FANDOM


Route départementale D1 (88)
088 Senaide
Plaque de cocher à Senaide
© Lloyd_cf
Localisation
PaysFrance
DépartementVosges (88)
Caractéristiques actuelles
ItinéraireNeufchâteau - Sommerécourt (52) // Soulaucourt-sur-Mouzon (52) - Lamarche // D460 - Fresnes-sur-Apance (52)
Longueur13 km // 14 km // 6 km

Présentation

  • La route départementale D1 (88), ou RD1 (88), est une route départementale des Vosges (88) qui traverse les Vosges (88) à l'extrême-ouest, reliant ainsi Neufchâteau à Jussey (Haute-Saône) en passant par une partie de la Haute-Marne (52). Elle fait partie de l'ancien axe alternatif Besançon-Nancy qui n'a jamais été pleinement réalisé, cette liaison ayant été privilégiée par la N57 bien plus à l'est. Pour plus de détails sur cet axe voir les articles D1 (25), D5 (52) ou D3 (70).

Historique

  • Premier chemin départemental des Vosges dans la numérotation, il permet une liaison rapide entre Neufchâteau et Jussey, et par là-même, Vesoul et Besançon.
  • Une liste de départementales était prévue dans les Vosges dès 1803 mais elle n'est numérotée que sur un plan annexe. On y retrouve néanmoins déjà une route de Neufchâteau à Jussey par Lamarche, depuis son embranchement sur celle de Nancy à Châlons à la sortie de Neufchâteau jusqu'à la limite du département de la Haute-Marne du côté de la rivière d'Apance. Il n'y est pas fait mention du passage en Haute-Marne ni du projet Nancy-Besançon. Cette route est annotée 5 sur la carte.
  • La route N°1 est alors la route de Lunéville à Remiremont depuis la limite du département de la Meurthe par Remberviller et Girecourt se terminant à l'embranchement de la Route N°79 de Bar-le-Duc à Huningue.
  • En 1813, c'est toujours la route de Lunéville à Remiremont par Rambervillers qui porte le N°1.
  • Cette route deviendra la N59Bis de Rambervillers à Jarménil en 1881. Le reste, reclassé en Gc47, deviendra la N414 en 1933.
  • En 1881 au plus tard, le numéro 1 est rendu à la route de Neufchâteau à Jussey qui portait auparavant le N°2.
  • En 1933, la partie sise entre Lamarche et la N460 devient N460A.
  • Les Vosges possédaient en 1813 dix-huit routes départementales. Le département avait choisi, en surplus, de numéroter ses chemins en Gc (Grande communication), Ic (Intérêt commun) et Vo (vicinal ordinaire). On y trouvait quelques annexes. Un grand bouleversement de numérotation se produisit à l'intégration des routes départementales dans la liste des chemins vicinaux. La renumérotation s'est faite en conservant, quand c'était possible, les numéros existants dans les années 1930 pour toutes les routes.

Autour de la route

  • Village de Lamarche.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En jaune Tracé de la D1 (88).
En vert Tracé de la D5 (52).
En violet Tronc commun avec la D460A.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.