FANDOM




Présentation

  • La RN9 est une route nationale française qui reliait à l'origine Moulins à l'Espagne via Clermont Ferrand, Millau, Pézenas, Béziers, Narbonne et Perpignan. Cet itinéraire a été intégralement déclassé dans le réseau départemental en 2006, sauf la traversée de Massiac faisant office de liaison entre l'A75 et la RN122, ainsi que la section comprise entre Pézenas et Béziers.

Historique

Généralités

  • Elle est définie en 1824 comme étant la route de Paris à Perpignan et en Espagne en précisant qu'elle s'embranche à Moulins, sur la route n° 7, de Paris à Antibes, et comprend un embranchement dirigé de Gannat sur Vichy. Elle succède alors à la route impériale 10.
  • Outre cet embranchement, qui deviendra la N9A, la RN9 comptait depuis le 24/03/1906 une courte annexe dans la traversée de Port-la-Nouvelle. Elle comptera en 1933 deux autres antennes : la N9B et la N9C.
  • En 1945, la N9 récupère le tracé de la N9B entre Sigean et Les Cabanes-de-Lapalme, l'ancien tracé étant attribué à la nouvelle N9B ou déclassé en D709.
  • En 1950, le parcours est modifié à la sortie Sud de Perpignan suite à la suppression d'un passage à niveau. Dans le même temps, c'est la traversée du centre-ville de Perpignan qui change suite à des interversions de parcours avec la voirie communale.
  • En 1969, la mise en eau du lac du Salagou, entre Clermont-l'Hérault et le hameau de Cartels entraîna une déviation de la route vers l'Est par la reprise d'une partie des RN608 et RN109 et l'établissement d'un nouveau tronçon sur l'emprise d'une voie locale à l'Ouest de Ceyras.
  • En 1978, la RN9 est définie comme la route de Moulins, N. 7, à la frontière espagnole, au Perthus.
  • L'aménagement de l'A75 entre Clermont-Ferrand et la RN102 à Lempdes-sur-Allagnon est réalisé par étapes entre 1972 et 1984. La route historique a été donc déclassée dès cette époque et a été reversée à diverses routes départementales.
  • Depuis les années 1980 et 1990, la N9 est progressivement déclassée au rythme de l'avancement des travaux de l'autoroute A75 et aussi selon la politique de la région administrative traversée. Par exemple avant 2006, on avait la situation suivante : alors que la totalité du tracé était renuméroté D909[1] dans l'ancienne région Auvergne depuis les années 1990, on retrouvait la numérotation N9 au passage dans l'ex-région Languedoc-Roussillon, au hameau de la Garde (48).
  • Une très éphémère modification de tracé intervint lors de l'ouverture de l'A75 à l'ouest de Millau empruntant le fameux viaduc faisant l'honneur de cette dernière ville. La RN9 abandonna son tracé historique entre le Col d'Engayresque et Millau par Aguessac pour se connecter directement à la sortie 45, récupérant un tronçon de l'ancienne RN111 devenue départementale à la suite de la réforme de 1972. La loi de décentralisation promulguée en 2004 entraîna le mouvement inverse moins de deux ans plus tard !
  • En 2006, la quasi-totalité de l'itinéraire de part et d'autre de cette autoroute a été transféré aux départements. A cause d'une renumérotation anarchique, l'ancien tracé de la RN9 est devenu illisible : ainsi, elle est désormais appelée D2009 dans l'Allier (03) et le Puy-de-Dôme (63)[2], D809 dans la Lozère (48) et l'Aveyron (12), D609 dans l'Hérault (34), D6009 dans l'Aude (11) et D900 dans les Pyrénées-Orientales (66).
  • La courte section subsistante de la RN9 entre Pézenas et Béziers a conservé provisoirement son statut de route nationale. En 2014, la déviation de Pézenas a été mise aux normes autoroutières et intégrée à l'A75. Le tronçon de Pézenas à Béziers sera transféré une fois les travaux de remise aux normes effectués.
  • Il ne subsistera plus à terme que la traversée de Massiac.

Construction

  • Pont des Capucins à Gannat : 1839 (élargissement).
  • Pont Saint-James à Gannat : mai 1837.
  • Pont du Cheix : 1770.
  • Pont de la Prade à Riom : 1839.
  • Côte de Ladoux à Châteaugay et Cébazat : 1840.
  • Traverse de Montferrand : 1733 (abaissement significatif de la Rue des Cordeliers et de la Rue Jules-Guesde).
  • Boulevard François-Mitterrand à Clermont-Ferrand (anciennement Gergovia) : 1861.
  • Côte de Landais à Clermont-Ferrand : octobre 1885.
  • Pont de Coudes : 1855.
  • Section Sauvagnat-Sainte-Marthe - Issoire : 1848, avec une mise en service partielle en 1844 suite à la résiliation de l'entrepreneur et aux crues de l'Allier. Cette rectification sinueuse et encaissée dans la Vallée de l'Allier sera malgré tout reprise des décennies plus tard par l'autoroute A75.
  • Traversée et pont sur la Couze à Issoire : 1839-1840-1841.
  • Section Issoire - Saint-Germain-Lembron : 1840 (rectification de quatre rampes).
  • Pont de Saint-Germain-Lembron : 1770 (réparé en 1855).
  • Rectification entre Lempdes-sur-Allagnon et Grenier-Montgon : 1854 et 1855 entre Lempdes et Lanau, 1861 entre Lanau et Aubeyrat, 1862 entre Aubeyrat et Babory, 1864 entre Babory et Grenier-Montgon (le Gc16 avait été ouvert en 1857 sur cette section mais avec une chaussée trop étroite). Ce projet avait été déclaré d'utilité publique le 8 mars 1847 mais l'absence de financement et la construction de la voie ferrée parallèle ont failli provoquer son abandon à plusieurs reprises. Ironie du sort, cet axe tortueux et accidentogène est resté peu fréquenté, le trafic préférant de loin l'ancienne route Napoléon sur le plateau (D653), elle-même doublée des décennies plus tard par l'autoroute A75.
  • Côte au Sud de Massiac : partie supérieure en 1834 et partie inférieure (inclut un nouveau pont) en 1838.
  • Côte de la Besseyre : 1841.
  • Côte de Varillettes : 1838 (parachèvement en 1839).
  • Rampe de La Garde : 1839.
  • Section Pont des Anes - Pont du Démenty : 1840.
  • Section Col des Issartets - Pont de Travette : 1839 (parachèvement en 1840) entre le Col des Issartets et La Rouvière (section nouvelle) et 1846 entre La Rouvière et le Pont de Travette (réparations).
  • Traversée de Marvejols : 1840-1841-1842.
  • Section Chirac - Le Monastier : 1837, sauf traversée du Monastier en 1839.
  • Section Le Monastier - Les Ajustons : 1839 (parachèvement en 1840).
  • Section Les Ajustons - Montjézieu : 1843.
  • Section Montjézieu - Pont de Montferrand : 1845 (parachèvement en 1846).
  • Section Pont de Montferrand - La Mothe : 1846.
  • Pont de La Mothe sur le Lot : 1848.
  • Section Col d'Engayresque - La Graillerie : 1840.
  • Côte de Roumive au Sud de Millau : 1846-1847 entre Millau et le Mas de Recouly et 1855 entre le Mas de Recouly et le Causse du Larzac.
  • Section Limite Aveyron/Hérault - Le Caylar : 1839 (réparations).
  • Section Le Caylar - Saint-Pierre-de-la-Fage - Saint-Etienne-de-Gourgas : 1840 (réparations, section abandonnée par la suite).
  • Section Le Caylar - Pont de Fornis : 1867 entre Le Caylar et Pégairolles-de-l'Ecalette (inclut le célèbre Pas de l'Escalette) et 1870 entre Pégairolles-de-l'Ecalette et le Pont de Fornis.
  • Section Lodève - Cartels : 1840 (réparations).
  • Section Cartels - Clermont-l'Hérault : 1842-1843 (réparations).
  • Section Clermont-l'Hérault - Aspiran : 1845 (inclut un pont sur la Dourbie reconstruit le 23 novembre 1862).
  • Pont sur la Peyne à Pézenas : 1838 (parachèvement en 1839).
  • Rampe de Valros : 1846.
  • Section La Bégude-de-Jordy - La Baume : 1841.
  • Traversée de Béziers : avril 1846 (inclut un nouveau pont sur l'Orb).
  • Section Canal de las Portos - Coursan : 1839 (exhaussement et élargissement, parachèvement en 1840).
  • Section Sigean - Les Cabanes-de-Lapalme : années 1850.
  • Pont de Perpignan sur la Basse : 1847.
  • Pont sur la Canterrane : 1839.
  • Pont sur le Réart : 1841 (des malfaçons ont conduit à l’effondrement du pont en chantier).
  • Rectification du Mas Sabole : 1850.
  • Rectification à la hauteur de Banyuls-dels-Aspres : 1846.
  • Rectification de la montée du Perthus : 1er octobre 1891 entre le PK49 et la rivière de Rome et 18 novembre 1894 entre la rivière de Rome et Le Perthus. Ce projet avait été déclaré d'utilité publique le 6 août 1883.
  • Franchissement carrossable de la frontière au Perthus : 1793.

Projets abandonnés

  • En 1828, le Conseil Général de la Haute-Loire avait demandé que la route de Paris à Perpignan par Lempdes et Saint-Flour soit dirigée, à partir de Lempdes, par la vallée de l'Allier (Brioude, Langeac, Saugues et Langogne). Ce projet, dénommé RN9Bis, a ensuite été limité à Chapeauroux où il aurait rencontré une section rectifiée de la RN88. Au final, les études réalisées auront été reprises pour construire la célèbre voie ferrée du Cévenol.
  • D'autres grandes rectifications ont été largement étudiées avant d'être abandonnées :
    • Reconstruction intégrale de l'itinéraire entre Massiac et Saint-Flour, au moyen d'une route en tronc commun avec la RN126 elle-même rectifiée. Autorisé le 17 avril 1848, aucun début de réalisation.
    • Reconstruction entre Saint-Flour et Aumont-Aubrac au moyen d'une nouvelle route établie dans la vallée de la Truyère. Les travaux ont été autorisés le 6 avril 1847 et amorcés au départ de Saint-Flour dans la vallée de l'Andet avant d'être suspendus définitivement le 3 novembre 1853. Une section de 5 km a malgré tout été construite en impasse jusqu'au rocher dit Queue-de-Chèvre.
    • Rectification de la côte du Mazet entre La Canourgue et Sévérac-le-Château. Autorisé le 29 février 1849, aucun début de réalisation.

Aménagements

  • Pour les sections de voie express intégrées à l'autoroute A75 : voir A75 (Historique).
  • Rectification des virages de l’Étang-Bazin : 1957.
  • Déviation de Saint-Chély-d'Apcher : 1964.
  • Rectifications multiples entre Aumont-Aubrac et Marvejols, comprenant un long évitement de la Vallée de l'Enfer : 1974.
  • Rectification entre Sévérac-le-Château et le Col d'Engayresque : 1978.
  • Rectification au Nord d'Aguessac : 1987.
  • Créneau de dépassement entre Aguessac et Millau : 1980.
  • Déviation de Millau : voir Rocade de Millau.
  • Aménagement entre Millau et La Cavalerie : écrêtement de virages en 1958, rectification du bas de la côte en 1969, rectification de lacets à l'entrée du Causse en 1970, rectification du haut de la côte en juin 1972, recalibrage et deux créneaux de dépassement sur le Causse en 1977, liaison entre les deux créneaux précédemment aménagés le 1er juillet 1980.
  • Rectification entre Pégairolles-de-l'Escalette et Poujols par la rive gauche de la Lergue : 1971.
  • Déviation de Sigean : 1er juillet 1974.
  • Déviation de Salses : 23 juin 1972.
  • Créneaux à 3 voies au Sud de Salses : 1968.
  • Déviation du Boulou : 9 juillet 2010.
  • Déviation et rectification de l'Ecluse : 1968.

Notes

  1. Cette numérotation de D909 est à certains endroits attribuée aux voies assurant la continuité du parcours de l'ancienne nationale qui y présente une interruption ou un recouvrement par l'autoroute.
  2. On notera que le département du Puy-de-Dôme (63) a décidé d'attribuer la mention D2009 à diverses sections de contournement d'agglomérations qui ne faisaient pas partie de la RN9 originelle : contournements de Clermont-Ferrand, Riom et Aigueperse. Les anciennes traversées de ces villes sont à présent respectivement appelées : D2099, D2029 et D2019. Le parcours de la D2009 actuelle fait l'objet d'un article dédié.

Tracés historiques

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de la RN9 aménagée absorbé par l'A75.
En rouge Tracé actuel.
En orange Tracé déclassé en 2006.
En jaune Tracé déclassé ou en voie de déclassement suite à la construction de l'autoroute A75.
En vert Tracé d'origine déclassé localement après rectification ou déviation.
En gris Vestiges d'anciens tracés fermés à la circulation, notamment le Pas-de-l'Escalette, détruit par la construction de l'A75 et par un glissement de terrain en 1993.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Moulins - Pérignat-lès-Sarliève (avant 2006)

N9 Contigny (Blackye03)

La RN9 au niveau du lieu-dit La Racherie © radars-auto.com / Blackye03

  • Allier (03) D2009
    • N7 D13 D707 D779 D945 D953 D979A Moulins Logo Rivière L'Allier ID16a Cathédrale, Centre Ancien...
    • Bressolles
    • Chemilly N79
    • Prévia
    • Les Mauguins
    • Tilly
    • Châtel-de-Neuvre ID19  D33
    • Monétay-sur-Allier ID19 
    • Morat
    • Montigny
    • La Racherie
    • Saint-Pourçain-sur-Sioule Logo Rivière La Sioule ID16b Vignoble D46 D987
    • D6
    • Vernet
    • Broût-Vernet
    • Les Combes
    • Le Mayet-d'Ecole
    • Saulzet D42
    • Gannat Logo Rivière L'Andelot ID16a Château-Fort, Eglise Romane (Trésor) A719 D998 D2209
RN9 - Borne Clermont-Ferrand

Borne en béton sur la RN9 à Clermont-Ferrand. © G.E.

Pérignat-lès-Sarliève - Millau (avant transformation en autoroute A75)

Millau - La Cavalerie (avant 2006)

La Cavalerie - Pézenas (avant transformation en autoroute A75)

Pézenas - Béziers (déclassement prévu)

Béziers - Le Perthus (avant 2006)

  • Hérault (34) - D609
    • Nissan-lez-Enserune ID16a Oppidum d'Ensérune
  • Aude (11) - D6009
    • Coursan Logo Rivière L'Aude D1118
    • Narbonne Logo Rivière Canal de la Robine ID16a Cathédrale et Palais, Nombreux Monuments D13 D32 D168 D607 D6113 VC VC
    • Logo Rivière Le Veyret
    • Les Hauts-de-Narbonne C207 A9 E15 E80  Sortie bleue 38 
    • Rochegrise
    • Prat-de-Cest
    • ID16b Réserve africaine de Sigean D611A
    • Sigean Logo Rivière Etang de Bages et de Sigean D3 D2009 D3009 D6139
    • Logo Rivière Le Rieu
    • Les Cabanes-de-Lapalme D709
    • Logo Rivière Le Riou
    • Caves A9 E15 D627
  • Les Cabanes-de-Fitou Logo Rivière Etang de Leucate
RN9 Fenollar 66

Balise de priorité Michelin en place à Fenollar, au droit de la RD900 (ex-RN9), dans la vallée de la Rome au sud du Boulou.

Voir Aussi

Liens internes

Articles Connexes

Liens externes