FANDOM


Route principale 2
Route de l'Axenberg
Axenstrasse (de.)
Route du col du Saint-Gothard
Gotthardpassstrasse (de.)
Localisation
PaysSuisse
CantonsArgovie (AG)
Bâle-Campagne (BL)
Bâle-Ville (BS)
Lucerne (LU)
Soleure (SO)
Schwytz (SZ)
Tessin (TI)
Uri (UR)
Exploitation
GestionnairesOFROU
Gestionnaires cantonaux en charge des routes
Caractéristiques actuelles
ItinéraireFrance [F] (Saint-Louis) - Basel - Liestal - Olten - Luzern - Schwyz - Altdorf - Andermatt - St. Gotthardpass/Passo del San Gottardo - Bellinzona - Lugano - Italie [I] (Côme)
Longueur330 km

Présentation

  • La Route principale suisse 2 ou H2 est une route principale suisse qui relie Bâle à Chiasso, en passant par Liestal, Olten, Lucerne, Schwytz, Altdorf, Andermatt, le col du Saint-Gothard, Bellinzone et Lugano. Elle relie principalement la vallée du Rhin depuis la frontière française à Côme, ville située en Italie.
  • Entre Brunnen et Flüelen, la H2 est intégrée dans le réseau des routes nationales et fait tronc commun avec l'A4. Cette section qui est longue de 11,4 km est surnommée Axenstrasse en raison de la montagne Axenberg qu'elle longe à proximité.
  • Dans le massif du Saint-Gothard, la H2 fait partie intégrante du réseau des routes nationales et est classée en tant que N.2. La route du col du Saint-Gothard est fermée à la circulation en hiver entre Hospental et Motto Bartola.
  • Elle possède deux antennes :
    • la H2a qui relie Dagmersellen à Lucerne par Willisau et Wolhusen
    • la H2b qui relie Küssnacht à Brunnen par Weggis et Gersau

Tableau des correspondances des routes nationales :

Canton N° de la
route nationale
Section de la route
Schwytz (SZ) N.4 (tronc commun) Brunnen (A4) - Limite cantonale SZ/UR
Tessin (TI) N.2 Limite cantonale UR/TI - Col du Saint-Gothard - Motto Bartola (A2a)
Uri (UR) N.2 Göschenen (A2) - Andermatt - Limite cantonale UR/TI
N.4 (tronc commun) Limite cantonale SZ/UR - Flüelen (A4)

Tableau des correspondances des routes cantonales :

Canton Gestionnaire N° de la
route cantonale
Section de la route
Bâle-Ville (BS)
Bâle-Campagne (BL) Direction de la Construction et de la protection de l'Environnement (BL)
Soleure (SO) Département de la Construction et Ministère de la Justice (SO)
Argovie (AG) Département du Génie civil, des Transports et de l'Environnement (AG)
Lucerne (LU) Département de la construction, ministère de l'Environnement et des Affaires économiques (LU)
Schwytz (SZ) Département de la Construction (SZ)
Uri (UR)
Tessin (TI) Division Construction du Département du territoire (TI)

Historique

Axenstrasse :

  • La construction de cette route remonte à 1861 avec des discussions entreprises auparavant avec le militaire suisse Guillaume-Henri Dufour. Cet axe a pu ouvrir en 1864 à la circulation entre Flüelen et Sisikon et l'année suivante entre Sisikon et Brunnen.
  • Depuis, cette route a été creusée par endroits à travers de la montagne Axenberg aux abords du lac des Quatre-Cantons.
  • A la suite de nombreuses chutes d'avalanches et de pierres, la route a subi de lourds travaux de sécurisation. Au milieu des années 1980, la route a été interrompue par des démolitions de roche pendant plusieurs mois, de sorte que Sisikon n'était relié que par rail ou par bateau avec le reste du canton d'Uri. Au début des années 1990, un éperon rocheux prêt à bondir sur la route menaçait de tomber. Après la construction du tunnel de Flüelen, un long tunnel de dérivation long de 2,6 km a été ouvert à la circulation le 10 juin 2005, après six années de construction, la roche a été explosée et est tombé en morceaux éclatés dans le lac d'Uri.

Gotthardpassstrasse :

  • Le Twärrenbrücke est un pont en bois long de 60 mètres qui aurait existé jusqu'en 1707 entre Göschenen et Andermatt.
  • Le Teufelbrücke est le premier pont en bois qui a été construit sur la Reuss en 1230. En 1595, il a été remplacé par un pont en pierre massive. Le 2 Août 1888, le pont s'est effondré. Sur la rive gauche de la Reuss, ses fondations sont encore visibles.
  • Le 15 août 1708 est ouvert à la circulation le premier tunnel alpin. Le tunnel d'Urnerloch est long de 64 mètres et son chantier dirigé par un élève de Vauban, l'ingénieur Pietro Morettini, a duré près de deux ans.
  • Le 25 septembre 1799 survient un combat entre les troupes napoléoniennes et celles du Général russe Alexander Suworow au niveau du pont du Diable, ce qui le rendit impraticable pendant près de 25 ans. Après la fin des guerres napoléoniennes en 1815, il y avait des difficultés économiques dans le canton d'Uri. Le pont et le passage du col du Saint-Gothard étaient devenus inaccessibles à nouveau et le trafic vers le sud a été manipulé de plus en plus sur la Splügenpass (col de Splügen). Ce ne est qu'en 1820 que le contrat pour la construction du deuxième pont du Diable (Teufelbrücke) a été obtenu. Il a été achevé après dix ans de construction et existe toujours de nos jours. Le deuxième pont du Diable (Teufelbrücke) et la route étroite ne étaient plus capables de supporter le trafic automobile au milieu du 20ème siècle. En 1958, un tunnel est à l'étude afin de contenir l'augmentation du trafic avec deux pistes.
  • Des traces de passage des Romains ont été retrouvés sur le chemin muletier menant au col du Saint-Gothard, bien que le passage était réputé particulièrement périlleux. Une légende existe autour du pont du Diable avec le forgeron de Göschenen et le royaume d'Uri.
  • Face à la baisse de la fréquentation du col du Saint-Gothard dû au développement des axes routiers du côté du Bernardin et du Splügen, les cantons de Lucerne, de Soleure, du Tessin, de Bâle et d'Uri ont financé la construction de la route allant d'Amsteg à Göschenen le 3 mai 1818. La construction de cet axe a débuté le 6 juin 1820, et s'est achevé en 1826. Mais quelques années des portions de routes et des ponts se sont effondrés. Pendant près de vinngt ans, l'ingénieur d'Altdorf Charles Emmanuel Müller a mené les opérations de reconstruction de la route de 1826 à 1830 entre Göschenen et Hospental. Dans le même temps, l'ingénieur du Tessin Columbara de Ligornetto a mené les travaux entre Hospental et la frontière cantonale. Jusqu'en 1830, la route était difficilement praticable entre Giornico et la frontière cantonale. Cette section de route a été réalisé sous la direction de l'ingénieur tessinois Francesco Meschini.
  • Avec un trafic muletier grandissant au cours du XVIIIème siècle, l'ancienne route du Gothard a dû être élargi à la fin de ce siècle. Par comparaison la route du Brenner a été élargie en 1772 et celle du Simplon en 1805.

Futur

  • A compléter.

Autour de la route

  • Bâle : Église Saint-Antoine, Parc zoologique, Musée du Kirschgarte, Fontaine de Carnaval, Musée Tinguely, Musée du Papier, Musée historique de la Pharmacie, Quartier Saint-Alban, Vieille ville, ...
  • Liestal : Musée cantonal
  • Olten : Musée des Beaux-Arts
  • Sursee
  • Lac de Sempach
  • Lucerne : Pont de la Chapelle et sa tour (Kapellbrücke), pont de la Danse des Morts (Spreuerbrücke), lion de Lucerne, fortifications, église baroque des Jésuites de Lucerne, palais de la culture et des congrès de Lucerne, musée suisse des transports, musée Richard Wagner, musée des Alpes, jardin des Glaciers ...
  • Lac des Quatre-Cantons, de Lucerne, d'Urner
  • Schwytz : Musée des Chartes fédérales, Forum de l'histoire suisse, Église Saint-Martin
  • Brunnen : Les Quais de Brunnen
  • Altdorf : Monument de Tell
  • Andermatt : Gorge des Schöllenen, Musée national du Saint-Gothard
  • Giornico : Église Saint-Nicolas
  • Bellinzone : Château de Montebello, Castelgrande, Châteaux de Bellinzone, Centre historique, Théâtre social, Château de Sasso Corbaro, Ravecchia
  • Lac Majeur
  • Lugano : Lac de Lugano, Musée d'Art Moderne, Église Sainte-Marie-des-Anges, Cathédrale San Lorenzo, Vieille ville, Parc municipal, Villa Helenum (Musée des Cultures extraeuropéennes), Musée des Douanes suisses (à Gandria)
  • Melide : Swissminiatur

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En bleu Tracé de la route principale
En vert foncé Tracé classé dans le réseau national
En violet Troncs communs avec d'autres routes
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

De Bâle à Brunnen (SZ)

  • Bâle-Campagne (BL) - 2
    • Lausen Autoroute suisse A22
    • Itingen Autoroute suisse A22
    • Sissach E25 E35 Autoroute suisse A2 Autoroute suisse A22 307 309
    • Thürnen
    • Diepflingen
    • Rümlingen
    • Buckten
    • Läufelfingen
    • Col Col du Bas-Hauenstein (691 m) / Unterer Hauenstein Pass (de.)
  • Soleure (SO) - 2
    • Hauenstein-Ifenthal
    • Trimbach
    • Olten 5 265 Pont Pont sur l'Aar
    • Tronc commun Court tronc commun avec la 5, dans la traversée de Olten.
  • Lucerne (LU) - 2
    • Adelboden
    • Wikon
    • Reiden K46
    • Dagmersellen E35 Autoroute suisse A2 2a
    • Uffikon
    • St. Erhard
    • Sursee E35 Autoroute suisse A2 23 24
    • Oberkirch K47
    • Nottwil
    • 296
    • Neuenkirch
    • Lore 362 Pont Pont sur le Rotbach
    • Emmen E35 Autoroute suisse A2 26 363.1
    • Pont Pont sur la Petite Emme
    • Luzern E35 Autoroute suisse A2 2a 4 10 361 363.2 Pont Pont sur la Reuss
    • Tronc commun Court tronc commun avec la 4, dans la traversée de Lucerne.
    • Seeburg
    • Meggen
  • Schwytz (SZ) - 2
    • Merlischachen
    • Küssnacht 2b 368
    • Immensee
    • E41 AutobahnCH Autoroute suisse A4  Sortie bleue 37 
    • Arth 25
    • Oberarth 371
    • Goldau E41 AutobahnCH Autoroute suisse A4  Sortie bleue 38  Pont Pont sur la Rigiaa
    • Lauerz
    • Seewen E41 AutobahnCH Autoroute suisse A4  Sortie bleue 39  | 8 (T8)
    • Schwytz 8 386 387
    • Tronc commun Tronc commun avec la 8, jusqu'à Ingenbohl.

De Brunnen (SZ) à Flüelen (UR) - Axenstrasse

  • Schwytz (SZ) - Autoroute suisse A4 E41 2
    •  AB6   370 Morschach
      • Tunnel 
      • Tunnel 
      • Tunnel Tunnel Ölberg
      • Tunnel Tunnel Schiferenegg
      • Tunnel Tranchée couverte Schachliflue
  • Uri (UR) - Autoroute suisse A4 E41 2
    •  AB6   Sisikon
      • Tunnel Tunnel Herbizugegg
      • Tunnel Tunnel Rüteli
      • Tunnel Tunnel Stutzegg
      • Tunnel 
      • Station Service CH Restoroute - Raststätte Aire de ravitaillement : Tellen (dans le sens Schwytz → Altdorf)
      • Tunnel Tunnel de Tellen
      • Tunnel Tranchée couverte d'Axentobel
      • Tunnel Tunnel d'Axenegg
    •  Sortie 42  (Flüelen-Nord) 2 : Ville desservie : Flüelen
  • Devient Autoroute suisse A4 E41

De Flüelen (UR) à Göschenen (UR)

  • Uri (UR) - 2
    • Flüelen E41 Autoroute suisse A4
    • Altdorf E35 E41 Autoroute suisse A2 Autoroute suisse A4 17 556
    • Bürglen-Grund
    • Pont Pont sur la Schächen
    • Schattdorf
    • Erstfeld E35 Autoroute suisse A2
    • Dägerlohn
    • Silenen
    • Rusli
    • Dörfli
    • Amsteg E35 Autoroute suisse A2 Pont Pont sur la Reuss
    • Intschi
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Pont Pont sur le Fellibach
    • Wiler
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Pont Pont sur la Meienreuss
    • Wassen E35 Autoroute suisse A2 11
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Wattingen
    • Tunnel 
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Göschenen E35 Autoroute suisse A2

De Göschenen (UR) à Motto Bartola (TI) - Gotthardpassstrasse

  • Uri (UR) - 2 (Route nationale)
    • Göschenen E35 Autoroute suisse A2
    • Tunnel Tunnel de Schöllenen 1
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Tunnel Tunnel de Schöllenen 2
    • Tunnel Tunnel de Schöllenen 3
    • Tunnel Tunnel de Schöllenen 4
    • Pont Pont sur la Reuss
    • Tunnel Tunnel de Schöllenen 5
      • Station Service CH Restoroute - Raststätte Aire de ravitaillement : Teufelsbrücke (dans chaque sens)
    • Andermatt 19
    • Tronc commun Tronc commun avec la 19, jusqu'à Hospental.
  • Uri (UR) - 2 19 (Route nationale)
    •  Sortie   (demi-jonction) Vers Hospental
    • Hospental 19
  • Uri (UR) - 2 (Route nationale)
      • Station Service CH Restoroute - Raststätte Aire de ravitaillement : Mätteli (dans chaque sens)
    • 561
    • Pont Pont sur le Gothard-Reuss
  • Tessin (TI) - 2 (Route nationale)
    • Col Col du Saint-Gothard (2106 m) + Ligne de partage des eaux Ligne de partage des eaux entre Mer du Nord et Mer Adriatique.
    •  Sortie   561 Vers San Carlo, Ospixio
    • Tunnel 
    •  Sortie verte   (Motto Bartola) 2 561 : Ville desservie : Motto Bartola
  • Devient Autoroute suisse A2a

De Motto Bartola (TI) à Chiasso (TI)

  • Tessin (TI) - 2
    • Motto Bartola Semi-autoroute Autoroute suisse A2a 561
    • Airolo E35 Autoroute suisse A2 Autoroute suisse A2a 413
    • Tunnel 
    • Tunnel 
    • Tunnel 
    • Pont Pont sur le Tessin
    • Piotta
    • Ambri
    • AutobahnCH Autoroute suisse A2 E35  Sortie bleue 42 
    • Fiesso
    • Rodi 411
    • Pont Pont sur le Tessin
    • Pont Pont sur le Tessin
    • Faido
    • Chiggiogna AutobahnCH Autoroute suisse A2 E35  Sortie bleue 43 
    • Lavorgo 410
    • Giornico
    • Bodio 409
    • Pollegio
    • Pasquerio
    • Biasca E35 Autoroute suisse A2 408 416 Pont Pont sur la Brenne
    • Osogna
    • Cresciano
    • Claro
    • Castione Pont Pont sur la Moësa
    • Arbedo E35 E43 Autoroute suisse A2 Autoroute suisse A13 13
    • Tronc commun Tronc commun avec la 13, jusqu'à Bellinzone.
  • Tessin (TI) - 2
    • Giubiasco
    • Camorino E35 Autoroute suisse A2
    • Sant'Antonino
    • Cadenazzo 406
    • Col Col "Monte Ceneri" (506 m)
    • Rivera E35 Autoroute suisse A2
    • Mezzovico-Vira
    • Sigirino
    • Torricella-Taverne Pont Pont sur le Vedeggio
    • Lamone 398
    • Cadempino 400
    • Vezia
    • Savosa E35 Autoroute suisse A2
    • Massagno 401
    • Lugano E35 Autoroute suisse A2 Autoroute Lugano-Nord (TI) 399 399.1 399.2 401 402 404
    • Melide E35 Autoroute suisse A2  Sortie bleue 51  (demi-jonction)
    • Pont Pont-Digue de Mélide
    • Bissone E35 Autoroute suisse A2  Sortie bleue 51  (demi-jonction) 403
    • Maroggia
    • Melano
    • Capolago
    • Mendrisio E35 Autoroute suisse A2 393 394 394.1
    • Coldrerio
    • Balerna
    • Pontegana E35 Autoroute suisse A2  Sortie bleue 53 
    • Chiasso E35 Autoroute suisse A2 395 397
  • Suisse - Italie  Frontière entre Suisse et Italie.
  • Lombardie -  SS35 

Légende

Voir aussi

Sites SARA

Liens externes