FANDOM


Présentation

  • Ce tableau a été réalisé en utilisant le texte de loi de la nomenclature de 1813, les Documents statistiques sur les routes et les ponts de 1873, les cartes Michelin 53 et 56 parues respectivement en 1953, en 1948 et 1960 et les cartes et nomenclatures actuelles.

Projet de 1803

  • On ne connaît pas de projet pour l'Aisne en 1803. Aucun document ne nous est parvenu.

Numérotations successives

  • La numérotation de 1813 retiendra 12 RD pour le département de l'Aisne.
  • Ce nombre sera porté à 30 entre 1813 et 1860 avec 14 nouvelles RD par ordonnance du 24/03/1836.
  • On se trouve avec un réseau qui est constitué de Gc (Grande Communication) et d'Ic (Intérêt commun) avec de nombreuses annexes numérotées en chiffres arabes (ex: Gc 21).
  • En 1933, à l'extension du réseau national, certains des Gc sont reversés au réseau national.
  • Ce système est supprimé au profit de numéros indépendants. Ainsi on ne trouve plus d'annexes à numéro, mais bien souvent elles sont devenues des nombres à trois chiffres par glissement de leur indice (Le Gc342 est devenu par exemple D342) en ajoutant si besoin est un zéro (Le Gc31 est devenu D310). On ajoute systématiquement 50 au nombre des Ic (Ic5Gc55, Ic392D892).
  • Il ne semble pas y avoir de limite aux nombres, certains Vo sont devenus des départementales à quatre chiffres (D1390, D1510, D3050...)

Evolution du réseau à partir du projet initial

Nomenclature de 1813 Etat Général au 31/12/1860[1] A partir de 1933 A partir de 1973
R.D. N°1 de Péonne à Saint-Quentin R.D. N°1 de Péonne à Saint-Quentin N338, N336 D44, D1029
R.D. N°2 de Rosoy à Bellevue R.D. N°2 de Rosoy à Bellevue Gc5, N377 D5, D977
R.D. N°3 de Reims à Montcornet R.D. N°3 de Reims à Montcornet N366 D966
R.D. N°4 de Soissons à Neufchâtel R.D. N°4 de Soissons à Neufchâtel N325 D925
R.D. N°5 de Noyons à Villers-Cotterêts R.D. N°5 de Noyons à Villers-Cotterêts ? D81, D2
R.D. N°6 de Château-Thierry à Montmirail R.D. N°6 de Château-Thierry à Montmirail N373 D1
R.D. N°7 de La Ferté-Millon à Château-Thierry R.D. N°7 de La Ferté-Millon à Château-Thierry Gc4, N373 D4, D973
R.D. N°8 de Fère-en-Tardenois à Charly R.D. N°8 de Fère-en-Tardenois à Charly N367, N369 D967, D969
R.D. N°9 de Guise à Vervins R.D. N°9 de Guise à Vervins N360 D960
R.D. N°10 de Vervins à Montcornet R.D. N°10 de Vervins à Montcornet N366 D966
R.D. N°11 de Laon à Coucy-le-Château R.D. N°11 de Laon à Coucy-le-Château et à la Route Impériale N°37[2] Gc5 D5
R.D. N°12 de Fère-en-Tardenois à Soissons R.D. N°12 de Fère-en-Tardenois à Soissons[3] Gc2, Gc6 D2, D6
/ R.D. N°13 du Château-de-Locques à la Route Impériale N°2[4] Gc26 D26
/ R.D N°14 de Jaulgonne à Orbais[5] Gc4, Gc303 D330, D4
/ R.D. N°15 de Saint-Quentin au Cateau-Cambrésis[6] D8 D8
/ R.D. N°16 de Vervins à Brunehamel et Brumigny[7] Gc29, N377 D29, D977
/ R.D. N°17 de Vervins à La Fère[8] N360, Gc29, Gc26, Gc35 D960, D29, D26, D35
/ R.D. N°18 de Coucy-le-Château à Blérancourt[9] N334 D934
/ R.D. N°19 de Laon à la rivière d'Aisne[10] N367 D967
/ R.D. N°20 de Laon à Montcornet[11] N377 D977
/ R.D. N°21 de Vailly à la Route Impériale N°2, près l'Ange Gardien[12] Gc14 D14
/ R.D N°22 de la Route Départementale N°5 à la Route Départementale N°12[13] Gc6 D6
/ R.D. N°23 de Charly à) Crouttes[14] N369 D969
/ R.D. N°24 de La Ferté-Milon à Rebais[15] Gc11 D11
/ R.D. N°25 de Guise à Cambrai[16] N360 D960
/ R.D. N°26 de Vendeuil à Origny-Sainte-Benoîte[17] Ic311, Gc13, Gc131 D34, D13, D131
/ R.D. N°27 de Flavy-le-Martel à Roupy[18] Gc32 D32
/ R.D. N°28 de Chauny à Saint-Quentin[19] Gc8 D8
/ R.D. N°29 de Rocourt à Villers-Ogron[20] Gc31, Gc2 D310, D2
/ R.D. N°30 de Vervins à Hirson[21] N363 D963


Réferences

  1. selon les Documents Statistiques sur les routes et les Ponts, Paris 1873
  2. prolongée par ordonnance du 05/04/1827
  3. Modifiée par ordonnance du 05/04/1827
  4. Aboutit à l'Auberge de Laffaux, classée par ordonnance du 05/04/1827
  5. passe par Varennes, Crésancy, Condé, Baune-le-Breuil et la Ville-sous-Orbais, classée par ordonnance du 23/12/1839
  6. passe par Busigny, classée par ordonnance du 22/04/1833, rectifiée par décret du 26/11/1849
  7. classée par ordonnance du 24/03/1836
  8. 46,8 km sans tronc commun, tracé à confirmer, classée par ordonnance du 24/03/1836
  9. Classée par ordonnance du 24/03/1836
  10. Classée par ordonnance du 24/03/1836
  11. Classée par ordonnance du 24/03/1836
  12. Aboutit à l'Auberge de Laffaux, classée par ordonnance du 24/03/1836
  13. classée par ordonnance du 24/03/1836
  14. classée par ordonnance du 24/03/1836
  15. classée par ordonnance du 24/03/1836
  16. passe par le Moulin de Gougie, Bohains et Serain, classée par ordonnance du 24/03/1836, révisée le 26/09/1836
  17. Classée par ordonnance du 24/03/1836
  18. Classée par ordonnance du 24/03/1836
  19. classée par ordonnance du 24/03/1836
  20. (Villers-Agron) par Coincy, Fère-en-Tardenois, Nesles, Coulonges, Courtaut et Goussancourt, classée par ordonnance du 19/07/1836
  21. Passe par Origny, classée par ordonnance du 07/11/1839

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard