FANDOM


Route départementale D383 (69)
Boulevard Laurent Bonnevay
N383 Parilly
La D383 à hauteur du parc de Parilly, vue vers le sud.
© Didier S.
Localisation
PaysFrance
DépartementMétropole de Lyon (69M)
Caractéristiques actuelles
ItinéraireLyon porte de Croix-Luizet - Saint-Fons (A7)
Longueur17 km

Présentation

  • La route départementale D383 (69), ou RD383 (69), est une ancienne route départementale du Rhône (69). Depuis la réforme territoriale du 1er janvier 2015, elle a intégré la voirie de la Métropole de Lyon (aussi appelée Grand Lyon).
  • Elle fait partie intégrante du Boulevard Périphérique de Lyon, dont elle constitue le tronçon Est, et a le statut de voie express. Elle se compose d'une grande partie de l'ancien boulevard de ceinture (ou Boulevard Laurent Bonnevay) et d'une partie du boulevard Pierre Sémard à Saint-Fons.
  • Elle est établie sur le territoire des communes de Villeurbanne, Bron, Vénissieux, Saint-Fons et, sur une très courte distance, Lyon. De conception ancienne, elle s'intègre assez mal à l'environnement urbain, et traverse majoritairement des quartiers périphériques et des zones industrielles et commerciales. Elle est établie au minimum à 2x3 voies, avec des portions plus larges et des chaussées latérales par endroits. Elle est équipée d'une rampe d'éclairage sur le terre-plein central.

Historique

  • Inscrit, sous l'impulsion du maire Édouard Herriot, dans le premier plan d'extension et d'embellissement de la ville de Lyon établi en 1919, le boulevard de ceinture a été construit par le Conseil Général du Rhône entre 1928 et 1934. Il reliait, au nord, les quais du Rhône au niveau du Parc de la Tête d'Or (à l'emplacement du futur pont Poincaré), à la Route Nationale n°7, au sud. Il était construit avec une plateforme de 46 mètres de largeur, comportant 2 trottoirs de 6 mètres en bordure, deux chaussées carrossables de 10,50 mètres bordées de platanes et permettant le passage de 4 voitures de front, et un trottoir central de 13 mètres formant promenade. La plupart des routes rencontrées étaient traversées à niveau. Les seuls franchissements dénivelés étaient le passage souterrain sous le chemin de fer de l'Est et le passage supérieur au-dessus de la route de Grenoble. Dans la voirie du Conseil Général, le boulevard de ceinture était désigné "Chemin d'Intérêt Commun n° 83 (Ic 83)".
  • Dès la fin de la guerre, des travaux sont entrepris pour prolonger le boulevard de ceinture au Sud jusqu'à la nouvelle départementale 12, voie de desserte du port industriel en cours d'aménagement. Cette opération, courte mais complexe du fait du franchissement de plusieurs faisceaux de voies ferrées, est mise en service seulement dans la deuxième moitié des années 1950. Le boulevard de ceinture porte alors le numéro "D3".
  • En 1954, le boulevard de ceinture est raccordé au Nord au nouveau pont Poincaré sur le Rhône (N83A).
  • Le 28 mai 1960, il prend le nom de boulevard Laurent Bonnevay, en hommage à l'ancien ministre et président du conseil général du Rhône décédé 3 ans auparavant.
  • En 1965, l'autoroute A7 relie Vienne et Saint-Fons et rejoint, par la D12, le boulevard de ceinture et les sorties Est de Lyon.
  • Dans les années 1970, tous les carrefours à niveau sont dénivelés.
  • En 1984, le boulevard Laurent Bonnevay, le pont Poincaré et la partie de la D12 assurant la liaison avec l'autoroute A7 sont classés dans la voirie nationale en tant que Route Nationale n°383.
  • En 1997, la mise en service du périphérique nord TEO entraîne le déclassement de la portion comprise entre le pont Poincaré et la porte de Croix-Luizet. Cette portion est alors transférée à la Courly, reconvertie en boulevard urbain limité à 70 km/h, végétalisé, avec feux tricolores. L'échangeur situé à proximité du pont Poincaré a été remplacé par un grand giratoire dès 1995.
  • A l'occasion de la réforme de 2006, la RN383 est déclassée. Elle repasse dans le réseau routier départemental du Rhône (69) sous le numéro "D383".
  • Depuis le 1er janvier 2015, elle a été transférée à la Métropole de Lyon (69M) qui n'a pas changé sa numérotation.

