FANDOM


Itinéraire à Grand Gabarit
N224 - Ségoufielle
L'Itinéraire à Grand Gabarit (RN224) aux abords de Ségoufielle.
© Eric66
Localisation
PaysFrance
RégionsNouvelle Aquitaine, Occitanie
Exploitation
GestionnaireDIR Sud-Ouest
Caractéristiques actuelles
AxesRN124 - RN224 - RN524 - RN542 - RN1124
ItinéraireLangon - Blagnac
Longueur228 km
Historique
Dernière ouverture2004

Présentation

  • Il sert à acheminer les éléments de l’Airbus A380, construits dans plusieurs pays européens, jusqu'à l'usine Airbus de Blagnac. Les éléments arrivent par transport maritime jusqu’au port de Pauillac sur l’estuaire de la Gironde et sont ensuite transférées par barges spéciales descendant la Garonne jusqu’au port de Langon. Au-delà de Langon où une darse spéciale a été aménagée, ni le fleuve ni le canal latéral à la Garonne n’étant praticables par ce type d’embarcation, un itinéraire routier a été aménagé pour rallier Toulouse par Captieux, Eauze et Auch.
  • Le gabarit de l'itinéraire permet de transporter des colis dont les dimensions peuvent atteindre au maximum 14 mètres en hauteur, 8 mètres en largeur et 53 mètres en longueur. Les circulations ont lieu systématiquement de nuit et leur calendrier est diffusé à l'avance. Lors de la circulation des convois, l'itinéraire est fermé et un ensemble de panneaux à messages variables informe les automobilistes, leur conseillant notamment des itinéraires de substitution pour pouvoir les dépasser en tout sécurité. La vitesse des convois est en effet comprise entre 5 et 30 km/h, grand maximum.
  • L'itinéraire réutilise un ensemble d'anciennes routes nationales, départementales et communales, auxquelles il faut adjoindre des rocades et des pistes créées spécialement pour dévier des villages (les pistes fermées à la circulation ne sont pas intégrées pour la plupart à la numérotation des routes nationales, la continuité de celle-ci étant assurée par la voirie publique déjà existante). Les obstacles subsistants font aussi l'objet d'évitement par des rampes aménagées. Des aires de rétention des convois, fermées et sécurisées, ont aussi été aménagées le long du parcours. Des virages ont été repris, des carrefours sans visibilité ont été refaits, des voies centrales ont été créées pour tourner à gauche et couper la route avec plus de sécurité, des pistes cyclables ont été créées. A cela, il faut ajouter un ensemble d'aménagements paysagers.
  • L’aménagement de l’itinéraire à grand gabarit représente un budget global de 171 millions d’euros, pris en charge à raison de 43 % par l’Etat et de 57 % par Airbus. La réalisation de l’itinéraire à grand gabarit a mobilisé un total de 253 entreprises dont 76 % sont locales. Depuis sa construction, cet axe contribue à l'activité économique car il profite à la fois à l'Airbus A380 et aux départements traversés.

Historique

  • 04/2001 : Présentation du projet d’Itinéraire à Grand Gabarit.
  • 29/05/2001 : Loi votée par le Parlement confirmant le caractère d’infrastructure d’intérêt national et autorisant, si besoin, le recours à la procédure d’extrême urgence.
  • 15/10/2001 - 19/11/2001 : Enquêtes publiques.
  • 26/03/2002 : Classement dans la voirie nationale des sections de routes composant l'itinéraire.
  • 30/05/2002 : Arrêté interministériel de Déclaration d’Utilité Publique (Publié au Journal Officiel le 05/06/2002).
  • 10/2002 - 09/2003 : Travaux routiers sur l'ensemble de l'itinéraire.
  • 09/2003 : Passage du premier convoi.
  • Eté 2004 : Achèvement des travaux.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Routes nationales gérées par la DIR Sud-Ouest.
En orange Pistes nationales gérées par la DIR Sud-Ouest.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Liens externes