FANDOM


Rocade de Bourges
N142 (4)
Sortie vers la D2076, au sud-est de Bourges.
© Atlasroutier
Localisation
PaysFrance
RégionCentre-Val de Loire
DépartementCher (18)
Exploitation
GestionnairesDIR Centre-Ouest et CD18
Caractéristiques actuelles
AxesRN142 et D400
ItinéraireContournement de Bourges
Longueur27,8 km

Présentation

  • La Rocade de Bourges est un axe routier qui contournera à terme l'intégralité de l'agglomération.
  • La section en service, qui dévie l'agglomération par le Sud, offre une chaussée à 2x1 voies et une succession de carrefours giratoires. Ce sous-dimensionnement engendre des embouteillages marqués en heures de pointe.
  • Les sections Ouest et Sud-Ouest sont à 2 voies. La section Nord-Est est à 2x2 voies.
  • La section Est est à 2x1 voies, équipée d'un séparateur central. Elle est élargissable par le terre-plein central ou par les côtés. Il est à noter qu'un échangeur est déjà dénivelé, mais que le trafic est curieusement dévié par les bretelles de ces diffuseurs, en attendant la construction ultérieure des courts tronçons centraux passant sous les ouvrages d'art.
  • La section en projet déviera l'agglomération par le Nord à l'horizon 2020, achevant ainsi de ceinturer l'agglomération après des décennies d'études.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé de la rocade Sud (RN142).
En jaune Tracé de la rocade Ouest et de la rocade Nord-Est (D400).
En jaune clair Tracé de la Rocade Nord (D400) en projet.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Description du tracé

Autour de la rocade

Région

Département

Historique

Mises en service

1965, les premiers projets

  • Le premier projet d’aménagement de l’agglomération de Bourges date de 1965.
  • Il était prévu dans celui-ci de faire passer l'autoroute par le Nord de la ville en disposant cinq échangeurs situés aux intersections avec les actuelles D944, D940, N151, D976 et D2076. Cette section devait être construite sous la forme d’une déviation de l’agglomération de Bourges intégrable par la suite à l’autoroute Paris – Clermont-Ferrand.
  • Autre axe important prévu, le contournement du centre-ville par l’actuelle D2076 qui devait être réalisé à court terme en attendant la réalisation de la grande déviation de Bourges intégrable à l’autoroute. Cette voie devait alors être classée en voie express large de 14 mètres comportant 4 voies de circulation.
  • Ce contournement proche de la ville était prévu sous la forme d’une voie express divisée en trois tronçons :
    • Le premier tronçon allait de l’échangeur Nord de l’autoroute à l’intersection entre la D60 et la D2076. Ce tronçon devait simplement être constitué d’un aménagement sur place à 4 voies de la D2076.
    • Le second tronçon devait être réalisé sous la forme d’un tracé neuf qui aurait repris l’actuel Boulevard de l’Avenir jusqu’au canal du Berry, qu’il aurait ensuite suivi jusqu’au Boulevard de l’industrie.
    • Le troisième et dernier tronçon, lui aussi en tracé neuf, devait être dans le prolongement du second. Ce dernier suivait à son tour le canal du Berry du Boulevard de l’industrie jusqu’à l’intersection avec le Boulevard du maréchal Joffre. Ensuite, le tracé décrivait deux longues courbes pour rejoindre l’actuel D2076.
  • Troisième axe d’importance dans ce plan d’urbanisme de 1965, la réalisation d’un périphérique complet de la ville alternant entre tracé neuf et reprise de voies existantes.

1965 bourges projet

1967, la révision du projet

  • Lors de l’année 1967, de nombreux détails sont apportés au projet.
  • Premièrement, seuls deux échangeurs sont désormais prévus sur l’autoroute. En fonction des versions, il est soit prévu d'en réaliser un au Nord à l’intersection avec la D944 et un au Sud à l’intersection avec la D2076, soit d’en réaliser deux au Nord-Est de la ville aux intersections avec les D940 et D976.
  • Deuxième point, le second tronçon du contournement proche de la ville se voyait modifié dans sa partie Nord pour permettre le raccordement à une voie nouvelle allant de la D2076 à l’intersection entre la D940 et la N151.
  • Le périphérique autour de la ville se voit amputé de sa section Nord-Est lors de l'élaboration du plan d’urbanisme.
  • Une multitude de voies de moindre importance firent également leurs apparitions sur ce nouveau plan d’urbanisme.

