) que la France récupéra ces trois départements. Les cantons de Schirmeck et de Saales, que l'Allemagne avait pris aux Vosges, restèrent bas-rhinois. Vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale (1944), la ville allemande de Kehl est à nouveau rattachée au Bas-Rhin avant d'être définitivement rendue à la RFA en 1953.
  • Du point de vue géographique, les paysages bas-rhinois sont plutôt variés : moyenne montagne à l'Ouest (tourisme vert ; le tourisme hivernal (sports d'hiver) étant surtout localisé dans le Haut-Rhin), plaine à l'Est (grande région agricole) et "Alsace bossue" au Nord (tourisme, activités forestières). La population est répartie assez inégalement : 70% environ est concentrée dans l'agglomération strasbourgeoise alors que le Nord du département est très peu peuplé.
  • Le Bas-Rhin profite de l'attractivité de Strasbourg, la plus importante ville du Nord-Est de la France, profitant de sa situation de "capitale européenne" (plusieurs institutions européennes telles que Conseil de l'Europe, le Parlement Européen et la Court Européenne des Droits de l'Homme y sont implantés), de grande ville étudiante (nombreuses universités et grandes écoles prestigieuses, dont l’École Nationale d'Administration) et touristique (tout le centre-ville est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco). De plus, l'arrivée du TGV Est-Européen mi-2007, rendant la capitale, Paris, relativement proche (2h20 de trajet et 16 allers-retour par jour) a renforcé cette attractivité. En 2012, Strasbourg sera également proche de Lyon et Marseille grâce au TGV Rhin-Rhône.
  • Le Bas-Rhin est relié par la route à l'Ouest et au Nord de la France grâce aux A4 (Nord) et RN4 (Paris, Ouest) ainsi qu'au Sud grâce à l'A36. Voir ci-dessous.

Chiffres clefs

  • Superficie : 4.755 km²
  • Population : 1.109.460 habitants [2013]
  • Densité de population : 233,33 habitants/km²
  • Préfecture : Strasbourg (275.718 habitants) [2013][2]
  • Sous-préfectures : Haguenau (34.419 habitants) [2013][3] ; Molsheim (9.233 habitants) [2013][4] ; Saverne (11.609 habitants) [2013][5] ; Sélestat (19.332 habitants) [2013]
  • Budget total (2008) : ?
  • Budget routier (2008) : ? (8,01% du budget total)

Source : Site de l'Insee : Population légale / Zonage des unités urbaines (2010)[6] / Réseau routier

  1. Population municipale recensée en 2013
  2. Agglomération de Strasbourg (23 communes) : 456.759 habitants [2013]
  3. Agglomération d'Haguenau (6 communes) : 59.019 habitants [2013]
  4. Agglomération de Molsheim (10 communes) : 26.286 habitants [2013]
  5. Agglomération de Saverne (8 communes) : 19.047 habitants [2013]
  6. Prise en compte des nouvelles communes créés au 1er janvier 2016.

Carte des infrastructures du département et limitrophes à celui-ci

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Autoroutes.
En bleu clair Autoroutes en projet.
En rouge Voies express nationales.
En rouge clair Voies express nationales en projet.
En jaune Voies express départementales.
En jaune clair Voies express départementales en projet.
En blanc Voies express communales.
En marron Ligne à grande vitesse.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Infrastructures routières

En général

Autoroutes, voies express, routes principales

  • A4 E25 Autoroute de l'Est
  • A35 E25
  • A340 Antenne d'Haguenau
  • A351 Antenne de Hautepierre
  • A352 Antenne de Molsheim
  • N4 E52 Axe Paris - Strasbourg[1]
  • N59 Axe Sélestat - Nancy[2]
  • N83 Axe Strasbourg - Lyon[3]
  • N353 Rocade Sud de Strasbourg
  • N2350 Antenne de Wacken
  • D263 Axe Haguenau - Wissembourg
  • D424 Axe Sélestat - Freiburg Allemagne [D]
  • D500 Voie Rapide du Piémont des Vosges (VRPV)
  • D1004 Axe Strasbourg - Saverne - Nancy
  • D1083 Axe Strasbourg - Sélestat - Colmar
  • D1061 Axe Strasbourg - Sarreguemines - Sarrebrück Allemagne [D]
  • D1062 Axe Haguenau - Sarreguemines - Sarrebrück Allemagne [D]
  • D1340 Prolongement de l'A340 vers Haguenau
  • D1420 Axe Strasbourg - Saint-Dié-des-Vosges - Épinal

Anciennes nationales

Anciennes nationales transférées au CG67 lors des vagues de déclassements de 1973 et 2006. Pour plus de renseignements sur les itinéraires, voir les pages de ces routes

D62, D263, D319, D392, D419, D421, D422, D424, D425, D426, D463, D468, D993, D1004, D1059, D1061, D1062, D1063, D1083, D1404, D1420, D1422

Boulevards périphériques, rocades

Itinéraires touristiques

Infrastructures ferroviaires

Lignes TGV

  • LGV Est-Européenne :
    • Paris-Est - Strasbourg (16 A/R par jour, dont 2 prolongés juqu'à Mulhouse, 1 jusqu'à Bâle et 3 jusqu'à Zürich (avec arrêts à Mulhouse) et 2 jusqu'à Stuttgart et 1 vers Munich)
    • Strasbourg - Aéroport CDG TGV - Lille Europe (3 A/R par jour dont 1 avec arrêt à TGV Haute-Picardie)
    • Strasbourg - Marne-la-Vallée/Chessy TGV - Massy TGV - Le Mans - Rennes (1 A/R par jour)
    • Strasbourg - Marne-la-Vallée/Chessy TGV - Massy TGV - Nantes (2 A/R par jour)
    • Strasbourg - Marne-la-Vallée/Chessy TGV - Massy TGV - Bordeaux (3 A/R par jour avec arrêts à Saint-Pierre-des-Corps, Futuroscope (seulement 1), Poitiers et Angoulême)
  • LGV Méditerranée // Ligne Lyon - Besançon // Ligne Besançon - Belfort // Ligne Paris - Bâle // Ligne Mulhouse - Strasbourg :
    • Strasbourg - Mulhouse - Montbéliard - Besançon - Lons-le-Saunier - Bourg-en-Bresse - Lyon Part-Dieu - Avignon TGV - Aix-en-Provence TGV - Marseille Saint-Charles (1 A/R par jour)

Grandes lignes

  • Strasbourg - Mulhouse - Besançon - Lons-le-Saunier - Lyon
  • Bruxelles - Luxembourg - Metz - Strasbourg - Mulhouse - Bâle - Zurich
  • Strasbourg - Mulhouse - Besançon - Lyon - Montpellier - Port-Bou (en période estivale)
  • Strasbourg - Munich - Vienne

Trains de nuit

  • Strasbourg - Mulhouse - Besançon - Marseille - Nice
  • Strasbourg - Mulhouse - Besançon - Montpellier - Port-Bou (en période estivale)
  • Strasbourg - Narbonne (train-auto, uniquement en période estivale)
  • Strasbourg - Metz - Bordeaux - Biarritz (train-auto, uniquement en période estivale)
  • Strasbourg - Metz - Quimper (train-auto, uniquement en période estivale)

Lignes TER

Lignes urbaines

  • Ligne A du tramway de Strasbourg :
    • Illkirch-Lixenbuhl - Baggersee - Homme de Fer - Rotonde - Hautepierre-Maillon
  • Ligne B du tramway de Strasbourg :
    • Ostwald Hôtel de Ville - Elsau - Homme de Fer - République - Wacken - Hoenheim-Gare
  • Ligne C du tramway de Strasbourg :
    • Elsau - Homme de Fer - République - Landsberg - Neuhof-Rodolphe Reuss
  • Ligne D du tramway de Strasbourg :
    • Rotonde - Homme de Fer - Landsberg - Aristide Briand
  • Ligne E du tramway de Strasbourg :
    • Baggersee - Landsberg - République - Wacken - Robertsau-Boecklin

Infrastructures aéroportuaires

  • Aérodrome d'Haguenau
  • Aérodrome de Sarre-Union
  • Aérodrome de Strasbourg -Neuhof
  • Aérodrome de Saverne - Steinbourg
  • Aéroport de Strasbourg Entzheim

Projets et chantiers

Routiers

Ferroviaires

Liens externes utiles

Notes et références

  1. Courte section entre l'A351 (Wolfisheim) et le futur GCO uniquement, dans le cadre du prolongement de l'A351 jusqu'à ce dernier.
  2. Tracé sensiblement modifié lors de la réforme de 2006 : déclassement entre le giratoire avec la RD424 et le centre-ville de Sélestat et classement du contournement Sud en RN59 (ancienne RD424) de l'ancien tracé vers le centre-ville à l'A35.
  3. Lors de la réforme de 2006 : déclassement de toute la RN83 originelle dans le Bas-Rhin mais renumérotation en RN83 de l'ancienne RN283.


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard