FANDOM


Route départementale D4C (13)
Plombières / S8
L1 (4)
D4C au niveau de l'échangeur avec les A7 et A557
© Padawan53
Localisation
PaysFrance
DépartementBouches-du-Rhône (13)
Caractéristiques actuelles
ItinéraireMarseille XV - Marseille XIII
Longueur4 km

Présentation

  • La route départementale D4C (13), ou RD4C (13), est une route départementale des Bouches-du-Rhône (13) qui relie d'une part Marseille-Les Crottes à Marseille-Belle-de-Mai, et d'autre part Marseille-Saint-Just à Marseille-Frais-Vallon ; le maillon au niveau de Marseille-Les Chutes-Lavies étant une voie communautaire exploitée par Aix-Marseille-Provence.

Les Crottes - Belle-de-Mai (Plombières)

  • Ce premier tronçon fait partie de la première rocade de Marseille, elle-même issue de la rocade R2 du PUD de 1959.
  • A l'origine, la partie classée en D4C se limitait au parcours RN8 - Autoroute Nord. De 1951 à la fin des années 1960, l'A7 avait pour origine Plombières, le trafic allant ou venant de l'autoroute était alors à cette période dirigé par la D4C afin de rejoindre la traversée de Marseille par la RN8.
  • En 1967, une nouvelle traversée de Marseille (entièrement communale celle-là) est mise en place via le boulevard de Plombières (situé dans le prolongement immédiat de la D4C), le centre de la Belle-de-Mai, le tunnel des Cinq Avenues et la rocade du Jarret (partiellement en service).
  • Après la mise en service de la percée des Chutes-Lavies (toujours par la commune) en 1969, le trafic explose sur boulevard de Plombières, qui se retrouve vite sous-dimensionné et comportant de trop nombreux points d'échange. Pour remédier à ce problème, il est décidé la construction d'un long autopont afin de survoler le boulevard saturé. La maîtrise d'ouvrage de ce projet est prise en charge par le CD13. Lors de la mise en service du viaduc de Plombières en 1970, celui-ci est ainsi incorporé à la voirie départementale en tant que D4C.

St-Just - Frais-Vallon (S8)

  • En 1977 est inaugurée la voie express communale S8 entre Saint-Just et La Rose, qui constitue l'amorce de l'ancien projet d'autoroute B51. La réalisation de cet axe autoroutier par la Ville de Marseille (et non par l’État) était motivé par la réalisation simultanée de la ligne 1 du métro.
  • En 1999 (?), la partie sud de ce tronçon est reprise par le CD13 et classée en tant que D4C.
  • La partie nord, classée elle en N527 en 1992, sera déclassée en D908 en 2006.

Autour de la route

  • Marseille
  • Quartier de la Belle-de-Mai, réhabilité dans le cadre de l'opération Euroméditerranée pour devenir un pôle de l'audiovisuel, du multimédia et du numérique.

Tracé

Chargement de la carte...

Légende