Bourges A71 1967 Plan d'urbanime de Bourges 1967

1968, le chamboulement

  • Entre l’année 1968 et 1969, le tracé de principe de l’autoroute passe du Nord au Sud de la ville, ce qui bien évidemment remet grandement en question le plan d’urbanisme précédemment établi.
  • On envisage désormais la création d’une pénétrante Ouest de la ville se détachant de l’autoroute au moyen d’un échangeur situé près du bourg de la Chapelle-Saint-Ursin.
  • Un second échangeur est également prévu aux environs de l’intersection entre l’A71 et la N151, d’où devait se détacher une voie nouvelle faisant la liaison au Sud de Bourges avec la D2076. Cette voie était semblable dans le principe au quart Sud-Est de l’actuelle rocade.

A71 1969

1972, l’apparition d’un nouveau projet de rocade

  • Un nouveau SDAU est élaboré en 1972. Dans celui-ci apparaît l’idée de constituer une rocade autour de Bourges. Cette rocade dont le tracé était assez proche de la ville ne devait pas ceinturer complètement l’agglomération puisque aucune traversée de la vallée de l’Yèvres à l’Ouest de Bourges n’était alors envisagée.
  • L’échangeur à l’Ouest de Bourges devait désormais se situer à l’intersection entre l’A71 et la D23. La D23 aurait alors été élargie pour permettre un accès de qualité par l’Ouest de la ville.
  • L’idée d’une déviation proche du centre-ville pour la D2076 est, elle, toujours conservée comme prévu au plan d’urbanisme de 1967.

SDAU 1972

Des années 1980 aux années 1990

  • Ce fut dans les années 1980 que la rocade de Bourges prit au fur et à mesure des projets la forme qu’on lui connaît aujourd’hui.
  • Durant cette période, de nombreux projets de voies proches du centre-ville finirent par être abandonnés les uns après les autres.

Carte

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Voies prévues au plan d'urbanisme de 1965.
En rouge Voies prévues au plan d'urbanisme de 1967.
En jaune Voies prévues au SDAU de 1972.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

La section Nord de la rocade de Bourges

  • Cette section fut l’une des dernières à être mise à l’étude de façon approfondie.
  • Les études préliminaires furent réalisées à partir de 2001 et permirent de définir deux fuseaux possibles : un premier au Nord de Fussy long de 15 km, et un second au Sud de Fussy long de 11 km.

Fuseaux rocade Nord Bourges

  • Les élus marquèrent alors leur préférence pour le fuseau Sud passant entre Fussy et Bourges, au regard de sa plus grande attractivité vis à vis du trafic.
  • Une fois cette étape accomplie, des variantes de tracé purent être étudiées dans le fuseau retenu.

Variantes rocade Nord de Bourges

  • Ainsi sur la partie Ouest, deux options ont été étudiées : l'une au Sud du hameau de Jou, et l'autre au Nord.
  • A l’issue de la première concertation qui fut réalisée début 2003, les municipalités de Fussy, Saint Eloy-de-Gy, Vasselay et la communauté de communes en Terres Vives se prononcèrent pour un tracé passant au Sud de Jou. Les villes de Bourges, Saint-Doulchard et la communauté d'agglomération Bourges Plus se prononcèrent au contraire en faveur du tracé passant au Nord du hameau de Jou. Ce dernier choix fut approuvé en février 2004 par le ministre de l’Équipement.
  • A l’issue de la seconde concertation réalisée du 24 mai au 19 juin 2004 dans les communes concernées par le projet, des modifications furent apportées au tracé, en particulier pour diminuer l'impact du bruit :
    • Déplacement du giratoire de la D58 (route de Vasselay) de 150 mètres vers le Sud, permettant d'éloigner le tracé d'environ 75 mètres en moyenne du hameau de Fondland.
    • Décalage du tracé au Nord du hameau de Jou, pour passer à équidistance entre la Loye et le Nord de Jou, ainsi qu'entre Villaine et le Sud de Jou.
    • Déplacement du créneau de dépassement vers l'Est, au plus près de la D940, pour s'éloigner des habitations du hameau de Jou et de la Loye.

