FANDOM




Description

  • La route nationale française 6, ou RN6, est une route nationale française qui reliait initialement la région parisienne à Lyon et aux Alpes via la Bourgogne.
  • Elle fait partie du mythe de la RN7 en tant que route des vacances des parisiens. Depuis sa création, et avant la suprématie autoroutière, la RN6 formait le grand itinéraire Paris - Lyon par Auxerre.
  • De cet itinéraire majeur, il ne reste actuellement que de courtes sections éparses, totalisant à peine 30 kilomètres.

Historique

Généralités

  • A sa création, en 1824, la RN6 est définie comme étant la route de Paris à Chambéry et en Italie, par le Mont-Cenis, elle s'embranche à Joigny sur la route précédente N°5. Elle succède alors à la route impériale 7.
  • Par suite de l'intégration de la Savoie à la France, elle est prolongée le 18/08/1860 entre le Pont-de-Beauvoisin et le Col du Mont-Cenis. Elle sera étendue un peu plus en 1947 suite au Traité de Paris qui rectifie la frontière franco-italienne.
  • On lui adjoint à partir de 1883 une annexe, la RN6A, qui connaîtra plusieurs tracés jusqu'en 1978.
  • En 1949, suite à la renumérotation du tronçon de la RN5Bis entre Sens et Avrolles, la RN6 ne débuta plus à Joigny mais à Sens, en se débranchant de la RN5.
  • Le déclassement de cette dernière entre Sens et Dijon en 1973 a entraîné une renumérotation de la section Paris - Sens en RN6 par souci de cohérence. Au même moment, la RN6 est déclassée dans l'agglomération lyonnaise au profit d'un nouveau tronc commun avec la RN7.
  • Elle devient ainsi en 1978 la route de Paris, porte de Charenton, à la frontière italienne, au col du Mont-Cenis.
  • En 1992, suite à l'ouverture de TEO, la section comprise entre la Rue Mouillard à Lyon et Bron est déclassée.
  • En 1996, une série d'avenues à l'Ouest de Chambéry est classée dans la voirie nationale, pour raccorder la RN6 à la nouvelle Voie Rapide Urbaine de Chambéry, ce qui permet ainsi d'éviter la traversée du centre-ville.
  • Jusqu'en 2006, la RN6 a ainsi conservé la plupart de son tracé historique. A cette date, l'ensemble de l'itinéraire a été déclassé sauf 3 courtes sections :

Aménagements

  • Située sur le grand itinéraire Paris - Lyon - Vintimille, par Auxerre, la RN6 est l'un des axes qui a le plus bénéficié de travaux d'aménagements.
  • Ceci est particulièrement notable avant, pendant et juste après la seconde guerre mondiale, à une époque où la construction d'un réseau autoroutier n'était pas prioritaire. Une partie des déviations réalisées a cependant été conçue pour intégrer à terme le réseau autoroutier.
  • Depuis Paris, la liste des déviations ou rectifications principales réalisées est la suivante, avec le cas échéant les dates de mise en service ou un lien vers un article dédié :
    • Maisons-Alfort : 1938 (sous le numéro RN5).
    • Carrefour Pompadour : novembre 1954 (sous le numéro RN5).
    • Villeneuve-Saint-Georges : 3 avril 1953 (sous le numéro RN5).
    • Montgeron : 1966 (sous le numéro RN5D).
    • Croix de Villeroy (suppression du carrefour à feux) : 24 mai 2012.
    • Lieusaint : 1953 (sous le numéro RN5), dévié à nouveau : voir Autoroute française A5 (Historique).
    • Melun : voir Rocade de Melun.
    • Moret-sur-Loing : 29 juin 1957 (sous le numéro RN5).
    • Villeneuve-la-Guyard : 1954 (sous le numéro RN5).
    • La Chapelle-Champigny : août 1939 (sous le numéro RN5).
    • Villemanoché : août 1939 (sous le numéro RN5).
    • Pont-sur-Yonne : 1941 (sous le numéro RN5).
    • Sens : voir Déviation de Sens.
    • Rosoy (virages) : 1939.
    • Villeneuve-sur-Yonne : 1953.
    • Villevallier : 1940.
    • Villecien, Saint-Aubin-sur-Yonne et Joigny : 1994. Le passage à niveau de Joigny avait été supprimé en 1929.
    • Bassou : 1940.
    • Auxerre : voir Rocade d'Auxerre.
    • Champs-sur-Yonne : 1941.
    • Vincelles : 26 juin 1939.
    • Arcy-sur-Cure (suppression du passage à niveau) : 1947.
    • Sermizelles : 1938.
    • Avallon : 12 décembre 2004 (section Est), 17 juin 2010 (section Centre) et 25 juillet 2014 (section Ouest), ces différentes sections n'étant pas classées dans la voirie nationale. Dans le prolongement de ce contournement, la route de Vézélay évite Avallon depuis la fin des années 1980.
    • Cussy-les-Forges : 1957.
    • Rouvray : 1938.
    • Bierre-en-Morvan : 1953.
    • Chanteau (commune de Saint-Didier) : 1941.
    • Saulieu : projet étudié dans l'immédiat après-guerre, mais jamais réalisé.
    • La Guette (commune de Liernay) : 1940.
    • Le Maupas (commune de Sussey) : 1940.
    • Pochey (commune de Jouey) : 1953.
    • Lacanche : 1954.
    • Ivry-en-Montagne : 1953.
    • La Rochepot et Saint-Aubin : 13 décembre 1955. A noter que cinquante ans plus tard, au Sud de La Rochepot, le pont surplombant la route de Nolay est victime de sa vétusté. Subissant d'ultimes travaux de réparations en 2012, ces derniers ne parviennent pas à assurer la pérennité de l'ouvrage. Il est finalement remplacé par un giratoire achevé en décembre 2014.
    • Chagny : 1954.
    • Champforgeuil : 17 mai 2004.
    • Chalon-sur-Saône : 16 novembre 1957 (doublée et intégrée à l'A6).
    • Beaumont-sur-Grosne (suppression du passage à niveau) : 1934.
    • Tournus : 1936. Amélioration de la traversée des voies ferrées au Nord en 1929 et au Sud en 1945.
    • Uchizy (suppression du passage à niveau) : 1935.
    • Saint-Martin-Belle-Roche (suppression du passage à niveau) : 1935.
    • Sancé (amélioration de la traversée des voies ferrées) : 1935.
    • Mâcon : 1945 au Nord et 1956 au Sud.
    • Villefranche-sur-Saône : 1945. Ce nouvel axe composé de sections neuves et d'autres améliorées permet la mise en voie unique de l'itinéraire historique à travers le centre-ville mais il n'est pas classé dans la voirie nationale. Une nouvelle déviation composée de voies industrielles voit le jour en 1974. Elle ne sera pas classée dans la voirie nationale mais prendra quand même la numérotation D306 en 2006. Cette solution fait suite à l'abandon d'un projet ambitieux de grande déviation en voie express.
    • Anse-sur-Rhône (déviation courte) : 1953.
    • Lissieu (rectification sur les voies ferrées) : 1946.
    • Limonest (virages) : 1954. Le passage à niveau avait été supprimé en 1939.
    • Lyon : voir Histoire des routes de Lyon.
    • Aéroport de Bron : 1962.
    • La Verpillière : 1943, déviée à nouveau le 3 octobre 2003.
    • Saint-Alban-de-Roche : 1994 (déviation courte à l'Ouest). Grâce à un raccordement direct sur la route limitrophe reliant L'Isle-d'Abeau à Bourgoin-Jallieu (ouverte au milieu des années 1970, au sud de l'A43), le contournement de Saint-Alban prend la forme d'une déviation longue jusqu'à l'entrée ouest de Bourgoin-Jallieu. Elle est ensuite aménagée avec une série de giratoires et une partielle mise à 2x2 voies à l'Ouest de Saint-Alban-de-Roche en décembre 2010.
    • Domarin : 1994. Cette courte déviation permet la jonction entre la déviation de Saint-Alban-de-Roche et de Bourgoin-Jallieu citée ci-après.
    • Bourgoin-Jallieu et Ruy : 1957.
    • La Tour-du-Pin (suppression du passage à niveau) : 1943.
    • Chambéry : voir Voie Rapide Urbaine de Chambéry. Le passage à niveau de Chambéry est supprimé en 1976.
    • Chignin (suppression du passage à niveau) : 1940.
    • Chamousset (suppression du passage à niveau) : 1940.
    • Aiguebelle (suppression du passage à niveau au nord du bourg) : 1943.
    • Aiguebelle (rectification et suppression de deux passages à niveau au sud du bourg) : 1940.
    • La Chambre (rectification et suppression de deux passages à niveau) : 1943.
    • Saint-Jean-de-Maurienne : juillet 1981. Le passage à niveau avait été supprimé en 1956.
    • Saint-Julien-Mont-Denis : 1966.
    • Saint-Michel-de-Maurienne : 1984 (doublée et intégrée à l'A43). Le passage à niveau Nord avait été supprimé en 1974.
    • Modane : 1939, déviée à nouveau le 21 décembre 1981 (intégrée à l'A43). Le passage à niveau est supprimé en 1964.
    • Lac du Mont-Cenis : 1967.

Futur

  • Requalification de la section de RN6 conservée par l'Etat entre Créteil-Pompadour et la commune de Valenton. Ce n'est qu'un aménagement mineur permettant la création d'un carrefour d'accès vers une nouvelle voirie créée en vue de l'extension des zones d'activités environnantes.


Trafic

Exprimé en nombre de véhicules par jour, comptages réalisés entre 2006 et 2010 :

  • Section déclassée au sud de Paris
    • Entre Paris et l'A86 : entre 20 000 et 50 000 véhicules.
  • Section classée N6
  • Section déclassée en D306 en Seine-et-Marne (77) desservant la zone commerciale de Sénart
    • Entre Lieusaint et Savigny-le-Temple : 9 700
    • Entre Savigny-le-Temple et Melun Nord : 25 200
  • Section déclassée en D606 en Seine-et-Marne (77)
    • Entre Melun Nord et Melun Sud : 47 200
    • Entre Melun Sud et la D142 (77) : 25 200
    • Entre la D142 (77) et Fontainebleau : NC.
    • Entre Fontainebleau et Varennes-sur-Seine : 17 000
    • Entre Varennes-sur-Seine et Sens : 13 400.
  • Entre Lyon et La Maison Blanche : 16 800

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé à 2 voies de la RN6 déviée, absorbé par l'A6.
En rouge Tracé actuel.
En orange Tracé déclassé localement suite à des déviations.
En jaune Tracé d'origine déclassé en 2006.
En vert Tracé rajouté en 1978 et déclassé en 2006.
En bleu ciel Tracé rajouté en 1949 et déclassé en 2006.
En blanc Tracé dans Lyon via le Tunnel de la Croix-Rousse déclassé en 1984.
En gris Vestiges d'anciens tracés démolis.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Paris à Sens (de 1978 à 2006)

D6

La D6 à Charenton.
© Julien vitry 94

N6 Pompadour

La N6 à Créteil Pompadour.
© Julien vitry 94

N6

La N6 à Villeneuve-Saint-Georges.
© Julien vitry 94

N6-1

La D606 à Fontainebleau.
© Julien vitry 94

  • Essonne (91) - N6
    • Montgeron
    • Brunoy
    • Epinay-sous-Sénart
    • Quincy-sous-Sénart
  • Yonne (89) - D606
    • Bichain
    • Villeneuve-la-Guyard
    • Le Petit-Chaumont
    • Champigny
    • La Chapelle
    • Villemanoche
    • Pont-sur-Yonne Logo Rivière L'Yonne D976
    • Saint-Denis-lès-Sens C207 A19 E511  Sortie bleue 1 
    • Logo Rivière La Mauvette
    • Sens ID16a Cathédrale D660 D606

De Sens à Joigny (de 1949 à 2006)

  • Yonne (89) - D606
    • Maillot D1060
    • Rosoy
    • Logo Rivière Le Saint-Ange
    • Véron
    • Passy
    • Villeneuve-sur-Yonne Logo Rivière Le Galant
    • Armeau
    • Villecien D959
    • Cézy
    • Joigny ID19  Côte Saint-Jacques D943 D955 D959

De Joigny au Col du Mont-Cenis (de 1824 à 2006)

  • Yonne (89) - D606
    • Champlay
    • Logo Rivière Le Ravillon
    • Epineau-lès-Voves
    • Charmoy
    • Bassou
    • Chichery
    • Appoigny
RN6 2

Plaque de cocher de la route impériale n°6 à Auxerre
© Lloyd_cf

  • Yonne (89) - D606
    • Augy D956
    • Champs-sur-Yonne
    • Logo Rivière L'Yonne
    • La Cour Barrée
    • Vincelles
    • Cravant Logo Rivière L'Yonne
    • Accolay Bertreau
    • Vermenton ID16a Église XIIIème
    • ID16a Abbaye de Reigny
    • Lucy-sur-Cure
    • Bessy-sur-Cure
    • Arcy-sur-Cure Logo Rivière La Cure ID16a Grottes Préhistoriques
    • Logo Rivière La Cure
    • Tunnel Tunnel d'Arcy-sur-Cure
    • Saint-More ID16b Grottes
    • Voutenay-sur-Cure Logo Rivière Le Vau de Bouche D950
    • Sermizelles ID19  Notre-Dame d'Orient
    • Givry D951
    • Valloux
    • Logo Rivière Le Cousin
    • Avallon ID16a Ville Médiévale A6 D457 D944 D646
    • La Cerce Logo Rivière Le Cousin
    • Magny
    • Etrée
    • Cussy-les-Forges D454
    • Sainte-Magnance
  • Côte-d'Or (21) - D906
    • Rouvray D4
    • La Croisée D70
    • Bierre-en-Morvan
    • La Roche-en-Brenil D15
    • Le Croissant (Anct Le Grossaint)
    • Romeneau
    • Molphey
    • Saint-Didier
    • Saulieu ID16a Village D15 D26 D977Bis D980
    • Maison des Champs
    • La Guette
    • Le Maupas
    • Pochey D16
    • Jouey
    • Arnay-le-Duc ID16a Château, Village D17 D36 D981 (Ancienne N494)
    • Lacanche Logo Rivière Étang de Lacanche
    • D104
    • D33
    • ID19 
    • Ivry-en-Montagne ID16a Colonne Romaine de Cussy D17
    • Bel-Air
    • La Rochepot ID16a Château D33 (Délaissé du virage de La Rochepot) D973
    • Saint-Aubin ID16b Vignoble
    • Gamay D33 (Délaissé du virage de La Rochepot)
    • Chassagne-Montrachet ID16b Vignoble
    • Corpeau Logo Rivière La Dheune
  • Saône-et-Loire (71) - D906
    • Chagny D974 D981
    • Logo Rivière Canal du Centre
    • Farges-lès-Chalon
    • Champforgeuil
    • C207 A6 E15 E21  Sortie bleue 25 
    • Châlon-sur-Saône Logo Rivière La Saône ID16a Cathédrale, Centre Ville... N80 D673 D19 D977 D978
    • Lux
    • Saint-Ambreuil
    • Saint-Loup-de-Varennes
    • Varennes-le-Grand D6
    • ID16a Monument à Nicéphore Niepce
    • Sennecey-le-Grand D18
    • C207 A6 E15 E21  Sortie bleue 27 
    • Tournus ID16a Abbaye Saint-Philibert D14 D37 D56 D975
      • Airederepos Aire du Bois Blanc (Vers Mâcon uniquement)
    • Le Villars
    • Farges-lès-Mâcon
    • Montbellet
    • Fleurville D15 D15
    • Saint-Albain
    • La Salle
    • Senozan
    • Saint-Martin-Belleroche  Sortie verte   D672 (vers C207 A6 E15  Sortie bleue 28 )
    • C207 A40 E21  Sortie verte 1 
    • Mâcon ID16a Centre Ville A40 D17 D82 D579 D879 D1079
71 Mâcon ex-RN6 pk75

Borne kilométrique sur l'ancien tracé de la RN6 dans Mâcon.
© Dark_green67

    • Varennes-lès-Mâcon C207 A406 E62  Sortie bleue 2  - C107 N79 E15
    • A6 E15  Sortie rouge  (Ancienne sortie supprimée)
    • Crêches-sur-Saône
      RN6creches

      L'entrée de Crêches-sur-Saône
      © Polo

      N6-St-André-2

      La RN6 à Saint-André-le-Gaz, vers Lyon, au PN41 de la ligne Lyon-Grenoble. © Didier S.

    • La-Chapelle-de-Guinchay D95
    • La Maison Blanche (Touroparc)
    • Romanèche-Thorins
  • Rhône (69D) - D306
    • Limas D338
    • Anse Logo Rivière L'Azergues ID16a Châteaux C207 A6  Sortie bleue 32  - D30 D39 D51
    • Les Chères
      D306 N6

      Panneau de confirmation sur la D306 au sud des Chères
      © Julien vitry 94

  • Isère (38) - D1006
    • Grenay
    • Parc d'activité de Chesnes D75 D311
    • La Verpillière D125
    • C207 A43 E70 E711  Sortie bleue 6 
    • Le Temple D36
    • L'Isle-d'Abeau D208 D312
    • La Grive C207 A43 E70 E711  Sortie bleue 7 
    • Domarin La Ladrière
    • La Maladière D312
    • Bourgoin-Jallieu Logo Rivière La Bourbre D18 D208 D312 D522 D1085
    • Ruy
    • Coiranne
    • Vachère
    • Cessieu D51A
    • Saint-Jean-de-Soudain D1
    • La-Tour-du-Pin Logo Rivière La Bourbre D16 D16A D17 D51 D1516
    • Saint-Didier-de-la-Tour
    • Saint-André-le-Gaz
    • Le Gaz Logo Rivière La Bourbre
    • D73
    • Les Abrets D592 D1075
    • Le Sablon
    • Faisseau Logo Rivière La Bièvre
    • Pont-de-Beauvoisin (Isère) Logo Rivière La Guiers D40 D82 D82H
  • Savoie (73) - D1006
    RN6 montagne

    La RN6, non loin des Echelles, en direction de Chambéry. © Nicolas2301.

    • Le Pont-de-Beauvoisin (Savoie) D82M D916A D921E
    • Domessin (le Bonnard)
    • Saint-Béron D203
    • ID16b Gorges de Chailles
    • Chailles
    • Les Échelles D520 D921
    • Saint-Christophe-la-Grotte Le Villard ID16b Grottes des Echelles
    • Tunnel Tunnel des Échelles
    • Col Col de Couz (626 m)
    • Logo Rivière La Hière
    • Les Gros Louis
    • Saint-Thibaud-de-Couz
    • ID16b Cascade de Couz
    • Cognin D916
    • Chambéry ID16a Château des Ducs de Savoie, Cathédrale, Crypte de Lémenc, etc. A41 A43 D10 D912 D991 D991A
73 Chambéry RI 6

Plaque de cocher de la RI 6 sur l'ancien tracé dans Chambéry.
© Dark_green67

    • C107 N201 E70 E712  Sortie verte 15 
  • Savoie (73) - D1006
    • C107 N201 E70 E712  Sortie verte 18 
    • La Ravoire
    • Challes-les-Eaux
    • Saint-Jeoiré-Prieuré ID16a Tour
    • Chignin D1090
    • Montmélian
    • Saint-Pierre-d'Albigny Pau D202 D911
    • Pont Royal D1090
    • Logo Rivière L'Isère
    • D204
    • Aiton A43 A430 N90 D925
    • Aiguebelle
      RN6 CoiseGauthier

      La D1006 (ex-RN6) entre Montmélian et Albertville
      © radars-auto.com / Cece73

    • Logo Rivière L'Arc
    • Epierre ID16a Château D207
    • La Chapelle
    • Les Martinières
    • La Chambre D213 D927
    • Pontamafrey-Montpascal
    • Hermillon C207 A43 E70  Sortie bleue 27 
    • Logo Rivière L'Arc
    • Saint-Jean-de-Maurienne ID16a Cathédrale D926
    • Saint-Julien-Mont-Denis C207 A43 E70  Sortie bleue 28 
    • Saint-Michel-de-Maurienne C207 A43 E70  Sortie bleue 29  - D902
    • Orelle
    • Freney C207 A43 E70  Sortie bleue 30 
    • Fourneaux
    • Modane D216
    • Villarodin-Bourget
    • Le Verney
    • Sollières-Sardières
    • Termignon
    • Lanslebourg-Mont-Cenis D902
    • ID19  Vue sur Lanslebourg
    • Col Col du Mont-Cenis (2084 m)
    • ID19 
    • Plan des Fontainettes (2100 m)
    • ID19  Belvédère
    • Barrage du Mont-Cenis
  • Italie Italie -  SS25 

Voie express

Déviation de Montgeron

Historique

  • xx xx 1966 : Section Réveil Matin - Montgeron-sud (2x2 voies), (→ RN5D)

Tracé

  • Essonne (91) - N6
  • Du Réveil Matin à Montgeron-sud, section gratuite non concédée, à 2x2 voies ayant le statut de voie express, gérée par la DIR Île-de-France.
    • C107 N6
    •  Sortie verte   (Réveil Matin) D50 D448 : Villes desservies : Montgeron-centre-ville, Montgeron-Réveil Matin (trois-quarts-échangeur)
    •  Sortie verte   (Centre commercial) D448 : Ville desservie : Centre commercial (quart-échangeur)
    •  Sortie verte   (Route de Corbeil) D448 : Villes desservies : Montgeron-Réveil Matin, Vigneux-centre, Centre commercial (quart-échangeur)
    •  Sortie verte   (La Glacière) D448 : Villes desservies : Vigneux-centre, Draveil-centre, Montgeron-La Glacière
    •  Sortie verte   (Montgeron-ouest) D31 : Villes desservies : Montgeron-Quartier Ouest, Vigneux-Plateau des Bergeries, Draveil, Draveil-Mainville
      • CE15a Aire de service : Aire de service (sens Paris → Sénart)
    •  Sortie verte   (Montgeron-sud) D50 : Villes desservies : Montgeron-centre, Yerres (trois-quarts-échangeur)
    • C108 N6

Brunoy - Lieusaint

Historique

  • xx xx 1962 : Section Brunoy - Lieusaint (2x2 voies, aménagement sur place)
  • 30 06 1995 : Echangeur de Lieusaint (RN104)
  • 24 05 2012 : Carrefour-plan de la Croix de Villeroy (dénivellation)

Tracé

  • Essonne (91) - N6
  • De Brunoy à Lieusaint (RN104), section gratuite non concédée, à 2x2 voies aux normes voie express gérée par la DIR Île-de-France.
    • C107 N6
    •  Sortie verte   (Croix de Villenoy) D33 : Villes desservies : Epinay-sous-Sénart, Quincy-sous-Sénart, Combs-la-Ville, Saint-Germain-lès-Corbeil, Tigery
    •  Echangeur vert Échangeur entre RN104 et RN6  : vers A1 (Lille) | vers A4 (Metz, Nancy) | Troyes par Provins | Provins | Marne-la-Vallée | Réau | Combs-la-Ville | Moissy-Cramayel | Parc de Parisud
    • C108 N6
    • C107 N104

Rocade de Melun

LoupeVoir l'article : Rocade de Melun.

Veneux-les-Sablons - Moret-sur-Loing

Historique

  • 29 06 1957 : Section Carrefour de la Porte Nadon - Les Renardières (2x2 voies)
  • xx xx 2003 : Carrefour-plan des Renardières (réaménagement)

Tracé

  • Seine-et-Marne (77) - D606
  • De Veneux-les-Sablons à Moret-sur-Loing, section gratuite non concédée, à 2x1 voies avec créneaux de dépassement, gérée par le CD77.
    • C107 D606
    •  Sortie verte   (Carrefour de la Porte Nadon) D302 : Villes desservies : Veneux-les-Sablons, Moret-sur-Loing
    •  Sortie verte   (Moret-sur-Loing-ouest) : Villes desservies : Moret-sur-Loing
    • C29a 3,5 km
    • C29b 250 m (sens Sens → Paris)
    •  Sortie verte   (Moret-sur-Loing-est) D40 : Villes desservies : Moret-sur-Loing (demi-échangeur)
    • C29b 450 m (sens Sens → Paris)
    • C29b 300 m (sens Paris → Sens)
    • C108 D606
    • AB25  (Les Renardières) D302 Ecuelles, Moret-sur-Loing, Pole économique des Renardières

Déviation de Sens

LoupeVoir l'article : Déviation de Sens.

Villecien - Joigny

Historique

Déclaration d'utilité publique
  • 21 08 1987 : Section Villecien - Joigny
Mise en service
  • xx xx 1994 : Section Villecien - Joigny (3 voies)

Tracé

  • Yonne (89) - D606
  • De Villecien à Joigny-est, section gratuite non concédée, à 2+1 voies ayant le statut de voie express, gérée par le CD89.
    • AB25  (Villecien) D959 Villecien, Joigny-centre, Migennes
    • C107 D606
    • C29b 1100 m (sens Villecien → Joigny)
    • C29b 1100 m (sens Joigny → Villecien)
    •  Sortie verte   (Cézy) : Villes desservies : Cézy, La Celle-Saint-Cyr
    • C29b 900 m (sens Villecien → Joigny)
    • C29b 1200 m (sens Joigny → Villecien)
    •  Sortie verte   (Joigny-Z.I.) D943 : Villes desservies : vers A6, Montargis, Joigny-Z.I., Béon
    • C29b 1000 m (sens Villecien → Joigny)
    • C29b 900 m (sens Joigny → Villecien)
    •  Sortie verte   (Joigny-sud) D955 : Villes desservies : Paroy-sur-Tholon, Senan, Aillant-sur-Tholon, Toucy, Circuit de karting (demi-échangeur)
    • C29b 800 m (sens Villecien → Joigny)
    • C29b 700 m (sens Joigny → Villecien)
    • C108 D606
    • AB25  (Joigny-est) D959 Joigny-centre, Circuit de karting

Rocade d'Auxerre

LoupeVoir l'article : Rocade d'Auxerre.

Déviation de Chagny

Historique

  • xx xx 1954 : Section Chagny-nord - Chagny-sud (2x1 voies)

Tracé

  • Saône-et-Loire (71) - D606
  • De Chagny-nord à Chagny-sud, section gratuite non-concédée, à 2x1 voies n'ayant pas le statut de voie express, gérée par le CD71.
    •  Sortie verte   (Chagny-nord) D62D : Villes desservies : Chagny, Camping, Hôpital Local, Complexe sportif, Piscine (quart-échangeur)
    •  Sortie verte   (Chagny-est) : Villes desservies : Chagny-centre, Camping, Complexe sportif
    •  AB6   Chaudenay, Demigny, Rully, Chagny-centre, Chagny-Z.A. Les Noirots
    •  Sortie verte   (Chagny-sud) D62A : Villes desservies : Chaudenay, Demigny, Rully, Chagny-centre, Chagny-Z.A. Les Noirots (demi-échangeur)

Traversée de Châlon-sur-Saône

Historique

  • xx xx 1967 : Section Châlon-nord - Avenue Jean Jaurès (2x2 voies)
  • xx xx 1970 : Carrefour-plan de Châlon-nord
  • xx 12 1971 : Autopont de la Colombière
  • xx xx 1975 : Diffuseur de la Z.A.C. de la Thalie
  • xx xx 2004 : Carrefour-plan de Châlon-nord (réaménagement)
  • xx 11 2009 : Carrefour-plan sous l'autopont de la Colombière (réaémanagement)
  • 02 01 2012 : Autopont de la Colombière (dépose et réaménagement en carrefour-plan)
  • xx xx 2015 : Carrefour-plan de la Rue du Président Krugger

Tracé

  • Saône-et-Loire (71) - D906
  • De Châlon-nord à la Rue du Président Krugger, section gratuite non-concédée, à 2x1 voies avec créneaux de dépassement, gérée par le CD71.
    • C107 D906
    • AB25  (Châlon-nord) C207 A6 E15 E21  Sortie bleue 25  Paris, Lyon, Auxerre, Dijon, Beaune
    • C29b 250 m (sens Chagny → Tournus)
    • C29a 1100 m
    •  Sortie verte   (Z.A.C. de la Thalie) : Villes desservies : Logo ZI Z.A.C. de la Thalie, Centre commercial, Zone hotelière
    • A17   (Rue des Poilus d'Orient) D978a Autun, Nevers, Châtenoy-le-Royal, Archives municipales, Centre commercial, Cité Saint-Aubin, Les Aubépins
    •  Sortie verte   (Rue du Batonnier Jean Barrault) : Villes desservies : Boucicaut, Pré-Saint-Jean, Les Charreaux, Eglise Sacré-Coeur (trois-quarts-échangeur)
      • Radar Vitesse : 70 km/h  (sens Chagny → Tournus)
    • A17   (Rue du Président Krugger) Les Aubépins, Laennec, Prés-Saint-Jean, Centre commercial
    • C108 D906

Légende

A la découverte de la RN6 en Savoie

  • Cette section présente au travers de diaporamas deux passages mythiques de la RN6 en Savoie : les Echelles et le Mont-Cenis.
  • Le périple a été réalisé à l'été 2009 et les photos sont, comme l'intégralité du site, sous copyright.

Les Échelles

LoupeVoir l'article : Tunnel des Échelles.
  • Les Échelles sont un passage naturel formé par l'érosion et l'écoulement des eaux qui permettent depuis des millénaires le passage des hommes entre le Dauphiné et la Savoie. A l'ancienne voie romaine reliant Chambéry à Lyon a succédé la Voie Sarde rénovée par Christine de France et son fils, le Duc Charles Emmanuel II au XVIIème Siècle (cf. dédicace). Napoléon Ier fait percer le tunnel actuel en 1808 et le passage actuel est depuis lors abandonné. Il est actuellement possible de visiter l'intégralité du site : voie sarde pavée, canal aménagé par les Romains, grottes...
  • Rampe d'accès aux Echelles.
  • Chasse-roues dans la rampe des Echelles.
  • Ancien emplacement des cordages dans la rampe des Echelles.
  • Voie sarde conservée dans le passage des Echelles.
  • Voie sarde et canal romain dans le passage des Echelles.
  • Monument à Charles-Emmanuel II au milieu du passage des Echelles.
  • Dédicace du monument à Charles-Emmanuel II au milieu du passage des Echelles. La traduction est la suivante : La traduction est la suivante : Charles Emmanuel II, duc de Savoie, prince de Piémont, roi de Chypre, après avoir assuré la félicité publique, s'être occupé de l'avantage de tous, renversant ici les barrières opposées par des rochers escarpés et menaçants, aplanissant les inégalités des montagnes, comblant les précipices, sous les pieds des voyageurs, a ouvert cette voie royale, plus courte, plus sûre, fermée par la nature, vainement entreprise par les Romains, abandonnée par d'autres, maintenant offrant à jamais un libre accès au commerce des peuples.
  • Auberge et Tunnel des Echelles.
  • Intérieur du Tunnel des Echelles.

Le Mont-Cenis (de Suse à Modane)

  • Le passage des Alpes à hauteur du Mont-Cenis date depuis l'Antiquité. Si le lieu de franchissement a varié suivant les époques, Napoléon Ier en a fixé définitivement le passage et la route actuelle est achevée en 1811. Le Col culmine à 2.081 mètres d'altitude. Après avoir symbolisé la frontière entre la France et l'Italie, il est devenu intégralement français en 1947.
  • La construction du barrage entre 1961 et 1969 a modifié le parcours de la route et a provoqué la disparition du célèbre hospice. Tout au long d'une route tortueuse et fermée chaque hiver, il est possible de voir de nombreux vestiges historiques le long du parcours : monuments romains, barrages, forteresses, lacets, chemin de fer Fell, bornes routières, refuges...
  • Bifurcation historique des SS24 (Montgenèvre) et SS25 (Mont-Cenis) à Suse (Italie).
  • La Porte des Alpes, monument romain de Suse.
  • Borne en pierre et indicateur en métal du Km66 de la SS25 dans la montée du Mont-Cenis (actuellement en place).
  • Borne en pierre et indicateur en métal du Km70 de la SS25 dans la montée du Mont-Cenis, juste avant la frontière franco-italienne (actuellement en place).
  • Borne frontière avec l'Italie sur la RN6.
  • Passage des Echelles au pied du Mont-Cenis.
  • Passage des Echelles au pied du Mont-Cenis.
  • Passage des Echelles au pied du Mont-Cenis.
  • Borne en plastique de la RN6 au-dessus du passage des Echelles (actuellement en place).
  • Poste de douane au-dessus du passage des Échelles.
  • Géographie du col du Mont-Cenis de 1920 à la construction du barrage (document visible à la Maison franco-italienne du Mont-Cenis).
  • Géographie actuelle du col du Mont-Cenis (document visible à la Maison franco-italienne du Mont-Cenis).
  • Ancienne (en bas) et nouvelle (en haut) routes dans la descente du Col du Mont-Cenis (côté italien).
  • Monument à la gloire des troupes alpines françaises situé à côté Col du Mont-Cenis.
  • Borne en pierre de la RN6 au Col du Mont-Cenis (actuellement en place).
  • Ancienne borne frontière franco-italienne au Col du Mont-Cenis avant 1947 (actuellement en place).
  • Borne kilométrique italienne sur l'ancienne frontière du Col du Mont-Cenis avant 1947 (actuellement conservée au Musée de la Pyramide).
  • Borne marquant le terminus de la SS25 au Col du Mont-Cenis avant 1947 (actuellement conservée au Musée de la Pyramide).
  • Ancienne borne en pierre de la RN6 dans la montée du Col du Mont-Cenis (actuellement conservée au Musée de la Pyramide).
  • Maison cantonnière dans la montée du Mont-Cenis (visible côté français). Il y en avait 25 entre Suse et Lanslebourg.
  • Indicateur côté français de l'ouverture du Col du Mont-Cenis.
  • Entrée de la RN6 à Lanslebourg, dernier village français avant la frontière.
  • Panneau en tôle sur la RN6 à Sollières-Sardières.
  • Borne en pierre de la RN6 à Bramans (actuellement en place).
  • Forts de l'Esseillon.
  • Entrée à Modane sur la D1006 (ex-RN6).

La symbolique de la RN6

Alternatives entre RN6 et RN7

  • Cette route a conservé un mythe quasi identique à celui de la RN7 en tant que route des vacances mais aussi d'axe très fréquenté par les conducteurs routiers. Entre Paris et Lyon, les RN6 et RN7 possédaient chacune des caractéristiques plus ou moins pratiques tenant tant au relief qu'au profil du tracé.
  • La RN6 était le plus souvent choisie pour se rendre en Provence et dans la Côte d'Azur en dépit de la traversée d'un relief très vallonné. la RN7 avait quant à elle un tracé rectiligne jusque dans l'Allier mais traversait de nombreuses zones montagneuses en particulier dans le Lyonnais où la route était souvent fermée pour cause d'enneigement. Il était néanmoins possible de passer par Saint-Étienne et Annonay en suivant la RN82 afin d'éviter cet obstacle hivernal et la pénible traversée de Lyon pour gagner la Vallée du Rhône, cet itinéraire portait le nom de Route Bleue. En définitif, la RN7 était surtout utilisée pour rejoindre aisément l'Auvergne en suivant à Moulins la RN9.
  • Nombreux sont les automobilistes indûment convaincus que la RN7 passait par Auxerre et Mâcon. Il faut aussi préciser que les RN6 (anciennement RN5) et RN7 font effectivement cause commune à Fontainebleau entre le Carrefour de la Libération et celui de l'Obélisque plus au Sud depuis 1933. Dans Lyon, ces deux routes se frôlent mais ne se croisent pas, l'une passant par les collines de Fourvière et l'autre par la Croix-Rousse.
  • Relativement peu d'itinéraires ont été interdits aux véhicules lourds le long de ces deux grandes routes nationales, même lorsqu'elles ont été doublées par une autoroute. Pour cause, de nombreux relais routiers restent ouverts à l'heure actuelle. La RN6 voit également ses fameux hotels et restaurants gastronomiques toujours ouverts au public notamment dans la traversée bourguignone où l'on peut remarquer la façade du restaurant du regretté Bernard Loiseau à Saulieu (21).

La RN6 dans la culture

  • Tout comme la RN7, la RN6 a occupé une grande place dans la culture française.

Films

  • Le Cercle Rouge (1970) : On peut notamment y découvrir certains endroits comme le monument de Nicéphore Nièpce (inventeur de la photographie...) situé juste au Sud de Saint-Loup-de-Varennes (71) et le Relairoute au hameau de Bel-Air entre Arnay-le-Duc et La Rochepot, véritable oasis routière comprenant une station-service et un restaurant malheureusement fermés en 1972 et totalement détruits aussitôt.

Sites Sara

Liens externes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.