FANDOM



Présentation

  • La route nationale 5Bis, ou RN5Bis, est une ancienne route nationale française qui a connu plusieurs affectations au gré des déclassements et reclassements dans le réseau routier national.
  • La RN5Bis possédait deux tronçons:
    • Le premier, de Brie-Comte-Robert à Montereau-Fault-Yonne via Melun, permettait de faire la liaison avec la N19 et de proposer un itinéraire alternatif à la N5 entre Melun et le carrefour du Petit-Fossard à Montereau. Il est déjà mentionné dans l'arrêté de tracé de la N5 qui attribue le tracé Brie-Comte-Robert - Réau - Melun à un embranchement de celle-ci, [cet] embranchemen[t] [étant] parcouru par les voyageurs et par le roulage en temps d'inondation où une partie de la route n° 5, voisine de la Seine, devient impraticable. Le tronçon Melun - Le Châtelet - Montereau est quant à lui attribué au tracé originel de la N5, la route par Fontainebleau n'étant alors qu'un embranchement. L'ensemble de cet itinéraire est classé par une décision ministérielle du 28/07/1812.
    • Le second était un tracé Sens - Saint-Florentin alternatif, desservant au passage Joigny et la N6 qui commençait alors dans cette ville. Il date de l'ordonnance royale du 13/05/1829 qui prend acte du changement d'itinéraire de la N5 (le 06/03/1828) entre Sens et Saint-Florentin. L'itinéraire délaissé conserve cependant son statut et la route de Joigny à Saint-Florentin par Brienon est maintenue parmi les routes royales comme auxiliaire de celle de première classe n° 5 de Paris à Genève et en Italie.
  • La RN5Bis est définie dans l'arrêté de 1933 comme étant la route de Brie-Comte-Robert à Saint-Florentin. On lui adjoint alors une annexe, la N5Bis A, à Moret-sur-Loing.
  • On abandonna le tronçon entre Sens et Saint-Florentin en 1949, en faisant démarrer la N6 à Sens et en transformant le tracé Joigny - Avrolles en N443. Simultanément, elle intervertit son tracé avec la N5 entre Melun et Montereau afin d'assurer la continuité du grand itinéraire Paris - Lyon par Auxerre. Elle devient la route de Brie-Comte-Robert à Montereau. Bien que désormais séparée de la RN5Bis, la N5Bis A conserve sa dénomination.
  • Le déclassement de la N5 entre Sens et Dijon en 1972 et la transformation de la liaison Paris - Sens en N6 en 1978 provoquèrent la renumérotation du tracé subsistant en N105, numéro qu'il conservera jusqu'à son déclassement en 2006.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Tracé renuméroté RN105 en 1978.
En orange Tracé déclassé en 1973 à Melun et à Montereau.
En jaune Tracé cédé aux RN6 et 443 en 1949.
En vert Tracé inversé avec la RN5 en 1949.
En violet Anciens tronc communs avec la RN5 à Melun et avec la RN7 à Fontainebleau, ce dernier étant absorbé par la RN5bis en 1933.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Brie-Comte-Robert à Melun (avant 1978)

De Melun à Montereau-Fault-Yonne (1949 à 1978)

De Melun à Montereau-Fault-Yonne (avant 1949)

Rosoy

Autre plaque en fonte de la RN5Bis à Rosoy. © Umannatur

Flèche N5 Melun

Flèche directionnelle de la RN5 à Melun
© Bzh-99

De Sens à Avrolles (avant 1949)

RN5bis

Tracé Sens-Avrolles sur une carte Blondeau de 1940