FANDOM


Contournement Ouest de Saint-Étienne
COSE
COSE Logo
Logo du COSE.
© DDE42
Localisation
PaysFrance
RégionAuvergne-Rhône-Alpes
DépartementLoire (42)
Caractéristiques actuelles
ItinéraireLa Fouillouse - Firminy
Longueur13 km
Études2002

Présentation

  • Le Contournement Ouest de Saint-Étienne, ou COSE est une infrastructure en projet qui vise à boucler à l'Ouest la rocade de Saint-Étienne grâce à une voie express à 2x2 voies.
  • Le COSE a vocation à s'insérer dans la continuité des autoroutes A72 et A45 (actuellement en projet) au Nord et de la RN88 au Sud. Actuellement, ce rôle est dévolu à la D201, infrastructure dénivelée mais faiblement capacitaire (proximité de Saint-Étienne, chaussée à 2 voies avec créneaux de dépassement, échangeur non dénivelé avec l'A72).
  • Son objectif est par conséquent de délester à terme la RN88 de son trafic de transit entre Firminy et Saint-Chamond. Cet axe vétuste et sous-capacitaire est actuellement fréquenté par plus de 75.000 véhicules chaque jour alors que 20.000 riverains vivent directement à ses abords le long de la vallée de l'Ondaine. Il doit également offrir de nouveaux accès à l'agglomération de Saint-Étienne.
  • Les études du projet routier du Contournement Ouest de Saint-Étienne ont été engagées sur le parti d’aménagement proposé à la concertation du Dossier de Voirie de l’agglomération stéphanoise (DVA) ou plusieurs scenarii d’aménagement ont été envisagés et comparés. Le scénario ré-empruntant en partie la D201 a été identifié comme le plus favorable et répondant aux objectifs suivants :
    • Assurer la continuité correcte sur l'axe Lyon - Toulouse entre la future A45 et la RN88.
    • Délester le réseau primaire, en particulier les voies rapides urbaines de l'agglomération stéphanoise.
    • Optimiser la desserte de l'ouest stéphanois.
  • De fait, le tracé sélectionné écarte à la fois le doublement de la D201 et un passage à l'Ouest de Firminy. Cette solution intermédiaire permet de capter du trafic mais présage de sérieuses difficultés d'insertion de la circulation. En effet, la traversée de Firminy est contrainte par une trémie à 2x2 très difficilement élargissable sauf à détruire une tour d'habitation et à procéder à d'autres coûteux réaménagements.
  • Voulu et porté par les services de l'État depuis 2001 en raison de son rôle majeur de délestage du trafic dans agglomération stéphanoise, le COSE tombe cependant dans un relatif oubli entre 2005 et 2010. Début 2011, l'État, par la voix du Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, remet en cause unilatéralement sa participation au financement du projet au motif que son intérêt ne serait que local. La raison du retrait de l'État est probablement financière dans la mesure où le coût du COSE avoisinerait les 300 millions d'euros.

Historique

  • Novembre 2001 : Approbation par l'État du Dossier de Voirie d'Agglomération (DVA) de Saint-Étienne. Il prévoit un grand contournement de Saint-Étienne par l'Ouest.
  • Avril 2002 : Sélection du fuseau d'études.
  • Novembre 2002 : Début de la concertation.
  • Octobre 2003 : Choix d'un tracé de principe par le Préfet.
  • Décembre 2003 : Confirmation du projet par le Ciadt.
  • 2005 : Préparation de l'avant-projet sommaire avec proposition de phasage.
  • 2005 à 2010 : Financement d'études complémentaires.
  • Juillet 2010 : Le COSE est absent de l'avant-projet du SNIT.
  • Janvier 2011 : Dénonciation unilatérale par l'État de son engagement de réaliser le COSE au motif qu'il serait une infrastructure à vocation purement locale.

Tracé

Chargement de la carte...
  • Le tracé retenu se décompose en trois tronçons distincts :
    • Un premier tronçon en site propre d’environ 2,5 km en tracé neuf depuis l’échangeur avec les autoroutes A45 et A72 à La Fouillouse et le raccordement à la D201 à Saint-Genest-Lerpt.
    • Un deuxième tronçon correspondant à un réaménagement de la D201 au droit de Saint-Genest-Lerpt sur une longueur de plus de 4 km.
    • Un troisième tronçon d’environ 8 km entre Saint-Genest-Lerpt et la RN88 à Firminy.

Documentation

Les documents suivants proviennent du site internet de la DDE de la Loire avant sa mise hors-ligne.

Sites Sara