FANDOM



Présentation

  • La route nationale 163, ou RN163, est une ancienne route nationale française qui reliait Rennes à Angers (Saint-Jean-de-Linières), via Châteaubriant.

Historique

Généralités

  • A sa création, en 1824, elle est définie comme la route d'Angers à Rennes. Elle s'embranche au delà d'Angers, sur la route n°23, de Paris à Nantes. Elle succède alors à la Route impériale 183.
  • Elle fut déclassée en 1973.
  • Sa partie initiale entre Rennes et Corps-Nuds fait désormais partie de la voie express qui relie Rennes à Angers.
  • Sa partie terminale a été dédoublée par un nouvel itinéraire, la N323, qui reliait l'autoroute A11 à la N23 en attendant la complétion du contournement d'Angers par l'autoroute, ce qui fut réalisé début 2008.

Construction

  • Traversée de Bécon-les-Granits : 1846.
  • Section Bécon-les-Granits - Le Louroux-Béconnais : 1839.
  • Section Le Louroux-Béconnais - Candé : 1836.
  • Section Candé - Limite Maine-et-Loire/Loire-Atlantique : 1839.
  • Section Limite Maine-et-Loire/Loire-Atlantique - La Chapelle-Glain : 1837 (chaussée neuve et restauration).
  • Section La Chapelle-Glain - Saint-Julien-de-Vouvantes : 1836.
  • Traversée de Saint-Julien-de-Vouvantes : 1839.
  • Section Saint-Julien-de-Vouvantes - Châteaubriant : 1835 (chaussée neuve et restauration).
  • Traversée de Châteaubriant : 1847.
  • Pont de Porte-Blanche à Rennes : 1836.

Aménagements

  • Déviation de Candé : 1993.
  • Déviation du Louroux-Béconnais : en projet.
  • Carrefour giratoire Est du Louroux-Béconnais : 2007.
  • Déviation de Bécon-les-Granits : 24 juillet 2013.
  • Carrefours de la Butte et des Petites-Gautraies : 2006.
  • Carrefour giratoire des Landes : 2008.

Tracé historique

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé avant 1973.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.
35 DIR Rennes-St-Jacques Flèche N163

Panneau déplacé à Rennes. (c) Jmlv

Voie express