FANDOM


WS 15 Concessions.jpg

Le réseau autoroutier français en 2015. © Thomas G.

Historique des sociétés concessionnaires

  • En France, la plus majeure partie du réseau autoroutier est concédé à des sociétés à capitaux privés.
  • Depuis plusieurs années, l'État se désengage progressivement de ces sociétés :
    • En 2002, l'État met sur le marché 49 % du capital des Autoroutes du Sud de la France (ASF).
    • En 2004, la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) et la Société des autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) font à leur tour l'objet d'une privatisation partielle.
    • Le 13 décembre 2005, l'Etat annonce la vente de sa participation restante dans les trois sociétés ASF, Sanef et APRR, vente qui sera conclue en 2006 :
    • Le groupement Eiffarie (Eiffage associé au fond australien Macquarie) a repris le groupe APRR (APRR et AREA).
    • VINCI a pris le contrôle du groupe ASF (ASF et Escota), dont il détenait déjà 23% du capital.
    • Le réseau du groupe Sanef (Sanef et SAPN) revient au consortium HIT (Holding d’Infraestructures de Transport SAS) dirigé par l'entreprise espagnole Abertis.
    • En 2006, VINCI a pris les parts d'Eiffage chez Cofiroute car Eiffage souhaite tout investir chez APRR. Ainsi le groupe VINCI Concessions dirige le plus de kilomètres d'autoroutes en France, avec ASF, Cofiroute, Escota et Arcour.

Liste des sociétés concessionnaires

Groupements de sociétés

Consortium Holding d'Infrastructures de Transport (H.I.T.) (Abertis)

  • Sanef (Société des Autoroutes du Nord et de l'Est de la France), 1 317 km, SANEF, site officiel
    • Filiales :
      • SAPN (Société des Autoroutes Paris-Normandie), 366 km
      • Leonord (Liaison Est-Ouest du périphérique Nord de Lyon), 10 km

Eiffarie (Groupement Eiffage — Macquerie)

  • APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône), 1 821 km. APRR, site officiel
    • Filiales :
      • AREA (Société des Autoroutes Rhône-Alpes, filiale à 100%), 413 km
      • ADELAC Groupement d’entreprises dont AREA (49,9%), Bouygues TP (23%) et GFC Construction §(8.75%), A41 Saint-Julien-en-Genevois - Saint-Martin-Bellevue (19 km). Cette section de l'A41 est exploitée par AREA. Adelac, site officiel
  • CEVM (Compagnie Eiffage du Viaduc de Millau), 7 km dont les 2,5 kilomètres du viaduc. CEVM, site officiel
  • A'Liénor Groupement Eiffage (65%) et Sanef (35%), concessionnaire des 150 km de l’A65 entre Langon (A62) et Pau (A64), dont l'exploitation est assurée par Sanef. A'Liénor, site officiel

VINCI Autoroutes

  • 4.385 km d'autoroutes en service et 7.456 employés sur les réseaux de ses cinq sociétés. VINCI Autoroutes, site officiel
    • ASF (Autoroutes du Sud de la France), 2 325 km
      • Filiales :
        • Escota (Société des autoroutes Esterel-Cote d’Azur Alpes), 460 km
    • Arcos (Autoroute de contournement Ouest de Strasbourg), concessionnaire de l’A355 sur le grand contournement Ouest de Strasbourg. L'autoroute comprendra 24 km à sa mise en service.
    • Arcour (Autoroute Artenay-Courtenay), concessionnaire de l’A19 sur la liaison entre l'A10 et l’A6. L'autoroute de 101 km est exploitée par Cofiroute depuis sa mise en service en 2009.
    • Cofiroute (COmpagnie Financière et Industrielle des autoroutes, société privée du groupe Vinci), 1 096 km.
    • SMTPC (Société Marseillaise du Tunnel Prado-Carénage). SMTPC, site officiel
    • Société Prado-Sud : concessionnaire du Tunnel Prado-Sud, dont l'exploitation est assurée par la SMTPC.

Concessionnaires isolés

Grands ouvrages

Autres concessionnaires

  • Alicorne (Autoroute de LIaison Calvados-Orne), concessionnaire de l'A88 entre Falaise et Sées (45 km). Société d'économie mixte détenue par Egis Projects (7%), Caisse des Dépôts (36%), NGE (13,7%), Spie Batignolles (12,7%), Malet (3,3%), Demathieu & Bard (4,3%), Valerian (1%) et AXA Investment Managers (22%). Alicorne, site officiel
  • Alis (Autoroute de Liaison Seine-Sarthe, concessionnaire de l'A28 Rouen-Alençon (125 km). Société d'économie mixte détenue par Ixis CIB 26 %, Bouygues TP 14,93 %, HBOS/UBERIOR 13,16 %, SANEF 11,67 %, DTP Terrassement 9,95 %, Quille 8,29 %, Egis SA 8 %, SAPN 8%). ALIS, site officiel
  • ATLANDES concessionnaire pour la mise aux normes autoroutières de l'A63 (ex-RN10) entre Salles et Saint-Geours-de-Maremne dans les Landes (105 km). Société d'économie mixte détenue par Colas Sud-Ouest (mandataire), Screg Sud-Ouest, Spie Batignolles, NGE, Egis Projects, HSBC European Motorway Investments 1 et DIF Infrastructure II). ATLANDES, site officiel

Gestionnaires départementaux

Données

Chiffre d'affaires des sociétés concessionnaires

Pour l'année 2013, en millions d'euros, hors taxes (source : Chiffres clés 2014 ASFA)

Société Chiffre d'affaires Détail
ASF+Escota 3 308
APRR+AREA 2 398,5
Sanef+SAPN 1 617,7
Cofiroute 1 241,4
ATMB 172,1 A40 : 110 ; Tunnel du Mont-Blanc : 62,1
SFTRF 111 A43 : 35 ; Tunnel du Fréjus : 76
Alis 57,9
CCI Seine Estuaire 57,5 Pont de Tancarville : 20,1 ; Pont de Normandie : 37,4
ATLANDES 57
Arcour 48
A'Liénor 42,7
ADELAC 41,5
CEVM 38,3
SMTPC 36,8
Alicorne 12,4

Longueur du réseau, effectif, trafic

Société Longueur (km) Effectif Trafic (millions de véh.km)
Total VL PL
ADELAC 19,6 3 168,2 163,6 (97,3%) 4,6 (2,7%)
Alicorne 45 31 56,2 50,3 (89,5%) 5,9 (10,5%)
A'Liénor 150 48 322,8 301,7 (93,5%) 21,1 (6,5%)
Alis 125 64 349,7 287,7 (82,3%) 62 (17,7%)
APRR (autoroutes) 1 840 2 647 16 526,1 13 750 (83,2%) 2 776,1 (16,8%)
APRR (Tunnel Maurice Lemaire) 11
Arcour 101 [1] 274,6 242,2 (88,2%) 32,4 (11,8%)
AREA 394,5 974 4 776,8 4 364,7 (91,4%) 412,1 (8,6%)
ASF (autoroutes) 2 686,4 4 466 28 720,2 24 754,6 (86,2%) 3 965,6 (13,8%)
ASF (Tunnel de Puymorens) 5,5
ATLANDES 104 120 728,4 534,4 (73,4%) 194 (26,6%)
ATMB (autoroutes) 126,3 348 773,2[2] 691,1 (89,4%) 82,1 (10,6%)
ATMB (Tunnel du Mont-Blanc) 11,6 95 20,7 14,2 (68,6%) 6,5 (31,4%)
CCI Seine Estuaire (Pont de Tancarville) 3,3 49 9,2 7,3 (79,3%) 1,9 (20,7%)
CCI Seine Estuaire (Pont de Normandie) 7,5 49 14,9 12,8 (85,9%) 2,1 (14,1%)
CEVM 3,7 48 17,4 16 (92,0%) 1,4 (8,0%)
Cofiroute (sauf Duplex A86) 1 100 1 638 10 836,5 9 397 (86,7%) 1 439,5 (13,3%)
Cofiroute (Duplex A86) 10 94,9 94,9 (100%) 0
Escota 460 1 214 6 675,8 6 088,1 (91,2%) 587,7 (8,8%)
Sanef 1 388,3 1 958 11 441,2 9 455,2 (82,6%) 1 986 (17,4%)
SAPN 372,4 699 3368,3 2 982,3 (88,5%) 386 (11,5%)
SFTRF (autoroute) 67,5 138 184 139,1 (75,6%) 44,9 (24,4%)
SFTRF (Tunnel du Fréjus) 12,8 145 20,1 11,3 (56,2%) 8,8 (43,8%)
SMTPC 2,7 64 53,6 53,6 (100%) 0

Dates de fin de concession

Classées de la plus proche à la plus éloignée

Société Durée initiale[3] / durée actuelle[4] Fin actuelle de concession
SMTPC 32 ans xx xx 2025
CCI Seine Estuaire 75 ans / 76 ans 17 05 2027
Sanef 35 ans / 68 ans 31 12 2031
Escota 35 ans / 75 ans 29 02 2032
SAPN 35 ans / 70 ans 31 08 2033
Cofiroute (sauf Duplex A86) 39 ans / 64 ans 30 06 2034
APRR 35 ans / 72 ans 30 11 2035
Leonord 20 ans xx xx 2035
AREA 41 ans / 65 ans 30 09 2036
ASF (sauf Tunnel de Puymorens) 35 ans / 75 ans 30 04 2036
ASF (Tunnel de Puymorens) 43 ans 31 12 2037
ATMB (sauf Tunnel du Mont-Blanc) 40 ans / 79 ans 31 12 2050
ATMB (Tunnel du Mont-Blanc) 76 ans / 91 ans
SFTRF (sauf Tunnel du Fréjus) 22 ans / 57 ans 31 12 2050
SFTRF (Tunnel du Fréjus) 70 ans
ATLANDES 40 ans 23 01 2051
Société Prado-Sud 46 ans / 47 ans xx xx 2055
ADELAC 55 ans 31 12 2060
Alicorne 55 ans 23 08 2063
A'Liénor 55 ans / 60 ans 19 12 2066
ALBEA 55 ans 29 12 2066
Alis 66 ans 31 12 2067
Arcos 54 ans 29 01 2070
Arcour 65 ans 31 12 2070
CEVM 78 ans 31 12 2079
Cofiroute (Duplex A86) 82 ans / 87 ans 31 12 2086
  1. Inclus dans l'effectif de Cofiroute
  2. Chiffres douteux (forte baisse par rapport à 2012).
  3. À compter de la signature du contrat de concession
  4. Si différente.

Sociétés disparues

Changements de nom

  • CCI du Havre (Chambre de Commerce et d'Industrie du Havre) : Fusionne en 2016 avec la CCI de Fécamp-Bolbec et la CCI du Pays d'Auge pour former la CCI Seine Estuaire.
  • SANF (Société des Autoroutes du Nord de la France) : correspond au réseau Sanef hormis l'A4 Paris-Metz. Devient la Sanef en 1973.
  • SAPL (Société de l'Autoroute Paris - Lyon) : A6. Devient SAPRR en 1976, suite à l'obtention des concessions des A31 et A36.
  • SAVR (Société de l'Autoroute de la Vallée du Rhône) : A7. Devient ASF en 1975 suite à l'élargissement du réseau hors de la vallée du Rhône.

Sociétés absorbées par d'autres

  • ACOBA (Autoroute de la CÔte BAsque) : A63. Fusionna avec ASF en 1992.
  • APEL (Autoroute Paris - Est - Lorraine) : A4. Fusionna avec la Sanef en 1986.
  • STS (Société du Tunnel Maurice Lemaire) : Tunnel Maurice Lemaire. Créée en 1973, cette société a été déchue au profit de APRR en 1981.

Sociétés dissoutes à la fin de la concession

  • Openly (Opérateur du Périphérique Nord de Lyon), 10 km, filiale d'ASF, exploitait la partie concédée du Boulevard Périphérique de Lyon. Concession réattribuée à Leonord.
  • Savexpress (Société Anonyme des Voies Express à péage), 18,5 km, exploitait la partie concédée de la VE2 en Nouvelle-Calédonie.
    • Filiale :
      • VDE Express (Voie de Dégagement Est Express), 7 km, concessionnaire d'une voie express au Nord-Est de Nouméa (Nouvelle-Calédonie).

Projets abandonnés

  • Villexpress : Société un temps concessionnaire de l'A184 (A104) entre Méry-sur-Oise et Orgeval.

Contrats de concession

Liens externes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard