FANDOM



Présentation

Historique

Généralités

  • A son origine, en 1824, la RN19 reliait Paris à Bâle via Altkirch. Elle était décrite comme étant la route de Paris à Bâle. Elle s'embranche à Alfort, près Charenton, sur la route n° 5 de Paris à Genève. Elle succède alors à la route impériale 22.
  • Une loi du 14/05/1837 amorce la RN19 directement à Paris Porte de Bercy grâce au classement d'une route départementale entre la capitale et Alfort. Cette décision répond à l'époque au besoin de mettre hors d'eau l'axe Paris - Lyon lors des inondations de la Marne.
  • Le 11/06/1891, son tracé est modifié dans la traversée de Belfort pour passer au Sud de la citadelle et non plus au Nord.
  • On lui adjoint très tôt une annexe pour desservir le centre de Nangis. Celle-ci portera ultérieurement le numéro N19A. A l'occasion de la réforme des années 1930, on crée une deuxième annexe entre Belfort et Delle. Dans un premier temps elle porte le numéro N19B mais ensuite elle est systématiquement désignée sous l'appellation N19Bis.
  • Dans les années 1970, le trajet de la RN19 est modifié à partir de Belfort pour rejoindre Delle. Elle reprend ainsi le tracé de l'ancienne N19Bis, le tronçon Belfort - Altkirch - Bâle devenant D419 et N266 près de la frontière.
  • Elle devient ainsi la route de Paris, porte de la Gare, à la frontière suisse, à Delle.
  • Un changement de tracé tardif intervient en 2000 en Île-de-France entre Brie-Comte-Robert et Guignes. Afin de mettre en cohérence la domanialité avec le tracé effectif de l'itinéraire vert Paris-Provins-Troyes qui évitait déjà Brie-Comte-Robert, on intègre à la RN19 le parcours de la D402 (77) à partir de la sortie 12 de l'A105 tandis que la nationale historique est déclassée en D319
  • Suite à la réforme de 2005, la RN19 qui reliait Paris à Delle est déclassée entre Paris et la RN406 et entre la Francilienne et Langres. Elle est renumérotée en D619 en Province et D19 dans le Val-de-Marne. De plus dans le Territoire-de-Belfort, l'ancienne RN19 établie en 1978 est également déclassée en D19 suite à l'aménagement du nouvel itinéraire RN1019.
  • En 2016, le tronçon entre Lure et le Territoire de Belfort (90) est échangé : la section de la D438 (70), aménagée à 2x2 voies par le Département de la Haute-Saône (70) dans le cadre de la liaison Lure-Delle, est intégrée dans le réseau national le 1er septembre 2016. En contrepartie, la RN19 originelle a été déclassée le 12 juillet 2016. Ce transfert permet de rétablir la continuité du réseau routier national, même si dans le Territoire de Belfort (90) la RN19 reste curieusement numérotée en RN1019. Il est à noter que, depuis le 23 octobre 2006, l'exploitation des deux axes avait été échangée entre la DIR Est et le Conseil Départemental de la Haute-Saône (70). Pendant 10 ans, la numérotation des routes est donc restée déconnectée de l'importance des deux axes concernés, ce qui a pu être source de confusion.

Construction

  • Section Créteil - Bonneuil-sur-Seine : 1839-1840-1841 (réparations).
  • Percement du Passage de l’Écu à Provins : 1839.
  • Rectification des côtes de Romilly-sur-Seine : 1849.
  • Section Les Granges - Châtres : 1840 et reprise en 1842 (réparations).
  • Section Châtres - Le Petit-Saint-Georges : 1845 (réparations).
  • Pont de Foicy à Troyes : 1838 (réparations).
  • Section Lusigny-sur-Barse - Vandœuvre-sur-Barse : 1840 et reprise en 1844 (réparations).
  • Rectification de la côte du Val Dardenne : 1846 (parachèvement en 1847).
  • Rectification des côtes de Lignol-le-Château : 1848.
  • Section Limite Aube/Haute-Marne - Chaumont : 1838 pour les côtes d'Enhu, 25 octobre 1838 pour la traversée du Bois Morillon et 1839 pour le reste de l'itinéraire (réparations).
  • Section Luzy-sur-Marne - Foulain : 1853.
  • Section Foulain - Le Bas-de-Marnay : 1843 (réparations).
  • Section Rolampont - Humes-Jorquenay : 1838 (réparations).
  • Section Humes-Jorquenay - Langres : 1839 (réparations).
  • Rectification de Humes-Jorquenay : 1847, nouveau pont sur la Mouche en 1847.
  • Rampe du cimetière de Langres : 3 mai 1870.
  • Rectification sur place de La Folie : 1839.
  • Rectification de Cintrey : 1841.
  • Rectification des Vieilles-Vignes près de Malvillers : 1847.
  • Ponts de Port-sur-Saône : 1838 (réparations).
  • Rectification de Grattery : 1864.
  • Section Pomoy - Genevreuille : vers 1848.
  • Rectification d'Amblans-et-Velotte : 1843.
  • Rampe d'Essert : 1845.
  • Rampe de Pérouse : vers 1848.

