FANDOM



Présentation

  • La route nationale 20, ou RN20, est une route nationale française qui reliait historiquement Paris à l'Espagne via les villes suivantes : Étampes - Orléans - Vierzon - Châteauroux - Limoges - Brive-la-Gaillarde - Cahors - Montauban - Toulouse - Foix - Bourg-Madame - Espagne (N-152).
  • Seul le parcours entre Pamiers et Bourg-Madame est actuellement classé dans la voirie nationale, le reste de l'itinéraire étant absorbé ou dédoublé par des autoroutes.
  • Il s'agit de l'itinéraire européen E09 (Paris - Orléans - Barcelone) : celui-ci démarre à Orléans au niveau de l'échangeur avec l'autoroute A10 et emprunte l'autoroute A71 jusqu'à Vierzon, où il suit alors l'autoroute A20 (et qui suit donc le tracé de l'ancienne RN20) jusqu'à Toulouse (via l'A62 à partir de Montauban) qu'il contourne pour poursuivre sur la RN20 elle-même au sud de Toulouse, et ce jusqu'en Espagne et Barcelone.
  • Il faut noter que le Tunnel de Puymorens et ses accès immédiats font officiellement partie de la RN523, même si l'ensemble de l'itinéraire reste numéroté RN20.

Historique

Généralités

  • A sa création, en 1824, elle est définie comme étant la route de Paris à Toulouse, et en Espagne. Elle succède alors à la route impériale 23.
  • En 1933, on lui adjoint deux annexes, la N20A et la N20B. Le nombre sera plus tard porté à quatre avec la construction d'une nouvelle N20B, le reclassement de l'ancienne en N20C puis le classement d'un embranchement en N20E.
  • En 1978, la RN20 est définie comme la route de Paris, porte d'Orléans, à la frontière espagnole, à Bourg-Madame.
  • Dès les années 1990 et la construction de l'autoroute A20 dans sa partie non concédée entre Vierzon et Brive, l'ancienne route nationale a été transférée aux départements concernés. Cette autoroute a fait disparaître en quelques endroits la route historique : elle a notamment absorbé une section de près de 20 km entre Vatan et Coings, près de Châteauroux.
  • Lors de la mise en service du Tunnel de Puymorens en 1994, l'ancien tracé via le col de Puymorens (1915 m d'altitude) est cédé à la N22 et à la N320, alors même que le tunnel est numéroté N523.
  • En 2006, les tronçons subsistants de la route ont été à leur tour en très grande partie déclassés : après la mise aux normes autoroutières de la rocade de Montauban (incorporée à l'autoroute A20 et au réseau des ASF), il ne reste de la N20 que la liaison Pamiers - Foix - Tarascon-sur-Ariège - Ax-les-Thermes - Bourg-Madame - Espagne qui sera à terme elle-aussi aménagée en voie express.
  • En 2015, elle cède son tracé terminal traversant Bourg-Madame à la RN116. En contrepartie, elle absorbe un barreau de liaison de 150 mètres et une partie de la D68 (66), en direction de la N-154 espagnole, plus roulante que la N-152.

Aménagements

  • Déviation de Bourg-la-Reine : 1938.
  • Souterrain de La Croix-de-Berny : 1950 (désormais détruit suite à la construction de l'A86).
  • Axe Chilly-Mazarin - Angerville : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Déviation de Toury.
  • Déviation d'Artenay.
  • Déviation de La Croix-Briquet.
  • Déviation d'Orléans : voir Tangentielle d'Orléans.
  • Axe Orléans - La Source.
  • Axe Vierzon - Nespouls : voir Autoroute française A20 (Historique).
  • Déviation de Châteauroux : voir Rocade de Châteauroux.
  • Pénétrante Nord d'Argenton-sur-Creuse : 1976.
  • Élargissement à 2x2 voies au Nord de Limoges : Novembre 1973.
  • Déviation de Limoges : voir Rocade de Limoges.
  • Rectification de Loupiac.
  • Rectification de Peyrebrune.
  • Déviation de Cahors : voir Rocade de Cahors.
  • Rectification du Montat.
  • Déviation de La Madeleine-d'Aussac.
  • Rectification de Pradal.
  • Déviation de Caussade.
  • Déviation de Montauban : voir Rocade de Montauban.
  • Axe Montauban - Brial : voir Autoroute française A20 (Historique).
  • Déviation de Canals.
  • Déviation de Castelnau-d'Estrétefonds.
  • Déviation de Toulouse : voir Boulevard Périphérique de Toulouse.
  • Axe Roques - Le Vernet : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Déviation de Saverdun : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Axe Pamiers - Tarascon-sur-Ariège : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Traverse de Tarascon-sur-Ariège : Janvier 1974.
  • Créneau de dépassement de Bouan : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Déviation des Cabannes : 1991.
  • Déviation de Luzenac : Décembre 1973.
  • Déviation de Perles-et-Castelet et d'Ax-les-Thermes : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Créneau de dépassement au Sud de Mérens-les-Vals : voir ci-dessous, à la rubrique "voie express".
  • Déviation de L'Hospitalet-près-l'Andorre : 1978.
  • Viabilisation du Col de Puymorens : 1869.
  • Tunnel de Puymorens : 21 octobre 1994, voir aussi RN523.
  • Carrefour avec la Route Neutre à Bourg-Madame : dénivellation avec bretelles en 1983 suite à la "guerre des stops", réaménagement avec des giratoires mis en service le 15 janvier 2015.

Futur

  • Aménagement sans statut de route express du tronçon Tarascon - Ax-les-Thermes. Sont actuellement planifiées à long terme :
    • Déviation de Tarascon-sur-Ariège (études en cours).
    • Déviation de Sinsat (études en cours).
  • Aménagement à long terme du tronçon Ax-les-Thermes - Espagne. Plusieurs sections sont déjà aménagées (Tunnel de Puymorens, créneaux à 2x2 voies).

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé absorbé par l'A20.
En rouge Tracé actuel.
En rouge clair Tracé prolongé en 2015 par création d'un barreau et reclassement d'une partie de la D68 (66).
En orange Sections déclassées localement après déviation.
En jaune Tracé déclassé (entre Paris et Vierzon en 2006, au sud de Vierzon dans les années 90 parallèlement à l'ouverture progressive de l'A20).
En vert Tracé cédé à la RN116 en 2015.
En violet Tunnel de Puymorens (classé en tant que RN523).
En gris Vestiges d'anciens raccordements entre la RN20 et la RN20 déviée.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Paris à Vierzon (1824 à 2006)

  • Paris (75)
    • Borne kilométrique de la N20 située Avenue du gal Leclerc (ancienne avenue d'Orléans). ©R. Grodzki
    • Borne kilométrique de la N20 située Avenue du gal Leclerc (ancienne avenue d'Orléans). ©R. Grodzki
    • Détail d'une borne kilométrique de la N20 située Avenue du gal Leclerc (ancienne avenue d'Orléans). ©R. Grodzki
  • Hauts-de-Seine (92) - D920
  • Val-de-Marne (94) - D920
  • Hauts-de-Seine (92) - D920
    • Bagneux
    • Bourg-la-Reine D60 D74
    • Sceaux ID16b Parc de Sceaux
    • Antony Logo Rivière La Bièvre C207 A86  Sortie verte 27  D67 D67A D986
  • Essonne (91) - RNIL20
    • Massy C207 A10  Sortie verte 4   Sortie verte 5  D188
    • Chilly-Mazarin
    • Champlan
    • Longjumeau Logo Rivière L'Yvette ID16a Pont des Templiers, Église Saint-Martin D118
    • Saulx-les-Chartreux
    • Ballainvilliers
    • La Ville-du-Bois D35
    • Montlhéry ID16a Château, Eglise, Porte D446
    • Linas C107 N104  Sortie verte 43   Sortie verte 43a   Sortie verte 43b 
    • Leuville-sur-Orge La Grande-Folie
    • Leuville-sur-Orge La Petite-Folie
    • Arpajon ID16a Halle XVe D97
    • La Voie Creuse D19
    • Boissy-sous-Saint-Yon Bas de Torfou D26
    • Etréchy ID16a Église Saint-Étienne, Fermes Médiévales, Pont-Aqueduc XVIIIe
    • Morigny-Champigny D207
    • Étampes Logo Rivière La Chalouette ID16a Collégiale, Tour de Guinette, etc. D21 D49 D191 D207
    • Villesauvage
    • Mondésir Logo Aeroport Etampes-Mondésir
    • Monnerville D18 D181 D184
    • Angerville ID16a Château D838
  • Eure-et-Loir (28) - D2020
    • Boisseaux Poste de Boisseaux
    • Toury D827
  • Loiret (45) - D2020
  • Eure-et-Loir (28) - D2020
    • Château-Gaillard
  • Loiret (45) - D2020
  • Eure-et-Loir (28) - D2020
  • Loiret (45) - D2020
    • Artenay ID16a Église, Moulin, Viaduc de l'Aérotrain D2154
    • La Croix-Briquet
    • C207 A19 (pas d'accès)
    • Chevilly
    • Cercottes
    • Saran D520 C107 D2060 C107 D2701
    • Fleury-lès-Aubrais
    • Orléans Logo Rivière La Loire ID16a Nombreux Monuments D15 D97 D920 D951 D960 D2152 D2157
    • Saint-Jean-le-Blanc
    • Olivet Logo Rivière Le Loiret D920 C107 D2271
    • La Source ID16b Source du Loiret
    • Bellefontaine
    • La Ferté-Saint-Aubin ID16a Château ID22 Cimetière Militaire Français D921 D922
  • Loir-et-Cher (41) - D2020
    • Le Rabot
    • Lamotte-Beuvron Logo Rivière Le Beuvron D923
    • Nouan-le-Fuzelier Logo Rivière Le Néant
    • Salbris D924 D944
    • La Maison-Rouge
    • Logo Rivière Les Lacs Plats
    • La Loge Logo Rivière La Rère
    • Le Chêne Vert
    • La Borne
  • Cher (18) - D2020

De Vierzon à Nespouls (avant mise aux normes autoroutières)

  • Ce tracé est doublé par l'autoroute gratuite C207 A20.
  • Cher (18) - D2020
    • Saint-Hilaire-de-Court Logo Rivière L'Arnon D90
    • Gy-le-Grand
    • Massay D75
    • AB2 D68
    • Logo Rivière Le Fouzon
    • La Plaisance D83
  • Indre (36) - D920
    • Vornault
    • Villageetape Vatan Logo Rivière Le Pozon D34 D922 D926 D960
    • Bellevue
    • D27
    • La Maison-Neuve D8
    • Logo Rivière La Ringoire
    • Logo Rivière La Ringoire
    • Céré Logo Aeroport Châteauroux-Centre-Val de Loire
    • Déols ID16a Abbaye, Église Saint-Étienne C107 N151 D64
    • Châteauroux Logo Rivière L'Indre ID16a Château-Raoul, Centre Historique D40 D67 D920 D925 D943 D956 D990
    • Les Maisons-Neuves
    • Lothiers D14 D951
    • Tendu
    • ID16a Château de la Rocherolle Logo Rivière La Bouzanne
    • Saint-Marcel ID16a Argentomagus
    • Argenton-sur-Creuse Logo Rivière La Creuse ID16a Églises, Chapelles, Ruines des Remparts D48 D913 D927E
    • D1
    • Celon
    • Le Fay Logo Rivière L'Abloux
    • Les Cinq-Routes D5 D36
    • Clidier
    • L'Aumône Logo Rivière La Portefeuille
    • Logo Rivière L'Anglin
    • Rhodes D10
  • Creuse (23) - D220
    • La Forge
  • Haute-Vienne (87) - D220
    • Logo Rivière Etang du Bardon
    • Bois-Mandé
    • La Villeaubrun
    • Rufasson Logo Rivière La Benaize
    • Ruffec D912
    • Logo Rivière La Planche Arnaise
    • Le Haut-Montmagner
    • La Poste
  • Creuse (23) - D220
    • Le Dognon
    • La Croisère N145
  • Haute-Vienne (87) - D220
    • Puyferrat
    • Logo Rivière La Semme
    • Morterolles-sur-Semme
    • La Croix-du-Breuil D1 D711
    • Logo Rivière La Gartempe
    • Villageetape Bessines-sur-Gartempe D203
    • Le Mazataud
    • Chassagnat ID19 
    • Chanteloube D28 D45
    • Charensannes
    • Razès
    • Le Pêcher D28
    • La Crouzille D5
    • Maison-Rouge Logo Rivière Lac de Retenue du Barrage de la Mazelle D920
    • Beaune-les-Mines D39
    • Grossereix Logo Rivière L'Aurence C107 N520 D914
    • D250
RN20 - Limoges (1963)

Panneau Michelin sur la RN20 à l'entrée de Limoges en 1963.
© Cinémathèque du Limousin

RN20 - Uzerche (1960s)

La RN20 à l'entrée d'Uzerche dans les années 1960.
© Cinémathèque du Limousin

RN20 - Noailles (1962)

La RN20 à l'entrée de Noailles en 1962.
© Cinémathèque du Limousin

  • Haute-Vienne (87) - D320
    • Vieux-Boisseuil
    • Boisseuil
  • Haute-Vienne (87) - D420
    • Pierre-Buffière Logo Rivière La Briance D15
    • Magnac-Bourg D31
    • Fombelaux
    • Le Martoulet D7Bis
    • Le Fond-Vergnot
    • Beau-Soleil
  • Corrèze (19) - D920
    • Masseret ID19  D20
    • La Courle
    • Saint-Georges
    • La Bouchotte
    • Le Claud D902
    • Villageetape Uzerche Logo Rivière La Vézère ID16a Nombreux Monuments D3 D142 D920E D1120
    • Les Rebières D7
    • Le Bariolet Logo Rivière Le Brezou
    • Les Quatre-Routes D7 D9E3
    • Le Gauliat
    • Grand-Chemin
    • Croix-de-la-Maleyrie
    • Villageetape Donzenac ID19  ID16a Centre Ancien
    • Saint-Antoine-les-Plantades ID19 
    • La Pigeonnie
    • Brive-la-Gaillarde Logo Rivière La Corrèze ID16a Nombreux Monuments D38 D44 D901 D921 D1089
    • ID16b Grottes de Saint-Antoine
    • Logo Rivière La Planchetorte
    • ID16b Grottes de Lamouroux
    • Noailles ID19  ID16a Château D158

De Nespouls à Montauban (1824 à 2006)

  • Corrèze (19) - D920
    • Nespouls D19
    • Reyjade Logo Aeroport Brive-Vallée de la Dordogne
  • Lot (46) - D820
    • Cressensac D840 (ex-N681)
    • Le Batut
    • Peyre-Levade
    • Caran
    • La Croix
    • Souillac ID16a Abbaye Sainte-Marie, Dolmen, etc. D15 D804
    • Port de Souillac
    • Logo Rivière La Dordogne
    • Lanzac
    • ID19  Vue sur la Dordogne
    • ID19  Belvédère de Lanzac
    • Crézelade
    • ID19 
    • Payrac ID19  D36 D673
    • La Séguinie D673
    • Peyrebrune D801
    • Logo Rivière Le Rêt
    • Pont-de-Rhodes Logo Rivière Le Céou D2 D704
    • Frayssinet
    •  AB6  D5 D677
    • C207 A20 (pas d'accès)
    • Lamothe-Cassel ID19 
    •  AB6  D13
    • C207 A20 (pas d'accès)
    • Courty
    • Le Pouzat
    • Les Grezoles D13
    • Le Mas-del-Sol D9
    • Pelacoy
    • La Crouzette C207 A20  Sortie bleue 57  D49
    • Montcoutié
    • Saint-Pierre-Lafeuille ID16a Château de Roussillon
    • Cahors Logo Rivière Le Lot ID16a Nombreux Monuments D6 D8 D653 D811 D911
    • Saint-Julien D653
    • Les Sept-Ponts D659
    • Le Montat
    • Logo ZI Parc d'activités Cahors-Sud D820E vers C207 A20  Sortie bleue 58 
    • Ventaillac D19
    • La Madeleine-d'Aussac
  • Tarn-et-Garonne (82) - D820
    • La Baraque D20
    •  AB6  D20
    • Pradal
    • Grez
    • C207 A20 (pas d'accès)
    • Caussade Logo Rivière La Traversié / La Lère C207 A20  Sortie bleue 59  D17 D117 D926 D926E
    • Réalville
    • Cayrac
    • Albias Logo Rivière L'Aveyron
    • Fontneuve
    • Aussonne C207 A20  Sortie verte 60 

De Montauban à Bressols (avant mise aux normes autoroutières)

De Bressols à Pamiers (1824 à 2006)

De Pamiers à Bourg-Madame (actuel)

  • Ariège (09) - N20 E09
    • Pamiers ID16a Cathédrale, Centre Ancien C207 A66  Sortie verte 4   Sortie verte 4a   Sortie verte 4b  D11 D119
    • Saint-Jean-du-Falga
    • Joucla
    • Logo ZI Z.A. de Bigorre D12
    • Varilhes
    • Garrigou
    • Saint-Jean-de-Verges D919
    • Foix ID16a Château, Abbatiale, Vieille Ville D1 D117 D919
    • Montgaillard
    • Saint-Antoine D117
    • Mercus-Garrabet
    • Bompas
    • Tarascon-sur-Ariège Logo Rivière L'Ariège ID16a Parc de la Préhistoire D8 D618
    • Ornolac-Ussat-les-Bains ID16b Grotte de Lombrives
    • Bouan
    • Sinsat
    • Aulos
    • Verdun Logo Rivière L'Aston ID16a Château
    • Les Cabannes
    • Albiès
    • La Remise
    • Lassur
    • Luzenac Logo Rivière Ruisseau de Labail
    • Perles-et-Castelet
    • Savignac-les-Ormeaux Logo Rivière Le Nagear
    • Ax-les-Thermes D613
    • ID16b Gorges de Mérens
    • Mérens-les-Vals ID16a Eglise
    • ID19  Viaduc des Bordes
    • ID16b Cascades des Bézines
    • L'Hospitalet-près-l'Andorre N22 N320
  • Ariège (09) - N523 E09
    • Logo Rivière L'Ariège
    • Tunnel Tunnel de Puymorens + Ligne de partage des eaux Ligne de partage des eaux entre Océan Atlantique et Mer Méditerranée.
  • Pyrénées-Orientales (66) - N523 E09
    • Porté-Puymorens N320
RN20 - Ur

La RN20 à l'entrée d'Ur. © G.E.

  • Pyrénées-Orientales (66) - N20 E09
    • ID16b Défilé de la Faou
    • Porta
    • Carol Logo Rivière La Carol ID16a Tours
    • Riutes
    • Latour-de-Carol
    • Enveitg
    • Ur D618 D30
    • AB25  D68 N116
  • France - Espagne  Frontière entre France et Espagne.
    • Catalogne (Gérone) -  N-154  E09

Description du parcours

De Paris à Vierzon via Orléans

RN20 2

Flèche Michelin située au dépôt DDE d'Étampes.
© Séverine Mérand.

  • La RN20 « se superpose pour une moitié, à l’ancienne voie romaine de Lutèce à Genabum (Orléans). Mais, à partir d’Étampes, elle se détache vers l’Ouest, passe par Angerville, Toury et Arthenay, tandis que la voie romaine (…) suivie par un simple chemin vicinal (aujourd’hui la RD49 (91) et la RD 97 (45) par Saclas, Méréville et Saint-Lyé). Pourquoi l’ancienne route, ses larges dalles et son tracé plus court furent-ils délaissés ? Parce que vers la fin du XIe siècle, un château avait été construit à Méréville et que les barons qui le tenaient étaient réputés pour leur sauvagerie. Pour éviter ce repaire, les marchands passaient à l’écart ». (Pierre Gaxotte, Histoire des Français, Flammarion, 1951)
  • Hormis la première section urbaine à la sortie sud de Paris, la RN20 est aujourd’hui une voie rapide qui débute à son débranchement de l'A10 : elle est donc à 2x2 voies et la plupart des échanges sont dénivelés, cependant elle traverse des zones urbanisées telles que la Ville du Bois et Montlhéry, ce qui rend sa requalification indispensable. Le problème de la circulation automobile se pose donc de manière flagrante : l'axe est toujours très chargé, embouteillé aux heures de pointes, et il n'existe aucun itinéraire de substitution viable (l'A6 étant elle aussi totalement engorgée). Un projet dans les années 70 prévoyait de doubler la RN20 jusqu'à Étampes par une autoroute contournant Montlhéry et Linas par un tunnel (cela explique d'ailleurs la présence de nombreuses sections dénivelées au sud de Montlhéry : l'autoroute aurait dû réutiliser ces portions de voie rapide). Le projet d'autoroute a été récemment abandonné du fait de son coût exorbitant et de son utilité, qui était remise en cause...
  • La route reste à 2x2 voies et en grande partie dénivelée jusqu'à la limite de l'Essonne (Angerville). Ensuite, elle passe à 2x1 voies avec de nombreux créneaux de dépassement et déviations de villages, ce qui la rend plutôt roulante. Elle longe alors l'autoroute A10 jusqu'à Orléans.
  • La RN20 traverse Orléans via le centre ville. La partie sud de la traversée (zone industrielle) est aménagée en voie rapide urbaine, sur laquelle les échanges sont dénivelés. Son reclassement en boulevard urbain est prévu.
  • Entre Orléans et Vierzon, la route longe l'autoroute A71 en suivant un itinéraire quasi rectiligne. Au Sud de Orléans, le vétuste Pont des Relais surplombant la ligne ferroviaire Orléans-Vierzon a été reconstruit le 13 décembre 2007 (opération déclarée d'utilité publique en 2003).
  • Après avoir franchi cet ouvrage, la route traverse ensuite les bourgs de La Ferté-Saint-Aubin, de Lamotte-Beuvron, de Nouan-le-Fuzelier et de Salbris.

De Vierzon à Toulouse

RN20 3

Panneaux de confirmation Michelin situés dans la Z.I. de Magré-Romanet à la Sortie Sud de Limoges et déposés fin 2008 suite à un aménagement urbain.
© Samuel Desmarchais

  • La RN20 a été doublée à très peu de distance par l'autoroute A20 sur la section Vierzon-Brive. A quelques endroits, notamment entre Vatan et Châteauroux, l'autoroute a été construite sur l'emprise de l'ancienne route et il existe de nombreuses interruptions du tracé de la route historique par le passage de l'autoroute, nécessitant ainsi un tracé de rétablissement ou de déviation parfois assez important. L'intégralité de ce tracé a été déclassé dans le réseau départemental: l'ancienne RN porte un numéro à trois chiffres du type "DX20" (sauf la desserte de Vatan, attribuée à la D136 (36)), le premier chiffre variant selon le département concerné, ce qui la rend facilement repérable sur les cartes pour les nostalgiques de la "20" désirant l'emprunter en négligeant l'autoroute.[1]
  • Les déviations en 2x2 voies de Limoges et de Brive préexistaient à l'A20. L'ancien tracé traversant ces deux villes est donc déclassé depuis la fin des années 1980 au profit de ces déviations, intégrées désormais à l'autoroute.
  • L'ancienne RN20 reprend à proprement parler au sud de Brive, où l'autoroute s'éloigne de la nationale ici déclassée à partir de 2006 (à partir de l'échangeur 54 : section concédée jusqu'à Montauban). Elle traverse le bourg de Souillac, traverse la Dordogne, puis remonte sur Payrac (créneau à 2x2 voies de cinq kilomètres) puis file sur Cahors, sans traverser de gros village, en serpentant dans la montagne (nombreux créneaux de dépassement). Sur cette section ont été réalisés le giratoire de Peyrebrune à Saint-Projet, étudié en 2002 et lancé en 2005 ainsi que la rectification du virage accidentogène du Mastat à Saint Pierre-Lafeuille en 2005.
  • L'arrivée au Nord de Cahors est marquée par la côte de Saint-Henri, ayant fait l'objet d'importants travaux d'aménagement compte-tenu là-aussi de tragiques accidents de la circulation répétés. Ces derniers ont consisté à la rectification de virages, à la refonte de 4 carrefours-plans et à la création d'un créneau de dépassement de 1,5 km (à 3 voies séparées par une glissière en béton adhérent). La première tranche de travaux a été réalisée avant 2001, suivie de la deuxième (création d'une voie supplémentaire et rectification des virages) en janvier 2001, puis de la troisième et dernière tranche (raccordements à la route nationale existante au Nord et au Sud) en mai 2002.
  • Cahors, qui fut un point de passage dès l'Antiquité, est baigné par le Lot. Son centre ville médiéval est plein de charme, et renferme des trésors : cathédrale romane (fresques médiévale), maisons des XIIe-XVe siècles, Pont Valentré (XIVe).
  • Déclarée d'utilité publique le 23 mars 1982, la déviation de Cahors contourne la ville par l'ouest depuis le 20 juin 1987 (ce fut pendant longtemps l'un des plus gros points noirs de l'axe, jusqu'à l'ouverture de l'autoroute). Sur ce contournement, la route nationale franchit l'imposant viaduc de Roquebilière, inauguré par François Mitterrand à l'ouverture de la déviation.
  • Au Sud de la ville, la route nationale prend la forme d'une voie rapide bien aménagée avec de nombreux créneaux à 2x2 voies. Progressivement conçue dans les années 1970, celle-ci comporte toutefois de nombreux carrefours à niveaux avec les routes secondaires avoisinantes. Ces derniers sont progressivement repensés comme le prouvent le giratoire des Sept-Ponts au Montat (né en 2004) et celui du Peyrat sur cette même ville (en service depuis le 13 juillet 2012).
Poteau jalonnement 82N020 - Montauban

Panneau de confirmation Michelin à la sortie Sud de Montauban (en place le 30/07/2013). © R. Grodzki

  • La RN20 permet d'atteindre ensuite Caussade assez rapidement, que la route contourne depuis 1982 au moyen d'une 2x1 voies partiellement dénivelée. A l'Ouest de la déviation, le giratoire de la route de Molières date de 2000. Celui de Saint-Vincent, conçu suite à de dramatiques accidents, est achevé depuis le 2 octobre 2014 (réception le 3 décembre 2014). Au Sud, l'arrivée de l'A20 en 1998 a délaissé sur un important linéaire l'ancien tracé dévié. Par ailleurs, le diffuseur d'accès à Caussade depuis l'extrémité Sud de la déviation a également été fermé à la circulation, au profit d'un giratoire voisin qui assure l'ensemble des échanges entre l'autoroute, la route nationale et la ville.
  • La route file ensuite en ligne droite (le long de l'autoroute) jusqu'à Montauban. Cette section se présente sous la forme d'une voie dénivelée, comprenant deux créneaux de dépassement à 3 voies non-affectées entre Caussade et Réalville, puis entre Réalville et Cayrac aménagés dans les années 1980-90. Ils ne croisent aucune voies secondaires, ces dernières sont rétablies au moyen de plusieurs passages supérieurs et de voies de substitution parallèles à la route nationale. Notons que les traversées de Réalville et d'Albias avaient également été élargies à 2x2 voies en 1982, avant d'être rapidement ramenées à 2x1 voies dans les années 1990.
  • La déviation de Montauban (D999 / D127 / D128 / D630 / D958 / D959) fut l'une des premières sections de l'axe a être aménagée : c'était jusque très récemment une voie express intégrée à la RN20, remplacée depuis par les travaux de mise aux normes autoroutières de l'A20 (déviation maintenant intégrée à cet axe).
  • De Montauban à l'autoroute A62, la route a été récupérée intégralement par l'autoroute A20. Sur cette section également, quelques aménagements de sécurité au croisement des routes locales ont été opérés. Au Nord de la ville, le giratoire de Fonneuve est en service depuis mai 2008. Plus au Sud, après le franchissement de l'autoroute, celui de Labastide-Saint-Pierre a été réalisé courant 2011. Celui de Canals est ouvert à la circulation depuis 2005-2006 tandis que celui de Fondgrave à Montbartier et Campsas a été conçu entre janvier et octobre 2002.
  • La route file ensuite sur Toulouse, en longeant l'autoroute A62 et faisant tronc commun avec la RN113 (elle aussi déclassée) jusqu'à Toulouse qu'elle atteint après un trajet pénible ponctué de giratoires ou de feux tricolores, mêlés à des traversées d'agglomération et de zones commerciales.

De Toulouse à l'Espagne

N20-Tarascon-sur-Ariège

La RN20 à Tarascon-sur-Ariège.
© France Autoroutes

  • La RN20, ici aussi déclassée depuis 2006 jusqu'à Pamiers reprenait à la sortie de Pinsaguel, au sud de Toulouse, au niveau de la bretelle de raccordement provenant de l'échangeur 36 de l'autoroute A64 (ancienne RN264). Historiquement, elle traversait Toulouse et sortait de la Ville Rose au niveau du périphérique près de l'ancien site d'AZF, de sinistre mémoire : la portion entre Toulouse et Pinsaguel, boulevard à chaussées séparées desservant de vastes zones industrielles et commerciales, est déclassée en D120 depuis les années 1990.
  • Ces premiers kilomètres ont été aménagés à 2x2 voies au début des années 2000, mais cependant avec des points d'échanges-plan (giratoires). Elle est actuellement à 2x2 voies jusqu'au sud de la déviation du Vernet de réalisation récente (2007).
  • La route file ensuite vers Pamiers en passant par Auterive (non dévié) et Saverdun (dévié par une section dénivelée à 2x1 voies). Elle croise sur ce tronçon les giratoires de Vivies (commune de Miremont) et de Cintegabelle, respectivement créés en mai-juin 2002 et 2000.
  • Le giratoire de Miremont s'est accompagné de la rectification du virage éponyme ainsi que d'un nouvel ouvrage sur la Mouillonne, dimensionné pour accueillir à terme le prolongement de la RN20 à 2x2 voies entre Toulouse et Auterive. Il ne reste ouvert que sur une seule chaussée actuellement. A l'origine, l'ouvrage s'inscrivait dans le prolongement d'un créneau de dépassement de deux kilomètres environ, mais ce dernier n'a finalement pas vu le jour, en raison de la définition imprécise de la déviation d'Auterive.
  • A partir de Pamiers Nord, la route est aménagée en route express jusqu'à Tarascon-sur-Ariège. Cet aménagement est connecté à Toulouse via l'A66. Foix est dévié depuis 2001.
  • La route traverse ensuite Tarascon-sur-Ariège, dont la déviation est prévue à court terme. La nationale suit alors la vallée de l'Ariège, dans laquelle elle est rentrée au nord de Foix. Après un créneau de dépassement à 2x2 voies peu avant Sinsat, la route contourne les Cabannes (depuis 1991), traverse quelques petits villages et atteint Ax-les-Thermes (déviée depuis 2016). Il est à mentionner que la section Tarascon - Ax-les-Thermes doit être aménagée en route express à 2x2 voies à long terme.
  • Au sud d'Ax-les-Thermes, la route se fait plus sinueuse, mais a cependant bénéficié de plusieurs aménagements ponctuels : deux créneaux de dépassement (2x2 voies) de 1200 mètres et de 600 mètres ont été respectivement aménagés en 1990 et 2003.
  • La RN20 passe ensuite sous le col de Puymorens via le Tunnel de Puymorens, ouvert en 1994 et concédé à ASF. Il permet d'éviter les nombreux lacets qui permettaient autrefois de gravir le col. L'ancienne route a été réattribuée à la RN320 lors de l'ouverture du tunnel. Cette numérotation ne concernait auparavant que le tronçon créé en 1978 dédoublant la route dans le sens de la montée à la sortie de L'Hospitalet-près-l'Andorre. A cet endroit, la RN20 qui assurait le sens descendant a été réattribuée à la RN22. Il faut noter que le tunnel fait partie officiellement de la RN523.
  • Une fois le tunnel passé, la route est alors dans la vallée du Carol dont le parcours reste encore sinueux. Elle traverse les villages de Porta, Latour-de-Carol et Enveitg, avant d'arriver à Bourg-Madame où elle rencontre la RN116.
  • Le tracé prend fin à la sortie de ce village dans une artère relativement étroite, au poste de douane français (frontière au niveau du pont sur le Rahur). Son prolongement en est la N-152 en Espagne, en direction de Barcelone.

Voie express

Chilly-Mazarin - Angerville

Historique

  • Dès 1952, des projets prévoyaient des travaux d’élargissement sur la RN20 ainsi que la déviation de dix agglomérations (Longjumeau, Linas, Montlhéry, Arpajon, Étréchy, Étampes, Monnerville, Angerville, Toury et Artenay) situées entre Paris et Orléans.
Déclarations d'utilité publique
  • 12 11 1955 : Section Etrechy-nord - Etrechy-sud
  • 03 08 1956 : Section Angerville-nord - Angerville-sud
  • 31 03 1960 : Section Morigny-Champigny - Etampes-sud (remplace la DUP du 23 07 1956 pour la même section)
  • A compléter
Mises en service
  • 29 11 1952 : Section Linas-nord - Linas-sud (4 voies sans séparateur)
  • 11 10 1954 : Section Longjumeau-nord - Longjumeau-sud (4 voies sans séparateur)[2]
  • 15 10 1955 : Section Monnerville-nord - Monnerville-sud (3 voies)
  • 27 07 1956 : Section Arpajon-nord - Arpajon-sud (4 voies sans séparateur)
  • 09 10 1957 : Section Etrechy-nord - Etrechy-sud
  • 22 11 1959 : Section Angerville-nord - Angerville-sud (3 voies)
  • 23 12 1962 : Section Morigny-Champigny - Etampes-sud (inauguration en 01 1963), (4 voies sans séparateur)
  • xx 08 1970 : Raccordement direct de la RN20 sur l'A10 au Nord de Longjumeau
  • xx xx 1971 : Autopont du Petit Montlhéry (D446)
  • xx xx 1971 : Diffuseur d'Arpajon-nord
  • xx xx 1971 : Section Arpajon-sud - Vallon de l'Arche (élargissement à 2x2 voies)
  • xx xx 1971 : Section Angerville-nord - Angerville-sud (élargissement à 2x2 voies)
  • xx xx 1972 : Diffuseur de Monnerville-sud
  • xx xx 1972 : Section Monnerville-nord - Monnerville-sud (élargissement à 2x2 voies)
  • xx xx 1976 : Diffuseur de Boissy-sous-Saint-Yon
  • xx xx 1976 : Diffuseur de Mondésir
  • xx xx 1978 : Section Vallon de l'Arche - Monnerville-nord (élargissement à 2x2 voies)
  • xx xx 1981 : Partie est du diffuseur d'Arpajon-sud
  • xx xx 1984 : Dépose de l'autopont du Petit Montlhéry (D446)
  • xx xx 1986 : Mise en place d'un séparateur central sur les sections situées au Nord de Montlhéry
  • xx xx 1988 : Section Morigny-Champigny - Etampes-sud (mise en place d'un séparateur central)
  • xx xx 1989 : Pont de Ville Sauvage à Etampes
  • xx xx 1994 : Partie ouest du diffuseur d'Arpajon-sud
  • xx 03 1997 : Diffuseur d'Arpajon-nord (réaménagement en carrefour giratoire dénivelé)
  • xx 12 2012 : Carrefour du Petit Montlhéry (D446), (réaménagement)
  • 27 09 2014 : Giratoire de Morigny-Champigny (inauguration)
  • A compléter

Itinéraire

  • Entre Chilly-Mazarin (A10) et Angerville-Sud : section gratuite non concédée, aménagée à 2x2 voies étroites (RNIL20), gérée par le Conseil Départemental de l'Essonne. Cette section inclut deux traversées de faubourgs et zones commerciales : la première à La Ville-du-Bois, Montlhéry, Linas et Arpajon et la deuxième à Boissy-sous-Saint-Yon.
  • Essonne (91) - RNIL20
    • C208 A10 E05 E50  Sortie verte 5 
    • B14 90 C107 RNIL20
    •  Sortie verte   (Massy) RNIL20 : Villes desservies : Antony, Massy, Chilly-Mazarin (quart-échangeur)
    •  Sortie verte   (Longjumeau) D118 : Villes desservies : Longjumeau, Saulx-les-Chartreux (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie verte   (Longjumeau) D217 : Villes desservies : Longjumeau (demi-échangeur)
    •  AB6   (Ballainvilliers) : Saulx-les-Chartreux, Saulxier, Complexe Hôtelier
      • Radar Vitesse : 70 km/h  (sens Paris > Orléans)
    •  Sortie verte VC  (La Ville-du-Bois) : Villes desservies : La Ville-du-Bois-Centre commercial (quart-échangeur)
    •  Sortie verte VC  (La Ville-du-Bois) : Villes desservies : La Ville-du-Bois-Centre commercial, Ballainvilliers, Saulx-les-Chartreux, Villiers-sur-Orge
      • CE15a Aire de service : Station service (Orléans > Paris)
    •  Sortie verte VC  (La Ville-du-Bois) : Villes desservies : La Ville-du-Bois-Centre commercial (demi-échangeur)
    • C108 RNIL20
    • B14 70 C29a RNIL20
      • Traversée continue de hameaux et de zones commerciales, avec une 3evoie latérale d'entrecroisement destinée aux entrées/sorties vers les commerces et les accès riverains.
    •  AB6   (La Ville-du-Bois/Ballainvilliers) : Desserte locale
    • A17 (La Ville-du-Bois)  D35 : Villiers-sur-Orge, Sainte-Genneviève-des-Bois, Desserte locale
    •  AB6   (La Ville-du-Bois) : Desserte locale
    •  Sortie verte VC  (La Ville-du-Bois) : Villes desservies : Zone commerciale (quart-échangeur)
    •  Sortie verte VC  (La Ville-du-Bois) : Villes desservies : Montlhéry-La Butte, La Ville-du-Bois-centre, La Ville-du-Bois-Les Graviers, Longpont-sur-Orge, Nozay
    •  AB6   (La Ville-du-Bois) : Montlhéry-centre, Longpont-sur-Orge
    •  AB6   (Montlhéry) : Desserte locale
    • A17 (Montlhéry)  : Paris, Montlhéry, Marcoussis, C.N. de Rugby
    • A17 (Montlhéry)  : Desserte locale
    •  AB6   (Montlhéry) : Desserte locale
    • A17 (Linas)  : Desserte locale
    • B14 70 C107 RNIL20
    •  Echangeur vert Échangeur entre RN104 et RNIL20  : Vers A10 (Paris, Bordeaux) | Versailles | Linas | Les Ulis | Leuville-sur-Orge | Autodrome || Evry | Brétigny-sur-Orge | Saint-Michel-sur-Orge
    •  Sortie verte R12  (Leuville-sur-Orge) : Villes desservies : Leuville-sur-Orge (demi-échangeur)
    •  AB6   (Linas) : Desserte locale (plusieurs accès)
      • CE15a Aire de service : Station service (Deux sens)
    •  Sortie verte   (Arpajon nord) D97 : Villes desservies : Arpajon-centre, Saint-Germain-les-Arpajon, Limours, Dourdan
    • B14 90 C107 RNIL20
      • Radar Vitesse : 90 km/h  (sens Paris > Orléans)
      • Pont Pont sur l'Orge
    •  Sortie verte D192  (Arpajon ouest) : Villes desservies : Entrée sur la voie express en direction d'Orléans uniquement. (quart-échangeur)
    •  Echangeur vert Échangeur entre D19 (91) et RNIL20  : Egly | Arpajon | Breuillet | Brétigny-sur-Orge | Saint-Vrain | La Ferté-Alais | Centre technique Renault Lardy
      • CE15a Aire de service : Station service (Paris > Orléans)
      • CE15a Aire de service : Station service (Orléans > Paris)
    •  Sortie verte   (Boissy-sur-Saint-Yon) D26 : Villes desservies : Boissy-sur-Saint-Yon, Avrainville
    • C108 RNIL20
    • B14 70 C29a RNIL20
      • Traversée de Boissy-sous-Saint-Yon, avec une 3evoie latérale d'entrecroisement destinée aux entrées/sorties vers les commerces et accès riverains.
    •  AB6   (Boissy-sous-Saint-Yon) : Desserte locale (plusieurs accès)
    • B14 90 C107 RNIL20
    •  Sortie verte D99  (Mauchamps) : Villes desservies : Mauchamps, Torfou, Lardy-Bourg
    •  Sortie verte VC  (Les Cinq Fermes) : Villes desservies : Les Cinq Fermes (quart-échangeur)
    •  AB6   (Les Cinq Fermes) : Les Cinq Fermes
    •  AB6   (Chamarande) : Chamarande
    •  Sortie verte D146  (Etrechy nord) : Villes desservies : Etrechy-centre, Chamarande (demi-échangeur)
    •  Sortie verte VC  (Etrechy est) : Villes desservies : Entrée sur la voie express en direction de Paris uniquement. (quart-échangeur)
    •  Sortie verte D146/D148  (Etrechy sud) : Villes desservies : Auvers-Saint-Georges, Etrechy-centre, Etrechy-Pont Royal, Etrechy-Z.A.C. des Gravelles, Etrechy-Z.A. Les Hautes Presles (trois-quarts-échangeur)
    •  AB6   (Etrechy sud) : Fontaineliveau, Le Coudray
      • CE15a Aire de service : Station service (Orléans > Paris)
    • C108 RNIL20
    • AB25  (Morigny-Champigny) D207 : Brières-lès-Scellés, Villeconin, Parc Sudessor, Dechetterie, Logo ZI Z.I. Les Rochettes
    • C107 RNIL20
    •  Sortie verte   (Etampes nord) D207 : Villes desservies : Etampes-Saint-Michel, Brières-lès-Scellés, Morigny-Champigny, Logo ZI Zones industrielles
    •  Sortie verte   (Etampes est) D191 : Villes desservies : Etampes-Saint-Pierre, Etampes-Guinette, Pithiviers, Malseherbes, La Ferté-Alais, Milly-la-Forêt
    •  Sortie verte VC  (Etampes Centre-Val de Loire) D49 : Villes desservies : Étampes-centre, Etampes-Saint-Gilles, Saclas, Base de loisirs, Centre commercial, Centre hospitalier
    •  Sortie verte   (Etampes sud) D21 : Villes desservies : Chalo-Saint-Mars, Etampes-Saint-Martin (trois-quarts-échangeur)
      • CE15a Aire de service : Station service (Paris > Orléans)
    •  AB6   (Etampes) : Desserte locale
    •  AB6   (Etampes) : Desserte locale
    •  AB6   (Saclas) : Base militaire
    •  Sortie verte VC  (Aérodrome) : Villes desservies : Aérodrome (quart-échangeur)
    •  Sortie verte D109  (Mondésir) : Villes desservies : Guillerval, Chalou-Moulineux, Aérodrome
    •  Sortie verte   (Monnerville nord) D184 : Villes desservies : Entrée sur la voie express en direction de Paris uniquement. (quart-échangeur)
    •  Sortie verte   (Monnerville sud) D18 : Villes desservies : Monnerville, Pussay, Méréville, Guillerval, Saclas
    •  AB6   (Retreville) : Ferme de Retreville
    •  Sortie verte D604  (Angerville nord) : Villes desservies : Angerville (demi-échangeur)
    •  Sortie verte   (Angerville ouest) D838 : Villes desservies : Rambouillet, Angerville, Angerville-Z.I., Pussay, Méréville, Dourdan</small>
    •  Sortie verte D603  (Angerville sud) : Villes desservies : Entrée sur la voie express en direction de Paris uniquement. (quart-échangeur)
    •  Sortie verte VC  (Angerville sud) : Villes desservies : Angerville (quart-échangeur)
    • C108 RNIL20

Roques - Le Vernet

Historique

Grandes dates
  • 07 11 1995 et 08 02 2000 : Etudes préliminaires sur les sections Roques - Pinsaguel et Pinsaguel - Le Vernet-Sud
  • 24 02 1997 : Approbation de l'Avant-Projet Sommaire (APS) de la section Pinsaguel - Le Vernet-Sud (complété le 13 03 2000 et modifié le 05 10 2000)
  • 13 03 2000 : Approbation de l'Avant-Projet Sommaire de la section Roques - Pinsaguel
Déclarations d'utilité publique
  • 11 02 1998 : Section Pinsaguel - Le Vernet-Sud (complétée le 23 04 2001)
  • 23 04 2001 : Section Roques - Pinsaguel
Mises en service
  • xx xx 1979 : Section Roques - Pinsaguel (première chaussée) (-> ex-A64)
  • xx 09 1999 : Giratoire de la Camif à Labarthe-sur-Lèze
  • xx 12 2002 : Second pont sur la Lèze à Labarthe-sur-Lèze
  • xx 06 2003 : Second pont sur la Garonne à Pinsaguel
  • xx 12 2004 : Section Roques - Pinsaguel (seconde chaussée) (->RN264)[3]
  • 04 05 2005 : Section Pinsaguel - Labarthe-sur-Lèze (doublement sur place)[4]
  • 20 06 2007 : Section Labarthe-sur-Lèze - Le Vernet-Sud (doublement sur place et déviation du Vernet)
Itinéraire
  • De Roques (A64) au Vernet-Sud ; section gratuite non concédée ayant le statut de voie express (D820), gérée par le Conseil Départemental de Haute-Garonne.
  • Haute-Garonne (31) - D820
    • C208 A64  Sortie verte 36 
    • C107 D820
      •  Sortie verte   (Roques) D817 (31) : Villes desservies : Tarbes, Lourdes, Roques, Portet-sur-Garonne, Muret, Cugnaux, Villeneuve-Tolosanne, Centre commercial
        • Pont Pont sur la Garonne
      •  Sortie verte D56  (Pinsaguel) : Villes desservies : Pinsaguel, Roquettes (demi-échangeur)
      •  Sortie verte   (Pinsaguel) D820 (31) : Villes desservies : Pinsaguel, Logo ZI Z.A. des Pyrénées (demi-échangeur)
    • C108 D820
      • AB25  (Pinsaguel) D4 (31) : Labarthe-sur-Lèze, Lacroix-Falgarde, Pins-Justaret, Roquettes, Villate, Justaret, Logo ZI Z.A. de la Bruyère
    • B14 70 C29a D820
      •  AB6   Accès riverain
      •  AB6   Accès riverain
      • AB25  (Pins-Justaret) D4 (31) : Foix par la Vallée de la Lèze, Labarthe-sur-Lèze, Gare S.N.C.F., Clinique du Val des Cygnes
    • B14 110 C107 D820
      • Pont Pont sur le Riouas
      • Pont Pont sur la Lèze
      • AB25  (La Camif) : Muret, Labarthe-sur-Lèze, Montgiscard, Clermont-le-Fort
        • CE15a Aire de service : Relais de Labarthe-sur-Lèez (sens Toulouse > Pamiers)
      •  Sortie verte   (Le Vernet) D820W : Villes desservies : Le Vernet (demi-échangeur)
      • AB25  (Le Vernet nord) : Muret, Labarthe-sur-Lèze, Venerque, Le Vernet
      • AB25  (Le Vernet ouest) : Lagardelle-sur-Lèze, Le Vernet
      • AB25  (Le Vernet sud) : D820W Venerque, Le Vernet
    • C108 D820
    • B14 90 A18  D820

Déviation de Saverdun

Historique

  • xx 07 1989 : Section Saverdun-Nord - Saverdun-Sud (première chaussée)
  • xx 12 2008 : Giratoire de la Porte d'Ariège-Pyrénées

Itinéraire

  • Ariège (09) - D820
    • C107 D820 (2x1 voies)
    • AB25  (Porte d'Ariège-Pyrénées) : Ne dessert rien !
    •  Sortie verte   (Saverdun nord) D927 : Villes desservies : Saverdun-Nord (demi-échangeur)
    •  Sortie verte   (Saverdun sud) D14 : Villes desservies : C207 A66 (Toulouse, Foix), Mazères, Villefranche-de-Lauragais, Saverdun + CE7 Aire de repos : Saverdun (accessible dans les deux sens)
    • C108 D820

Pamiers - Tarascon-sur-Ariège

Historique

Déclarations d'utilité publique
  • 19 02 1986 : Section Patau - Permilhac (fin provisoire - sortie 10)
  • 16 06 1994 : Section Permilhac - Peysales (sorties 10 à 11)
  • 26 12 2000 : Section Tarascon-sur-Ariège - Ax-les-Thermes (prorogée le 22 12 2010)
Mises en service
  • xx 07 1982 : Section Pamiers-Nord - Varilhes-Nord (sorties 4 à 7), (première chaussée)
  • 30 08 1985 : Section Varilhes-Nord - Varilhes-Sud (sorties 7 à 8), (2x2 voies)
  • 30 08 1985 : Section Varilhes-Sud (2x2 voies) - Patau (sorties 8 - F.P.), (première chaussée)
  • xx 04 1989 : Section Varilhes-Sud - Patau (sortie 8 - F.P.), (seconde chaussée)
  • xx 04 1989 : Section Patau - Permilhac (F.P. - sortie 10), (2x2 voies)
  • xx 12 1989 : Diffuseur de la Z.A. du Pic à Pamiers[5]
  • xx 12 1989 : Section Pamiers-Nord - Varilhes-Nord (sorties 3 à 5), (seconde chaussée)
  • xx 07 1990 : Créneau au Sud de Mérens-lès-Vals (2x2 voies)
  • xx 12 1995 : Section Peysales - Tarascon-sur-Ariège (sortie 11 - F.P.), (2x2 voies)
  • 01 02 2001 : Section Permilhac - Peysales (sorties 10 à 11), (partiellement à 2x2 voies)

Itinéraire

  • De Pamiers-Nord (D820/D624) à la fin provisoire à Tarascon-sur-Ariège ; section gratuite non concédée ayant le statut de voie express (RN20), gérée par la DIR Sud-Ouest.
  • Ariège (09) - N20
  • AB25  D820 D624 - C207 A66 E09  Sortie bleue 3 
    • C107 N20 E09
    •  Sortie verte 4a  (Pamiers Nord) C207 A66 E09 : Ville desservie : Toulouse  Péage  (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 5  (Pamiers Centre-Val d'Ariège) : Villes desservies : Belpech, Pamiers-centre (demi-échangeur)
    •  Sortie verte 6  (Pamiers sud) : Villes desservies : Lavelanet, Mirepoix, Pamiers, Pamiers-sud
    •  Sortie verte 7  (Varilhes nord) : Villes desservies : Carcassonne par RD, Mirepoix, Varilhes, Verniolle, Parc Technologique Delta Sud
    •  Sortie verte 8  (Varilhes sud) : Villes desservies : Varilhes (demi-échangeur)
      La N20 en arrivant au Tunnel de Foix en direction de Ax-les-Thermes

      La RN20 au Tunnel de Foix en direction de Toulouse.
      © Atlasroutier

    •  Sortie verte 9  (Saint-Jean-de-Verges) : Villes desservies : Saint-Jean-de-Verges, Centre hospitalier
    •  Sortie verte 10  (Permilhac / Foix nord) : Villes desservies : Tarbes, Foix, Saint-Girons, Saint-Jean-de-Verges, Logo ZI Z.A. Foix Nord
    •  Sortie verte 11  (Peysales / Foix sud) : Villes desservies : Tarbes, Foix, Saint-Girons, Montgaillard
    •  Sortie verte 12  (Saint-Paul-de-Jarrat) : Villes desservies : Perpignan, Lavelanet, Saint-Paul-de-Jarrat, Montgaillard
    •  Sortie verte 13  (Montoulieu) : Villes desservies : Prayols, Montoulieu
    •  Sortie verte 14  (Mercus-Garrabet) : Villes desservies : Arignac, Mercus-Garrabet, Amplaing
  • C108 N20 E09
  • AB25  (Tarascon-sur-Ariège) D618 : Massat, St-Girons, Tarascon-sur-Ariège.

Créneau de dépassement au Nord de Bouan

Historique

  • xx xx 1982 : Créneau de dépassement au Nord de Bouan

Itinéraire

  • Ariège (09) - N20 E09
    • B14 110 C29a 2 km
    • Section sur 2 km sans sorties
    • C30

Déviation de Perles-et-Castelet et d'Ax-les-Thermes

Historique

Déclaration d'utilité publique
  • 08 12 1975 : Déviation de Perles-et-Castelet
  • 26 12 2000 : Section Tarascon-sur-Ariège - Ax-les-Thermes (prorogée le 22 12 2010)
Mises en service
  • xx xx 1977 : Déviation de Perles-et-Castelet
  • 08 08 2016 : Diffuseur Nord d'Ax-les-Thermes
  • 13 12 2016 : Déviation d'Ax-les-Thermes (2 voies et créneau de dépassement)

Itinéraire

  • Ariège (09) - N20
    •  AB6   D719 Perles-et-Castelet
    • CE7 Aire de repos : Perles-et-Castelet (dans les deux sens)
    • C107 N20 E09
    •  Sortie verte   (Ax-les-Thermes) : Villes desservies : Savignac-les-Ormeaux, Ax-les-Thermes, Ax 3 Domaines, Quillan
    • C108 N20 E09
    • AB25  Ax-les-Thermes, Ax 3 Domaines, Quillan

Créneau de dépassement au Sud de Mérens-les-Vals

Historique

  • xx xx 1992 : Créneau de dépassement au Sud de Mérens-les-Vals

Itinéraire

La N20 à Mérens-les-Vals

Créneau de dépassement de Mérens-les-Vals en direction d'Andorre.
© Google Maps

  • Ariège (09) - N20 E09
    • B14 110 C29a 1200 m
    • Section sur 1200 mètres sans sorties
    • C30

Créneau de dépassement près de L'Hospitalet-près-l'Andorre

Historique

  • xx xx 2003 : Créneau au Nord de L'Hospitalet-près-de-l'Andorre (2x2 voies)

Itinéraire

N20 (1)

Créneau de dépassement près de L'Hospitalet-près-l'Andorre en direction de Toulouse.
© Atlasroutier

  • Ariège (09) - N20 E09
    • B14 90 C29a 600 m
    • Section sur 1200 mètres sans sorties
    • C30

Sites Sara

Liens externes

Notes et références

  1. Dans le département de l'Indre (36), le classement actuel en D920 tout le long de l'itinéraire est récent, auparavant certaines anciennes sections desservant des bourgades comme Argenton-sur-Creuse portaient un numéro en D13x.
  2. Mise en service provisoire le 13 08 1954.
  3. Ouverture dès 06 2001 d'un créneau de dépassement entre la Garonne et la voie ferrée.
  4. Ouverture dès 09 1999 d'un créneau de dépassement de 300 mètres entre La Lèze et le giratoire de la Camif à Labarthe-sur-Lèze.
  5. Diffuseur situé sur la RN20 contournant Pamiers par le Nord-Est (sortie n°4a de l'A66).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.