Rocade Nord-Ouest de Bourges

  • A l’issue de toutes ces étapes, les services de la DDE purent, fin 2004, achever les études permettant ainsi d'aboutir à la déclaration d’utilité publique pour ce projet.

Futur

  • A court terme, bouclage de la rocade par le Nord.
  • A moyen terme, mise à 2x2 voies de la rocade Est, avec suppression des carrefours giratoires et passage en voie express.
  • A moyen terme, la réalisation de la déviation de Saint-Germain-du-Puy.
  • A long terme, mise à 2x2 voies de l'ensemble de la rocade et maintien des carrefours giratoires problématiques, contrairement à ce qui était prévu dans le projet initial.

Rocade Nord-Ouest de Bourges

PLU Saint-Germain-du-Puy 2010

Itinéraire

  • Cher (18) - D400
  • De la D2076 aux N142 & N151, section gratuite non concédée, à 2x1 voies, gérée par le CD18.
    • AB25  (Porte de Vierzon) D2076 Tours, Vierzon, Berry-Bouy, Marmagne, Mehun-sur-Yèvre ; Bourges, Orléans, Montargis, Saint-Doulchard, Panneau Itinéraire Bis Paris
    • AB25  (Porte de Berry-Bouy) D60 Berry-Bouy, Marmagne ; Saint-Doulchard
      • CE7 Aire de repos  Aire de la Vallée de l'Yèvre (dans les 2 sens)
    •  Sortie   (bretelle d'entrée, sens Nord > Sud)
    • AB25  (Porte de Marmagne) D23 Pierrelay, Marmagne, Sainte-Thorette ; Bourges, Les Danjons
    • AB25  (Porte de La Chapelle Saint-Ursin) D16 La Chapelle-Saint-Ursin ; Les Danjons
    • AB25  (Porte de Châteauroux) C107 N151 Châteauroux, La Chappelle-Saint-Ursin, Saint-Florent-sur-Cher, Issoudun N142 A71 (Vierzon, Orléans, Montluçon), Moulins, Bourges-Sud, Panneau Itinéraire Bis Clermont-Ferrand
  • Cher (18) - N142
  • De la D400 à la N151, section gratuite non concédée, à 2x1 voies, gérée par la DIR Centre-Ouest.
    • AB25  (Porte de Châteauroux) D400 Vierzon par RD, Orléans par RD, Bourges, Saint-Doulchard, Mehun-sur-Yèvre, Les Danjons C107 N151 Châteauroux, La Chappelle-Saint-Ursin, Saint-Florent-sur-Cher, Issoudun
    • AB25  (Échangeur autoroute A71) A71 E11  Sortie bleue 7  Vierzon, Paris, Montluçon, Clermont-Ferrand C107 N151 Bourges
    • AB25  (Porte de Trouy) D73 Bourges, Trouy
    • AB25  (Porte de Saint-Amand-Montrond) D2144 Montluçon par RD, Saint-Amand-Montrond par RD, Levret, Bourges
    • AB25  (Porte de Plaimpied-Givaudins) D106 Bourges, Plaimpied-Givaudins
    •  AB6   D15E Gionne
    • C107 N142
    •  Sortie verte   (Porte de Moulins) D2076 Bourges, Dun-sur-Auron, Sancoins, Moulins
    •  Sortie verte   Route de Guerry
    • B14 110 C29a 750 m
    • C108 N142
    • AB25  (Porte de Nevers) D976 Bourges, Savigny-en-Septaine, Nérondes, Nevers
    • AB25  (Porte de Saint-Germain-du-Puy) N151 Auxerre, La Charité-sur-Loire, Saint-Germain-du-Puy ; Bourges
  • Cher (18) - D400
  • De la D940 aux N142 & N151, section gratuite non concédée, à 2x2 voies, gérée par le CD18.
    • C107  D400
    • AB25  (Route des Quatre Vents) D402, vers D33 Saint Michel de Volangis, Déchetterie, Centre SPA
    • B14 110 C29a
    • C108 
    • AB25  (Porte de Fussy) D940 Bourges, Vierzon ; Fussy, Henrichemont, Gien, Montargis, Panneau Itinéraire Bis Paris

Légende

Le trajet en images de la N142 dans le sens est>ouest

Les photos sont d'Atlasroutier et sont sous copyright

Sites SARA

Liens externes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard