FANDOM



Présentation

  • La route nationale 1075, ou RN1075, est une ancienne route nationale française qui a connu deux parcours très distincts et partiellement simultanés :
    • Comme antenne de l'autoroute A75, cet axe constituait une bretelle entre cette autoroute et la D809 (RN88) à hauteur du Monastier-Pin-Moriès, en Lozère (48).
    • Cette route n'était pas identifiée sur le terrain par des mentions spécifiques. Elle avait été créée le 21 avril 1996 lors de l'ouverture de l'A75.
    • Suite à l'aménagement d'un demi-diffuseur de sortie vers la Zone d'Activités Économiques de Carlac (ouvert le 30 novembre 2012 et inauguré le 17 juin 2013), cet axe est déclassé en D809Bis le 24 janvier 2014 (PR0 à PR 0+933).
  • Le même numéro a été aussi attribué à la rocade Ouest de Voiron, dans l'Isère (38), qui formait une antenne de la RN75.
    • Cette rocade à une seule chaussée et carrefours giratoires permet d'éviter la traversée de Voiron, sur l'itinéraire Bourg-en-Bresse - Grenoble. Cependant, elle débouche uniquement sur l'A48, à péage. Un prolongement vers la D592 en aval de Voiron est envisagé, permettant d'éviter totalement la ville sans pour autant acquitter le péage.
    • Suite à la réforme de 2005, la RN1075 a été déclassée dans le réseau départemental, et renumérotée en D1076.

Tracés historiques

Liaison A75 - RN9 au Monastier (1996 à 2014)

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé reversé sous le statut autoroutier.
En jaune Tracé déclassé.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Déviation Ouest de Voiron (1993 à 2006)

Description

  • La RN1075 est établie dans la continuité de la RN75, dans la descente à 12 % des Blanchisseries, précédant Voiron. Le profil s'assagit dans une tranchée comportant une voie de détresse pour poids-lourds. On parvient rapidement au giratoire de la D520 : de là, on peut rejoindre le centre de Voiron, Grenoble par la D1075, ou la Murette et Bourgoin-Jallieu.
  • La portion suivante permet de rejoindre la D12. A gauche, on voit le massif de la Chartreuse, celui du Vercors en face.
  • Passé le giratoire de la D12, qui permet de rejoindre Voiron ou Saint-Cassien, on franchit la voie ferrée Lyon-Grenoble. On ne tarde pas à arriver au péage de Champfeuillet, sur l'A48.

Historique

  • 16 04 1993 : Mise en service du court barreau reliant la D12 au nouvel échangeur de Champfeuillet, sur l'A48. On peut alors rejoindre l'autoroute pour éviter Voiron, mais l'accès est peu pratique : il faut entrer dans la ville, et emprunter des petites rues pour rejoindre la D12, puis l'échangeur.
  • 22 12 1999 : Ouverture du tronçon D520 - D12. En empruntant un court tronçon de la D520 à l'entrée de Voiron, on peut alors éviter cette ville en rejoignant l'autoroute de manière commode. Le 11 mai 2000, un poids-lourd dont les freins sont défaillants, dévale la descente de la RN75 et finit sa course dans un magasin, près de la cathédrale de Voiron.
  • 30 05 2002 : Ouverture du raccordement entre la RN75, dans la descente à 12 % des Blanchisseries, à la D520. On ne vient donc plus buter sur le feu de la zone commerciale situé juste en bas de la descente.

Tracé

Chargement de la carte...
  • Isère (38) - D1076
    • AB2 D1075 Voiron, Les Abrets
    • AB25  D520 Voiron, La Murette, Le Grand-Lemps
    • AB25  D12 Voiron, Saint-Cassien, Rives
    • AB25  C207 A48  Sortie bleue 10