Fandom

WikiSara

Liste des sections d'autoroutes françaises gratuites

9 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion11 Partager
  • Cette page liste les autoroutes et sections d'autoroutes françaises dont l'utilisation est libre de péage.

Généralités

  • Les sections gratuites sont exploitées soit par les Directions Interdépartementales des Routes (DIR), soit par des sociétés concessionnaires.
  • Les sections exploitées par les DIR sont construites par l'État et elles ne sont pas concédées. Noter qu'il existe quelques sections non concédées englobées dans une section concédée à péage. Ces sections sont donc payantes de facto. C'est le cas notamment des sections entourant le Viaduc de Millau et sa barrière de péage sur l'A75 ou encore de l'A1 entre l'échangeur desservant l'Aéroport Charles-de-Gaulle et la limite de concession dans le sens Sud-Nord.
  • Les sections gratuites concédées ont des histoires diverses :
    • La plupart ont été gratuites et concédées dès l'origine. La gratuité est alors prévue dans le contrat de concession. En général, le tarif des sections à péage environnantes a été augmenté pour compenser le manque à gagner. Par exemple, sur l'A87, le contournement de la Roche-sur-Yon est gratuit mais sa construction a entraîné une augmentation du tarif à la barrière de la Roche-sur-Yon. Le contournement est donc payé par les usagers empruntant la partie payante de l'autoroute, y compris ceux qui n'empruntent pas le contournement !
    • Certaines sections construites par l'État ont été ultérieurement concédées à des sociétés (souvent en vue d'effectuer des travaux de mise aux normes ou d'élargissement). Elles sont restées gratuites, mais leur concession se traduit là aussi par une augmentation des péages (ou de la durée de concession). Quelques tronçons en prolongement des sections concédées sont dans ce cas (sur l'A1 pour la section Fresnes-lès-Montauban - Dourges et plus récemment les contournements d'agglomérations de Montauban, Angers-Est, Grenoble et Toulon)
    • Plus rares sont les sections à péage qui sont devenues gratuites. Cette procédure fait suite à une négociation entre les pouvoirs publics et les sociétés concessionnaires et entraîne toujours une compensation tarifaire. Le cas le plus connu est la section Toulouse - Roques sur l'A64 où le péage a été supprimé suite aux protestations des usagers. D'autres sections dans ce cas : l'A40 entre Saint-Julien-en-Genevois et Annemasse, l'A10 à Tours, ainsi que l'A41 et l'A48 dans la région grenobloise. Certaines sections à péage ouvert sont aussi devenues gratuites suite à la mise en service de nouveaux échangeurs sans barrière de péage. C'est le cas sur l'A4 où la section payante liée au péage ouvert de Coutevroult s'est réduite progressivement de 15 à 3 km dans les années 1990.
    • Enfin, plusieurs déviations construites par l'État ont été intégrées à une autoroute en système fermé. Certaines sont devenues payantes (A28 à Alençon et plus anciennement des sections des A6 et A7) mais d'autres sont restées gratuites (déviations d'Aire-sur-l'Adour sur l'A65, de Courtenay sur l'A19). Ces sections sont gratuites avec ticket : il faut prendre un ticket à l'entrée, mais le tarif demandé à la sortie est nul.

Carte des tronçons gratuits

  • Pour une carte plus détaillée avec la distinction du statut concédé/non concédé et des sections à péage fermé/ouvert/mixte :
Chargement de la carte...