Aménagements

  • Déviation de Créteil : 1948.
  • Déviation de Boissy-Saint-Léger : en construction.
  • Déviation de Brie-Comte-Robert (non classée dans la voirie nationale) : voir D316 (77).
  • Déviation de Provins : 29 mars 1976 (DUP le 24 mai 1967).
  • Déviation de Nogent-sur-Seine : moitié Ouest en 1983 et moitié Est en 1984.
  • Déviation de Châtres : Mai 1974.
  • Déviation de Troyes : voir Rocade de Troyes.
  • Déviation de Vendeuvre-sur-Barse : 1943.
  • Déviation de Rolampont : 1950.
  • Déviation de Langres (non classée dans la voirie nationale) : voir D283 (52).
  • Déviation de Port-sur-Saône : en chantier (DUP le 28 février 2013).
  • Déviation de Frotey-lès-Vesoul : ancien tracé déclassé en 1953.
  • Déviation de Calmoutier : ancien tracé déclassé en 1950.
  • Déviation de Lure : déviation Sud débutée en 1941 puis abandonnée en 1944 ; première déviation Nord : 1977 ; grande déviation Nord : 12 octobre 2010 à l'Est de la D64 et 11 juillet 2017 à l'Ouest.
  • Axe Lure - Delle : voir le paragraphe suivant.
  • Déviation de Retzwiller : 8 septembre 2014.
  • Déviation d'Altkirch : 1988 entre la D68 et la D466, 1987 entre la D432-Sud et la D132 et 1978 entre la D432-Nord et la Rue du 3e Zouave.

Voie express entre Langres et la Suisse

  • Dans les années 1980, la durée des trajets entre Langres et Belfort (2 heures pour 145 km) ou entre Vesoul et Belfort (1 heure pour 66 km) apparaissait comme un frein au développement économique et à la mise en valeur du territoire. Par ailleurs, l'itinéraire présentait de nombreux facteurs d’insécurité routière : multiples traversées de villages, pourcentage élevé de poids lourds et difficultés de dépassement liées au profil de la route. Les études réalisées ont conduit très tôt à retenir un parti d’aménagement à deux fois deux voies sur l’ensemble de l’itinéraire, choix qui traduisait notamment la volonté d’améliorer les conditions de contournement des Vosges pour les liaisons Ouest-Est. Cette orientation a été traduite dans les documents de planification de l’aménagement du réseau routier national, notamment le Schéma Directeur du Réseau Routier National approuvé par décret n° 92-379 du 1er avril 1992, qui classe l'itinéraire parmi les Grandes Liaisons d'Aménagement du Territoire.
  • Les études engagées à partir de 1993 ont testé plusieurs partis d'aménagement : autoroute à péage construite entièrement en tracé neuf, aménagement sur place en voie express avec déviation des agglomérations ou solution mixte. A la suite de consultations organisées localement, c'est finalement une solution mixte qui a été retenue par le Comité Interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT) du 23 juillet 1999, qui a conféré un caractère prioritaire au projet d’aménagement à 2x2 voies de la liaison entre Langres (A31) et Delle en 1999. Cette solution mixte prévoyait :
    • un tracé neuf de l'A31 à l'Est de Langres,
    • un aménagement sur place de la RN19 entre l'Est de Langres et Vesoul,
    • un tracé neuf d'une longue section entre Vesoul et Lure,
    • un aménagement sur place de l'ancienne RN438, de l'Est de Lure jusqu'à l'Est d'Héricourt, et de la nouvelle liaison construite entre la RN83 et l'A36 pour rejoindre la RN19 au niveau du nouveau diffuseur de Sevenans.
  • La décision de 1999 prévoyait aussi de prolonger l'étude de la liaison au-delà de l'A36 jusqu'à Delle pour se raccorder sur la Transjurane (autoroute suisse A16) et de traiter en priorité la section Vesoul-Delle, la plus chargée en trafic. Une convention particulière de financement est signée en 2000 entre l’État et les collectivités territoriales pour mettre en œuvre ces décisions sur la période du XIIe plan (2000-2006).

Itinéraire entre Lure et Delle par Héricourt

  • Cet itinéraire, autrefois très médiocre, avait été amélioré progressivement par l'État et le département de la Haute Saône depuis le début des années 1980 :
    • Pour le département de la Haute-Saône, sous l'appellation RD468 : déviation Sud de Roye en 1983, déviation de Frotey-lès-Lure et Lyoffans en 1994, rectification à l'Ouest de Belverne en 1988, première déviation de Belverne et rectification des virages entre Belverne et Couthenans en 1986, déviation de Couthenans en 1984, déviation Nord d'Héricourt en 1992.
    • Pour l'État, liaison RN83-A36 à Banvillars et Botans en 1997, sous l'appellation RN1019, et déviation Sud de Sevenans et Moval, avec nouveau diffuseur sur l'A36, sous l'appellation Nouvelle RN19 en 1986.
  • Il présentait toutefois des problèmes de sécurité particulièrement aigus à cause de l'importance du trafic (une grande partie du trafic pour Belfort s'y était reporté) et du profil accidenté de la route où alternaient les sections à 2 voies, à 3 voies et à 2x2 voies.
  • L'aménagement retenu en 1999 pour améliorer ce tronçon consistait à prévoir le doublement de toutes les sections à 2 ou 3 voies, à l'exception de celle entre Belverne et Couthenans qui devait être entièrement réaménagée en tronçon neuf. Au niveau de Lure, la déviation Nord devait être reconstruite suivant un nouveau tracé plus éloigné de la ville, afin de réduire les nuisances routières au niveau des zones d'habitation.
  • Après l'enquête préalable, qui s'est déroulée du 17 juin au 3 août 2002, le projet de mise à deux fois deux voies a été déclaré d'utilité publique le 24 novembre 2003. Une modification partielle du projet au niveau de Couthenans a été déclarée d'utilité publique le 24 novembre 2004.
  • Les travaux de mise à deux fois deux voies sous la responsabilité du Conseil Général de la Haute-Saône ont été menés en moins de dix ans : déviation d'Héricourt en 2002, Lure-Lyoffans en 2003, Lyoffans-Belverne en 2005, de Belverne au Nord de Couthenans le 19 juin 2009, Couthenans-Héricourt le 31 janvier 2011. Pour les tronçons sous maîtrise d'ouvrage de l'État, seule la construction de la nouvelle déviation de Lure a été menée à bien (mise en service le 12 octobre 2010 à l'Est de la D64 et le 11 juillet 2017 à l'Ouest). Pour le reste des aménagements à l'Est d'Héricourt, seule une première phase de réalisation à 2 fois 1 voie sans carrefours à niveau a été menée à bien. L'aménagement en continu de la RN1019 en route express à 2x2 voies et carrefours dénivelés reste prévu "à terme" mais le terme n'est pas défini.

Aménagement entre Vesoul et Lure

  • Les travaux d'aménagement de la RN19 entre Vesoul-Est et Lure-Ouest ont été déclarés d'utilité publique le 10 juillet 2005. Ce tronçon a été décomposé en 3 sections :
    • Vesoul-Est-Calmoutier, à aménager sur place sur 7 kilomètres, avec un diffuseur et une aire de service à Frotey-lès-Vesoul (carrefour avec la RD 919) et un diffuseur au niveau de Dampvalley-lès-Collombe ;
    • Calmoutier-Amblans, à aménager en tracé neuf sur 13,6 kilomètres, avec un diffuseur et une aire de repos au niveau de Calmoutier ;
    • Amblans-Lure, en tracé neuf sur 3 kilomètres dans le prolongement de la déviation de Lure, sur laquelle elle se raccorde au niveau du diffuseur avec la RD 64 (liaison Lure - Luxeuil).
  • A l'origine, l'État s'était engagé à finir le tronçon Calmoutier-Lure pour 2014 mais, du fait des restrictions budgétaires, seul le tronçon de 3 kilomètres entre Lure et Amblans-et-Velotte a été inscrit au PDMI 2009-2014. Les travaux n'ont été engagés qu'à l'été 2013 et cette section a finalement été mise en service le 11 juillet 2017. Pour le reste, l'État a seulement pu terminer les acquisitions foncières avant l'expiration de la DUP en juillet 2015.

Aménagement entre Langres et Vesoul

  • Entre Langres et Vesoul les accords de 2000 ont d’abord permis de faire progresser les études. Celles-ci ont montré que l’aménagement de la RN19 strictement sur place à l’Est de Langres serait difficile à réaliser dans le respect des normes techniques : un simple élargissement à 2x2 voies ne pouvait être envisagé, la géométrie de la voie devait aussi être reprise tant en plan (virages) qu’en long (creux/bosses). Une solution de route express en tracé neuf à proximité de la RN19 est apparue préférable : notamment moindre coût de construction, travaux réalisés hors circulation et utilisation de la route actuelle comme itinéraire de substitution.
  • En 2002-2003, les études et concertations ont permis d’aboutir à une définition sommaire du projet : fuseau d’étude, positionnement du système d’échanges, estimation du coût et échéancier de mise en service. Considérant la perspective de mise en service au plus tôt en 2025 de cette partie Ouest de l’itinéraire Langres-Delle, les acteurs locaux ont alors suggéré que soit recherchée une solution pour avancer le terme de réalisation du projet.
  • Dès la mi-2004, les études ont confirmé la faisabilité technique et économique d’une concession autoroutière : grâce à l’apport de capitaux privés, la mise en concession des 73 kilomètres entre Langres-Sud et Vesoul devait permettre d’accélérer la réalisation de la liaison et de porter la nouvelle échéance à 2018.
  • Le 3 juillet 2006, un protocole d’accord a été signé entre l’État et les collectivités territoriales. Il précisait le nouveau parti d’aménagement, son calendrier et les modalités de financement. Il indiquait, en particulier, que l’option privilégiée par l’État et les collectivités pour la section A31-Vesoul se présentait sous la forme d’une autoroute à péage, avec la réalisation prioritaire de deux déviations d’agglomération à Langres-Sud et à Port-sur-Saône, réalisées sous maîtrise d’ouvrage État pour être intégrées ensuite à la concession sous forme d’un apport en nature.
  • En 2007, sur recommandation de la Commission Nationale du Débat Public, le projet d'autoroute entre Langres (A31) et Vesoul-Est a fait l'objet d'une concertation publique. Dans le dossier de présentation du Maître d'Ouvrage, l'éditorial signé par le Préfet de la Région Franche-Comté, coordinateur du projet A31-Delle, précisait : "Le protocole d’accord signé le 3 juillet 2006 entre l’État, les régions Franche-Comté et Champagne-Ardenne, les départements de la Haute-Saône et de la Haute-Marne, a marqué une étape nouvelle importante consacrant l’engagement de tous pour que le dernier tronçon Langres-Vesoul soit une autoroute mise en service en 2018". Le dossier indiquait par ailleurs que les objectifs de mise en service étaient 2014 pour la déviation de Port-sur-Saône et 2016 pour celle de Langres-Sud.
  • Le bilan de la concertation a confirmé le souhait largement partagé d’une réalisation rapide du projet. Toutefois, au niveau de Vesoul aucun consensus clair ne s'était dégagé entre l'option "Contournement Nord court", soutenue par la ville de Vesoul et les communes environnantes, et l'option "Aménagement sur place", défendue par le Conseil Régional et le Conseil Général. La CNDP a pris acte de ce bilan le 4 février 2009.
  • A partir de 2011, les études préalables à la Déclaration d’Utilité Publique du projet autoroutier A319 ont été engagées par les services du ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement : des prestations de relevés topographiques par photogrammétrie ont été réalisées au printemps 2011 les prestations portant sur l’établissement de l’état initial actualisé de l’environnement ont été réalisées en 2012 et 2013 pour les différentes thématiques, à savoir : l’urbanisme, l’agriculture, la sylviculture, la géologie, les eaux souterraines et superficielles, les zones humides, la végétation, la faune, le patrimoine, le tourisme ou l’air-santé. Un marché d’études générales nécessaires à l’établissement du dossier d’enquête préalable à la DUP a été passé en décembre 2011, et les études socio-économiques et de trafic se sont déroulées en 2012 et 2013. Début 2013, l'enquête préalable à la Déclaration d’Utilité Publique était prête à être lancée mais le dossier a été suspendu en attendant les conclusions de la commission « Mobilité 21 », mise en place en octobre 2012 par le ministre chargé des transports avec pour mission de proposer une hiérarchisation des projets d’infrastructures de transports cohérente avec la situation et les perspectives des finances publiques.
  • Le 28 février 2013 a été signé l'arrêté déclarant l'utilité publique du contournement Nord de Port-sur-Saône, avec raccordement à la deux fois deux voies existante à la sortie Ouest de Vesoul.
  • Le 22 avril 2013 les élus de la Communauté d’Agglomération de Vesoul (CAV) se sont prononcés en faveur d’un aménagement sur place entre Vesoul-Ouest et Vesoul-Est sous forme de voie express gratuite à 2x2 voies avec passage en tranchée couverte, rejoignant ainsi la majorité des acteurs qui se sont exprimés lors de la concertation de 2007. L'État a entériné cette option de passage le 3 mai 2013 par un arrêté de prise en considération, ce qui permet de ne pas geler plus longtemps les terrains concernés par les autres options de contournement Nord mais qui rendra pratiquement impossible toute autre variante lorsque le projet passera à une phase concrète d'exécution.
  • En juillet 2013, le gouvernement a approuvé le rapport de la commission « Mobilité 21 » qui classe le projet A319 Langres-Vesoul dans les « secondes priorités », correspondant aux projets ayant vocation à être engagés entre 2030 et 2050. Le projet a donc été mis en sommeil et les études devront être reprises intégralement en temps opportun. Dans son rapport, la commission a toutefois noté l’importance qui s’attache à la réalisation des déviations de Langres et de Port-sur-Saône, et considéré que la priorité doit être donnée à la réalisation de ces deux déviations dans les meilleurs délais.
  • Le 4 octobre 2016 ont été lancés les premiers travaux de la déviation de Port-sur-Saône. A l'issue du comité interministériel qui s'est tenu lundi 14 septembre 2015 en Haute-Saône en présence du Président de la République, la mise en service a été annoncée pour 2020. Quant à la déviation Sud de Langres, le dossier de l’État n'a toujours pas été présenté.

Futur

  • Au niveau local :
    • Entre Paris et la Place Gambetta à Ivry-sur-Seine : l'ex-RN19 va être aménagée en boulevard urbain, la D19A au bord de la Seine aura une circulation à double sens.
    • Le Conseil Départemental de Seine-et-Marne envisage à moyen terme de dévier les villages de Guignes et Mormant.
  • En Île-de-France, la route sera aménagée à 2x2 voies entre la RN406 et la Francilienne au niveau de Brie-Comte-Robert.
    • La chaussée a été doublée en août 1986 entre Boissy-Saint-Léger et Villecresnes, mais cet aménagement comprend de nombreux carrefours à niveau qui nuisent à l'écoulement du trafic.
    • La première tranche de la déviation de Boissy-Saint-Léger à 2x2 voies est ouverte depuis le 4 mai 2012 (sens Brie-Comte-Robert > Paris) et le 12 décembre 2012 (sens Paris > Brie-Comte-Robert).
    • La deuxième tranche de cette déviation inclut une tranchée couverte de 800 mètres. Les travaux ont démarré en mars 2014, pour une durée prévisionnelle de 4 ans.
    • La programmation de la section Boissy-Saint-Léger - Brie-Comte-Robert n'est pas connue. Son tracé n'est pas figé, la solution d'aménagement sur place devient de plus en plus compromise par l'ouverture à court terme d'accès directs à une nouvelle zone commerciale à Servon. Des emplacements sont réservés sur les documents d'urbanisme des villes concernées pour un tracé neuf. Hélas, sans cohérence ni continuité, ils sont soit au Nord soit au Sud de la LGV Interconnexion Est au gré des frontières municipales.
  • Entre Langres et la Suisse, les perspectives d'aménagement au 1er janvier 2018 sont les suivantes :
    • Déviation Sud de Langres : en 2014, l'ambition du gouvernement était de pouvoir lancer l'enquête publique préalable à la DUP à l'horizon 2017 mais cet objectif n'a pas été tenu. La mise en service interviendra probablement vers 2023-2025.
    • Aménagement, autoroutier ou non, de Langres-Est à Port-sur-Saône : échéance indéterminée (après 2030).
    • Contournement Nord de Port-sur-Saône : les travaux ont démarré en octobre 2016, le planning prévisionnel prévoit une mise en service en 2020.
    • Traversée de Vesoul en voie express à 2x2 voies : échéance indéterminée (après 2030).
    • Aménagement en voie express à 2x2 voies entre Vesoul et Amblans-et-Velotte : mise en chantier progressive dans le cadre du prochain contrat de plan 2020-2025, en commençant par la section neuve de 6 kilomètres entre Mollans et Amblans. En deuxième phase sera entreprise la section neuve de 8 kilomètres entre Calmoutier et Mollans puis, ensuite, l'aménagement sur place de la section de 5 kilomètres entre Frottey-lès-Vesoul et Calmoutier. Achèvement : probablement pas avant 2030.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé actuel.
En rouge clair Tracé de la RN1019 en cours d'aménagement et de la déviation de Port-sur-Saône en travaux.
En orange Tracé déclassé en 2006 ou ultérieurement (en 2016, entre Lure et Belfort).
En jaune Tracé déclassé en 1973, et sections déclassées localement avant 2006.
En vert Tracé historique du XIXe siècle, partiellement disparu.
En blanc Ancien tracé à Troyes déclassé en 1949 et à Belfort avant 1891.
En gris clair Déviation de Lure débutée en 1941 mais non achevée.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Paris à Langres (avant 1973)

94 Ivry-sur-Seine N19

Panneau Michelin entre Paris et Ivry-sur-Seine. © Julien vitry 94

D19

La D19 au croisement avec la D154 à Ivry-sur-Seine. © Julien vitry 94

Alfortville

La D19 à Alfortville. © Julien vitry 94

N19-1

© Julien vitry 94

N19-2

© Julien vitry 94

CIMG1959

© Julien vitry 94

N19 MarollesBrie

La RN19 à la sortie de Marolles-en-Brie
© radars-auto.com / Yann

RN19 Châtres (Davide3)

La D619 au niveau de Châtres
© radars-auto.com / Davide3

N19

La N19 dans la région de Troyes. © Julien vitry 94

  • Seine-et-Marne (77) - D319
    • Brie-Comte-Robert ID16a Eglise, Château, Hôtel-Dieu N104 (ex-N5Bis) D50 D216 D316
    • Grisy-Suisnes Le Petit Grisy D35
    • D471
    • Coubert
    • Les Etards
    • Logo Rivière L'Yerres
    • Nogent-sur-Avon
    • Guignes N36 D402 D619
    • L'itinéraire modifié de 2000 à 2006 allant de Moissy-Cramayel à Guignes sur l'ancien tracé de la N447 est récupéré par la nouvelle numérotation D619.
RN19 3

Panneau Michelin à Troyes
© Lloyd_cf

  • Aube (10) - D619
    • Le Mériot
    • D951
    • Nogent-sur-Seine Logo Rivière La Seine / Canal de la Haute-Seine ID16a Église Saint-Laurent D951 D374
    • D442
    • La Chapelle-Godefroy
    • Pont-sur-Seine La Poste
    • Crancey
    • Saint-Hilaire-sous-Romilly
    • Romilly-sur-Seine D440
    • Maizières-la-Grande-Paroisse Les Granges
    • Châtres
    • Mesgrigny La Belle Étoile D373
    • Vallant-Saint-Georges Le Petit-Saint-Georges
    • Fontaine-les-Grès
    • Payns La Malmaison D442
    • Troyes Logo Rivière La Seine ID16a Centre Ville, Nombreux Monuments C107 D610  Sortie verte 17a  - D319 D619 D660 D661 D671 D677
    • Pont-Sainte-Marie D660 D677
    • Saint-Parres-aux-Tertres
    • Thennelières C207 A26  Sortie bleue 23 
    • Logo Rivière La Barse / Canal de la Morges
    • Lusigny-sur-Barse Logo Rivière Lac de la Forêt d'Orient ID16b Forêt du Grand Orient
      RN19 2

      Plaque de cocher à Lusigny (10)
      © Lloyd_cf

    • Logo Rivière La Barse
    • Le Ménilot Montiéramey
    • Logo Rivière Canal d'alimentation du Lac
    • La Villeneuve-au-Chêne Logo Rivière La Barse
    • Vendeuvre-sur-Barse ID16a Château ID16b Source de la Barse D443
    • Magny-Fouchard
    • Le Chanet
    • Nigloland
    • Dolancourt D396
    • Logo Rivière L'Aube
    • Maison-Neuve
    • Arsonval Logo Rivière L'Arlette
    • Montier-en-l'Isle
    • Ailleville Logo Rivière La Bresse
    • Bar-sur-Aube ID16b Côte des Bars ID16a Église Saint-Pierre et son Halloy D384 D396
    • Lignol-le-Château
  • Haute-Marne (52) - D619
    • Lavilleneuve-aux-Fresnes
    • Colombey-les-deux-Eglises ID16a Mémorial Charles-de-Gaulle, La Boisserie D2 D23
    • Juzennecourt Logo Rivière La Blaise D44
    • Blaisy D15
    • ID19  Côte d'Alun
    • Jonchery Logo Rivière La Bonnevaux
    • C107 N67
    • Chaumont Logo Rivière La Marne / Canal de la Marne à la Saône ID16a Viaduc, Centre Ancien D65 D200 D417
    • ID19 
    • Foulain
    • Marnay-sur-Marne
    • Rolampont ID16b Tuffière de Rolampont D1 D121
    • C207 A31 E21 E54  Sortie bleue 7  - N19 E54

De Langres à Charmoille

De Charmoille à Frotey-lès-Vesoul (Ancien tracé avant aménagements successifs)

  • Haute-Saône (70) - VC
    • Vesoul Les Rêpes D10
    • L'ancienne route est coupée par le nouveau pont
    • Vesoul Le Transmarchement ID16b La Motte ID16a Centre Ancien N57
    • Vesoul Pont-Archer Logo Rivière Le Durgeon
    • L'ancienne route est coupée car le passage à niveau a disparu
    • Frotey-lès-Vesoul Bellevue N57

De Charmoille à Lure

  • Haute-Saône (70) - N19 E54
  • Créneau de dépassement à 2+1 voies sur 500 mètres
  • Déviation de Charmoille et Pusey (route express)
    • C107 N19
    •  Sortie verte RD434  Charmoille, Faverney, Amance D434
    •  Sortie verte RD118  Pusey, Vaivre (demi-échangeur)
    •  Sortie verte RD322  Pusey Centre commercial L'Oasis (échangeur partiel)
    •  Sortie verte RD457  D457 Besançon, Dole, Dijon, Noidans-lès-Vesoul, Vesoul-Est
    • C108 N19
  • 2x2 voies non dénivelées, n'ayant pas le statut route express
    •  Sortie RD10  D10 Vesoul Zone d'activités, Auxon, Saint-Loup
    •  Sortie RN57  Vesoul centre
  • 2x1 voies dénivelées, n'ayant pas le statut route express
    •  Sortie verte RN57  N19J N57 D9 Luxeuil-les-Bains, Epinal, Nancy
    •  Sortie verte RD9  Frotey-lès-Vesoul
    •  Sortie verte RD919  D919 Quincey, Villersexel, Montbéliard
  • Fin de 2x1 voies dénivelées
  • Créneau de dépassement à 2+1 voies sur 1500 mètres
    • Calmoutier Logo Rivière La Colombine D100
    • Château-Grenouille D14
    • Pomoy
    • Genevreuille D13
    • Amblans-et-Velotte Logo Rivière Le Razou
  • Tronçon d'Amblans à Lure : voie express à 2x2 voies en projet (mise en service : 2017)
    •  Sortie verte RD64  D64 Luxeuil-les-Bains, Epinal, Lure Centre
  • Lure Ouest - Lure Sud : 2x2 voies dénivelées ayant le statut de route express
    • C107 N19
    •  Sortie verte RD486  D486 Saint-Germain, Mélisey, Le Thillot
      • Airederepos Aire de repos : Lure

De Lure à Sevenans (avant 2016)

  • Haute-Saône (70) - D619
  • Mentionnée à la sortie de Lure comme "Route touristique"
    • Lure Logo Rivière L'Ognon ID16a Sous-préfecture (Ancienne Abbaye de Murbach) D486
    • Roye La Verrerie D438
    • La Côte
    • Ronchamp ID16a Chapelle N.D. du Haut, Anciens Puits de Mine D4
    • Eboulet
    • Champagney Le Bas des Côtes
    • Le Ban de Champagney Logo Rivière Bassin de Champagney
  • Créneaux de dépassement à 2+1 voies sur la montée de Champagney (10%)
    • Frahier-et-Chatebier Logo Rivière Canal de la Haute-Saône
    • Châlonvillars Logo Rivière Canal de la Haute-Saône

De Lure à Belfort (tracé actuel aménagé en voie express)

De Belfort à Bâle (avant 1973)

D419 Jettingen (nono68)

La D419 au niveau de Jettingen © radars-auto.com / Nono69

La D419 à la sortie d'Altkirch

La D419 à la sortie d'Altkirch © Google Maps

RN19col1

Le carrefour entre RN19 et RN73 dans les années 60.
Photo: Jean Braun, colorisée par Lloyd_cf.

  • Haut-Rhin (68) - D419
    • Chavannes-sur-l'Etang
    • Valdieu-Lutran Logo Rivière Canal du Rhône au Rhin
    • Retzwiller
    • Dannemarie ID16a Nécropole Militaire Nationale de la 1re Guerre Mondiale D14Bis D103
    • Ballersdorf
    • D16 D68
    • Altkirch Logo Rivière L'Ill ID16a Remparts, Centre Ancien D132 D432 D466
    • Wittersdorf D16
    • Emlingen
    • Tagsdorf D19Bis
    • Les Trois-Maisons
    • Ranspach-le-Bas
    • Hésingue D105 D473
    • Bourgfelden D469

De Sevenans à Delle (avant 2006)

  • France - Suisse  Frontière entre France et Suisse.
  • Jura (JU) - 6

Voie Express

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé aménagé en 2x2 voies ou 2x1 voies.
En rouge clair Aménagement en voie express en construction ou en projet.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Entre l'A86 et la Francilienne

Historique

  • xx 08 1986 : Boissy-Saint-Léger - Villecresnes (seconde chaussée et carrefours à niveau)
  • 04 05 2012 : Déviation partielle de Boissy-Saint-Léger (tranche Ouest, sens Brie-Comte-Robert > Paris)
  • 12 12 2012 : Déviation partielle de Boissy-Saint-Léger (tranche Ouest, sens Paris > Brie-Comte-Robert)
  • xx xx 2019 : Déviation de Boissy-Saint-Léger (tranche Est)

Itinéraire

  • Déviation de Boissy-Saint-Léger : 2x2 voies dénivelées ayant le statut de voie express sur 1 km
    • C29a N19
    •  AB6 N406  (Bonneuil-sur-Marne-Sud) N406 : Villes desservies : Vers C207 A86, Paris, Choisy-le-Roi, Créteil-Z.A. Pompadour
    • C107 N19
    •  Sortie verte Sortie obligatoire  (Boissy-Saint-Léger-Ouest) : Villes desservies : Boissy-Saint-Léger, Villecresnes
    • C108 N19
  • Déviation de Boissy-Saint-Léger (seconde tranche) : 2x2 voies dénivelées ayant le statut de voie express (en construction) sur 2 km
    • Tunnel Boissy-Saint-Léger (800m) (en construction)
    • C108 N19

Traversée de Vesoul

Historique

  • xx xx 1939 : Déviation de Bel-Air (avec pont sur la voie ferrée)
  • xx xx 1952 : Déviation du Pont de la Vaugine
  • xx xx 1952 : Déviation de Frotey-lès-Vesoul
  • xx xx 1976 : Diffuseur de Vesoul-Centre (D10)
  • xx xx 1980 : Diffuseur de Frey-lès-Vesoul (N19/N19J)
  • xx xx 1982 : Déviation de Vesoul (Section Est, 2x2 voies, aménagement sur place)
  • xx xx 1989 : Déviation de Vesoul (Section Centre, 2+1 voies, aménagement sur place)
  • xx xx 1991 : Diffuseur de la Rocade Ouest (D457) et court créneau de dépassement
  • xx xx 1994 : Diffuseur de la Rocade Est (D919)
  • xx xx 1995 : Déviation de Vesoul (Section Ouest, 2x2 voies)
  • xx xx 1996 : Déviation de Charmoille et Pusey
  • xx xx 2021 : Déviation de Port-sur-Saône

Itinéraire

  • Déviation de Charmoille et Pusey : 2x2 voies dénivelées ayant le statut de voie express
    • C107 N19 E54
    •  Sortie verte   D434 : Villes desservies : Charmoille, Faverney, Amance
    •  Sortie verte   D118 : Villes desservies : Pusey, Vaivre (demi-échangeur)
    •  Sortie verte   D322 : Ville desservie : Pusey Centre commercial L'Oasis (échangeur partiel)
    •  Sortie verte   D457 : Villes desservies : Besançon, Dole, Dijon, Noidans-lès-Vesoul, Vesoul-Est
    • C108 N19 E54
  • Route dénivelée, n'ayant pas le statut route express
    •  Sortie verte   D10 : Villes desservies : Vesoul Zone d'activités, Auxon, Saint-Loup
    •  Sortie verte   N57 : Ville desservie : Vesoul-Centre
  • 2x1 voies dénivelées, n'ayant pas le statut route express
    •  Sortie verte   N57 N19J D9 : Villes desservies : Luxeuil-les-Bains, Epinal,Nancy
    •  Sortie verte   D9 : Ville desservie : Frotey-lès-Vesoul
    •  Sortie verte   D919 : Villes desservies : Quincey, Villersexel, Montbéliard
  • Fin de 2x1 voies dénivelées

De Lure à Delle (via N1019, route amenée à être classée en N19)

Historique

  • xx xx 1976 : Section Lure-Nord - Lure-Sud (première chaussée) (-> D438 (70))
  • xx xx 1984 : Section Lure-Sud - Frotey-lès-Lure-Nord (première chaussée) (->D438 (70))
  • xx xx 1986 : Section Belverne-Ouest - Belverne-Est (première chaussée) (-> D438 (70))
  • xx xx 1989 : Section Lyoffans-Est - Lomont (-> D438 (70))
  • xx xx 1989 : Section Lomont - Belverne-Ouest (première chaussée) (-> D438 (70))
  • 23 06 1989 : Section Sevenans - Moval (première chaussée) (-> RN1019)
  • xx xx 1992 : Section Héricourt-Nord - Brevilliers (première chaussée) (-> D438 (70))
  • xx 06 1994 : Section Fougerais - Morvillars (première chaussée) (-> RN1019)
  • xx xx 1995 : Section Frotey-lès-Lure-Nord - Frotey-lès-Lure-Est (-> D438 (70))
  • xx xx 1995 : Section Frotey-lès-Lure-Est - Lyoffans-Est (première chaussée) (-> D438 (70))
  • xx xx 1997 : Section Lure-Sud - Frotey-lès-Lure-Nord (seconde chaussée et diffuseur de Lure-Sud) (-> D438 (70))
  • xx 10 1997 : Section Brevilliers - Sevenans (première chaussée) (-> D438 (70))
  • xx 12 2001 : Section Frotey-lès-Lure-Est - Lyoffans-Est (seconde chaussée) (-> D438 (70))
  • xx 09 2003 : Section Héricourt-Nord - Brevilliers (seconde chaussée) (-> D438 (70))
  • xx 01 2005 : Section Lomont - Belverne-Est (seconde chaussée) (-> D438 (70))
  • 07 12 2005 : Section Morvillars - Delle (première chaussée + créneau de dépassement) (-> RN1019)
  • 17 12 2007 : Section Delle - Suisse (première chaussée) (-> RN1019)
  • xx 06 2009 : Section Belverne-Est - Bois de Vaux (-> D438 (70))
  • xx 12 2009 : Section Bois de Vaux - Couthenans-Nord (-> D438 (70))
  • xx 08 2010 : Section Moval - Fougerais (première chaussée) (-> RN1019)
  • 12 10 2010 : Section Lure-Nord - Lure-Sud (seconde chaussée) (-> D438 (70))
  • 31 01 2011 : Section Couthenans-Nord - Héricourt-Nord (->D438 (70))
  • 11 07 2017 : Section Amblans-et-Velotte - Lure-Nord
  • 06 09 2017 : Diffuseur de Sevenans (sortie 6, partie Nord)
  • 12 12 2018 : Échangeur de Sevenans (A36) (-> RN1019)

Itinéraire

  • Tronçon de Amblans à Lure : mise en 2x2 voies en construction (mise en service prévue en 2017)
  • Lure-Brevilliers : 2x2 voies dénivelées ayant le statut de voie express
    • A18  D64
      • AB25  Belfort, Lure-Est, Lure-Le Mortard, Montbéliard | Nancy, Epinal | Troyes, Vesoul, Besançon
    • B14 110 C107 N19 E54
      •  Sortie verte 16  D486 : Villes desservies : Le Thillot, Melisey, Lure-Le Mortard + CE7 Aire de repos : Aire du Tertre
      •  Sortie verte 15  D64 D262 D619 : Villes desservies : Roye, Lure-Est, Ronchamp, Champagney
      •  Sortie verte 14  D262 : Ville desservie : Frotey-lès-Lure
      •  Sortie verte 13  D4 : Villes desservies : Lyoffans, Andornay
      •  Sortie verte 12  D96 : Villes desservies : Lomont, Frédéric-Fontaine
      •  Sortie verte 11  D299 : Villes desservies : Courmont, Belverne
      •  Sortie verte 10  D9 D218 : Villes desservies : Luze, Couthenans
      •  Sortie verte 9  D16 D483 : Villes desservies : Montbéliard, Héricourt-Centre, Z.A. Héricourt
      •  Sortie verte 8  D136 : Villes desservies : Héricourt, Brevilliers
    • C108 N19 E54 devient N1019 E54
    • B14 90 A18 
    • Il est à noter qu'on trouve également un marquage RN19 sur son futur tracé à Banvillars entre la N1019 et l'ex-N83.
  • Brevilliers-Sevenans : route en cours d'aménagement
    • N1019 E54 2x1 voies dénivelées, n'ayant pas le statut route express (1500 mètres)
      •  Sortie verte 7  D83 : Villes desservies : Belfort par RD, Bavilliers
    • C107 N1019 E54 2x1 voies dénivelées (2000 mètres)
      • Radar Vitesse : 90 km/h  (sens Langres > Delle)
      •  Echangeur vert Échangeur entre A36 et RN1019 ( Sortie verte 11 ) Strasbourg, Mulhouse, Belfort | Paris, Lyon, Besançon, Montbéliard, Belfort
      • N1019 E54 Devient N1019 E27
      • B14 90 2x1 voies dénivelées avec séparateur central, sur 2 km
      •  Sortie verte 6  D437 : Ville desservie : Châtenois-les-Forges, Sevenans, DoransMoval
      •  Sortie verte 5  D25 : Ville desservie : Moval
      •  Sortie verte 4  : Ville desservie : Camp Militaire de Fougerais
      • B14 90 A18 
      •  Sortie verte   D19 : Villes desservies : Bourogne, Charmois (demi-échangeur)
      •  Sortie verte   D23 : Villes desservies : Morvillars, Froidefontaine (demi-échangeur)
    • C108 N1019 E27
      • AB25  D19 : Villes desservies : Grandvillars, Morvillars, Joncherey
    • C107 N1019 E27
      • B14 90 2x1 voies dénivelées avec séparateur central, sur 2 km
      • B14 110 C29a 2.5km
      •  Sortie verte 1  D463 : Villes desservies : Beaucourt, Fêche l'Eglise, Delle
      • B14 90 2x1 voies dénivelées avec séparateur central, sur 0,5 km
    • C108 N1019 E27
      • AB25  D19 : Villes desservies : Delle, Lebetain
    • France - Suisse  Frontière entre France et Suisse.
    • AutobahnCH Autoroute suisse A16

Diaporama : Tracé de l'ex-RN19 (D619) entre Chaumont et Langres

Toutes les photos sont de Sylvain 59 et sont sous copyright

Sens Chaumont-Langres

  • La D619 à la sortie de Foulain.
  • La D619 à la sortie de Vesaignes.
  • la D619 avant Rolampont.

Sens Langres-Chaumont

  • La D619 à la sortie de Foulain.
  • La D619 au début de la 2x2 voies avant Chaumont.
  • Fin de la 2x2 voies.

Trafic

  • Quai d'Ivry : 35 800 véhicules par jour en 2006.
  • Ivry-sur-Seine : 19 600 véhicules par jour en 2006.
  • Pont d'Ivry : 17 400 véhicules par jour en 2006.
  • Entre 20 000 et 50 000 véhicules par jour en 2007 entre Paris et Bonneuil-sur-Marne.
  • Entre 50 000 et 100 000 véhicules par jour en 2007 entre Bonneuil-sur-Marne et la Francilienne.
  • Maisons-Alfort : 19 800 véhicules par jour en 1994 et 20 300 véhicules en 2004.
  • Boissy-Saint-Léger : 38 400 véhicules par jour en 1994 et 38 300 véhicules en 2004.
  • Nangis : 6 900 véhicules par jour en 2006.
  • Provins : 9 200 véhicules par jour en 2006.

Sites Sara

Liens externes utiles