Rôle

  • Cette voie urbaine relie entre elles les différentes autoroutes parvenant à l'est de l'agglomération (A42, A43), ainsi que l'A7. Elle assure des liaisons inter-quartiers dans la première couronne de l'agglomération et permet d'éviter les quartiers Est pour rejoindre la presqu'île de Lyon.
  • Depuis l'ouverture du périphérique nord (TEO), elle est également connectée à l'A6 de manière commode.
  • Elle peut aussi être utilisée en cas de fermeture du tunnel de Fourvière sur l'A6. Des panneaux à volets mobiles installés sur l'A6 à la porte du Valvert et sur l'A7 à Saint-Fons dirigent alors le trafic vers le boulevard périphérique.
  • La deuxième rocade, dénommée Rocade est et constituée par les A46 et N346, assure le contournement de l'agglomération toute entière à plus grande échelle.

Description du tracé

  • A l'origine, la RN383 prenait naissance à hauteur du pont Poincaré, au nord de la ville, prolongeant le quai Charles de Gaulle. Contournant le domaine universitaire de la Doua par le nord, elle parvenait à la bifurcation de l'A42 à hauteur du quartier de Croix-Luizet. Cette portion a été déclassée lors de la mise en service du périphérique nord (TEO) en 1997, et convertie en boulevard urbain. Désormais, elle se raccorde à la voirie locale par un carrefour giratoire, et à TEO par un nouvel échangeur dénommé "porte de la Doua". L'échangeur Poincaré a été détruit et remplacé par un grand giratoire.
  • Désormais, la D383 longe le canal de Jonage et des quartiers Est de Villeurbanne. Elle ne tarde pas à arriver à un véritable plat de nouilles constitué par les portes de Cusset et de la Soie, dont les nombreuses bretelles s'imbriquent. Dans cet ensemble, le métro A traverse la D383 à l'intérieur du tablier d'un pont comportant une dalle routière en surface, depuis 1978.
  • Une trémie permet au boulevard de passer sous la ligne de tramway LEA (ligne de l'est de l'agglomération - T3), anciennement CFEL (chemin de fer de l'est de Lyon), puis sous un parc d'immeubles du quartier Bel-Air. Cette trémie fut établie dans les années 1980.
  • Le tracé est maintenant établi en hauteur, et franchit la route de Genas, puis l'ex-RN6, avant d'arriver à l'échangeur de l'autoroute A43 et de la RN2043. Avant cet échangeur, le boulevard comporte pas moins de quatre chaussées, toutes affectées à des destinations différentes !
    N383 Gerland

    La D383 à la porte de Gerland, vue vers le nord. © Didier S.

  • Les deux chaussées s'écartent à hauteur du parc de Parilly avant d'aborder la porte de Parilly. Le boulevard est maintenant établi dans des zones commerciales. Il traverse une petite voie ferrée embranchée sur la ligne Lyon-Grenoble et desservant une usine, recevant occasionnellement des transformateurs ou autres pièces lourdes. La présence d'un passage à niveau peut surprendre sur une voie express : c'est un héritage de l'ancien boulevard avant sa mise au type autoroutier. Son franchissement s'effectue de nuit, avec escorte policière et allumage de panneaux lumineux 200 mètres en amont du passage à niveau.
  • Entre la porte de Parilly et celle du Moulin-à-Vent, deux chaussée latérales permettent les échanges avec les différentes bretelles. A la porte du Moulin-à-Vent, on franchit l'ex-RN7, puis les voies ferrées Lyon-Grenoble et Lyon-Marseille avant d'arriver à la porte de Gerland. Cet échangeur favorise les liaisons de Gerland vers l'A7, mais la liaison Périphérique-A7 comporte tout de même deux voies limitées à 50 km/h.
  • Désormais dénommée boulevard Pierre Sémard, la route est ensuite établie entre les usines chimiques de Saint-Fons et le port Édouard Herriot avant de parvenir sur l'A7.

Trafic

  • Bifurcation D383/A42 : 129 661 véhicules par jour en 2005.
  • Échangeur avec la D517 : 158 696 véhicules par jour en 2005.
  • Vénissieux : 130 259 véhicules par jour en 2005.
  • Saint-Fons : 90 666 véhicules par jour en 2005.

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu ciel Tracé actuel de la D383 (69)
En blanc Ancien tracé de la RN383 déclassé en 1997
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
  • Métropole de Lyon (69M) - D383
    • C108  TEO (Boulevard Périphérique Nord)
    • C107 D383
    •  Sortie verte 6a  (Porte de La Doua) (trois-quarts-échangeur)
    •  Echangeur vert Échangeur entre Boulevard Périphérique Est et A42  : Paris (par A46) | Genève | Rocade Est
    •  Sortie verte 6  (Porte de Croix-Luizet) D6 (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie verte   (Porte de Cusset) D55 : Villes desservies : Villeurbanne Cusset et Gratte-Ciel, Vaulx-en-Velin
    •  Sortie verte   (Porte de La Soie) D317 : Villes desservies : Villeurbanne La Soie, Vaulx-en-Velin La Côte, P+R Métro L. Bonnevay
    • Tunnel Trémie de Bel-Air et du tramway T3 LEA
    •  Sortie verte   (Porte de Montchat) D29 : Villes desservies : Lyon Montchat, Route de Genas, Bron Terraillon, Les Sept Chemins
    • Airedeservice Aire de Bron (Périphérique extérieur, sens sud-nord uniquement) : Station service
    •  Sortie verte   (Porte du Vinatier) D306 : Villes desservies : Hôpitaux Est, Lyon Grange-Blanche, Lyon Monplaisir, Bron
    •  Sortie verte   (Porte des Essarts) N2043 D41 : Villes desservies : Bron, Lyon Mermoz
    •  Echangeur vert Échangeur entre Boulevard Périphérique Est et A43  : Grenoble (par A48) | Chambéry | Milan E711
    •  Sortie verte   (Porte de Parilly) D318 : Villes desservies : Bron Parilly, Mermoz sud, Saint-Priest Centre, P+R Métro Parilly (échangeur partiel, côté sud) Début des chaussés latérales (2 voies en plus dans chaque sens)
    •  Sortie verte   (Porte des États-Unis) D95 : Villes desservies : Lyon États-Unis, Vénissieux
    •  Sortie verte 15  (Porte du Moulin À Vent) D307 : Villes desservies : Lyon Moulin-à-Vent, Saint-Fons Arsenal Fin des chaussés latérales
    •  Sortie verte 16  (Porte de Gerland) D12 : Villes desservies : Lyon Gerland (Stade de Gerland) et Port Édouard-Herriot, P+R Métro Stade de Gerland
    •  Sortie verte   (Porte de Saint-Fons - centre) D104 : Villes desservies : Saint-Fons centre, Port Édouard Herriot
      • CE7 Aire de repos : Maison de l'Eau
    •  Sortie verte   (Porte de Saint-Fons - Chimie) : Villes desservies : Saint-Fons Aulagne
    •  Sortie verte   D312 : Villes desservies : Saint-Fons Belle Étoile (demi échangeur côté nord)
    •  Echangeur vert Échangeur entre Boulevard Périphérique et A7  : vers A6 (Paris) et A450 (Brignais) | Lyon || vers A47 (Saint-Étienne) | Marseille | Valence | Vienne | Givors
  • C108 D383
  • C207 A7

Légende

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard