FANDOM


Panneau de type AB1
AB1
Caractéristiques
FamilleSignaux d'intersection et de priorité
DéfinitionIntersection où le conducteur est tenu de céder le passage aux véhicules débouchant de la ou des routes situées à sa droite
Historique
Instauration1946

Présentation

  • Le panneau de type AB1 est employé en France pour signaler une intersection où les automobilistes sont tenus de céder le passage aux véhicules débouchant de la ou des routes situées sur leur droite.
  • Facultative la plupart du temps, son implantation devient obligatoire à l'intersection entre deux routes prioritaires si la règle de la priorité à droite est exceptionnellement maintenue.
  • Un panonceau de distance peut venir le compléter si l'intersection qu'il annonce se situe à moins de 100 mètres ou à plus de 200 mètres. En agglomération, cette distance est définie à plus de 150 mètres.
AB1 5

Exemple d'implantation du panneau AB1. © Sylvain 59

Le cas de la Super Signalisation

  • La Super Signalisation est instaurée par l'instruction générale de 1946. Il s'agit d'un panneau de forme triangulaire composé d'un symbole (le plus souvent une croix d'intersection) représentant le motif du danger, ainsi que de la mention "DANGER" sur un fond de couleur.
  • Sa signification est "danger particulièrement grave dont le symbole en donne le motif".
  • En 1946, la Super Signalisation se compose d'un liseré et d'un symbole bleu sur fond crème. L'inscription "DANGER" est elle aussi sur fond crème, et le panneau est équipé de trois catadioptres réfléchissantes.
  • En 1952, le liseré et le fond de la mention deviennent rouge.
  • En 1955, les trois catadioptres ne sont plus obligatoires sur le panneau.
  • La Super Signalisation est finalement supprimée en 1977, à la suites des conventions internationales de 1968 et 1973.

Historique

  • Le panneau AB1 a été instauré en France par l'instruction générale de 1946 sous le nom A1. Il était alors sur fond crème, entouré d'un liseré et d'une croix bleu. Cependant, il existait déjà bien avant.
  • En 1949, le protocole international de Genève le définit avec un liseré rouge et une croix noire sur fond blanc.
  • La circulaire française de 1952 modifie ses couleurs : toujours sur fond crème, il est désormais entouré d'un liseré rouge et d'une croix qui reste bleue. Il conserve son numéro A1.
  • En 1955 son nom change, il est désormais désigné par l'appellation A9.
  • Suite à la première convention internationale de 1968, il conserve son liseré rouge mais sa croix devient noire et son fond blanc. Il prend son appellation actuelle, AB1.
  • Il prend sa forme actuelle par l'arrêté de 1974. Le liseré rouge est élargi, son fond reste blanc de même que sa croix noire.

Galerie photos

À l'étranger

Belgique

Sources

  • La signalisation routière en France de 1946 à nos jours – Marina Duhamel-Hertz – Jacques Nouvier – AMC Editions - 1998
  • Instruction interministérielle sur la signalisation routière - 3ème partie - articles 42-2 et 43-3

Liens externes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.