Fandom

WikiSara

Route thermale française

9 797pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Présentation

  • Les routes thermales sont des créations de Napoléon III afin de mettre en valeur les établissements thermaux des Pyrénées. Elles ont été classées par le décret impérial du 8 mai 1860.
  • Cette décision fait suite à une visite de Napoléon III à l'été 1859. Grand vainqueur de Magenta, l'Empereur âgé de 59 ans est pourtant souffrant de la maladie de la goutte. Aussi fait-il le tour des stations thermales de France en compagnie de son épouse Eugénie. Cette dernière a seulement 33 ans et pourtant sa santé est altérée, ce qui l'amène à fréquenter également les stations thermales. Le ministre d’Etat Achille Fould, député des Hautes-Pyrénées, conduit la visite qui donne lieu à de nombreux aménagements, en particulier sur la route impériale n°21 qui devait mener de Lourdes à Huesca, par Gavarnie. En dépit d'un bilan de santé mitigé pour l'Impératrice, l'Empereur revient enchanté de son voyage et il lance dans la foulée le projet d'aménagement de quatre routes thermales. Il reviendra d'ailleurs en inspecter les travaux en septembre 1863.
  • L'entretien des nouvelles routes reste à la charge des départements. Toutefois l'État fournit pendant les trois premières années une subvention annuelle calculée à raison de trois cent cinquante francs par kilomètre.
  • Outre l'avantage de mettre tous les grands bains des Pyrénées en communication directe les uns des autres, ces routes offrent celui de favoriser l'exploitation des forêts, des mines, des carrières de marbre et des ardoisières qu'elle mettent à découvert. Longeant la frontière espagnole, elles sont également d'une grande utilité stratégique. Enfin, leur intérêt touristique est avéré dès leur création.
  • On notera également que Napoléon III dédie une route thermale à son épouse dans la commune des Eaux-Bonnes. Créée par un décret du 4 janvier 1862, la construction est à la charge de l'Etat (sur le budget des routes impériales !) et l'entretien à celui de la commune. Elle sera prolongée le 6 février 1864.
  • Autre initiative de l'Empereur, un réseau de huit routes thermales à Vichy, décidé par décret du 27 juillet 1861 et déclaré d'utilité publique le 25 décembre 1861, est construit lui aussi avec des fonds destinés initialement aux routes impériales. L'entretien en revient également à la commune de Vichy, avec les recettes des thermes et du casino.
  • Une dernière route thermale sera classée le 21 décembre 1872 entre Prats-de-Mollo et La Preste.

Liste complète des routes thermales

Liens Sara

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard