FANDOM


Présentation

  • Les routes à grande circulation sont un ensemble de voies qui bénéficient de règles de voirie particulières. Leur création formelle date de 1932, époque qui voit l'essor déterminant du trafic automobile et leur statut est redéfini en 2006.

Le 1er réseau des routes à grande circulation (de 1932 à 2009)

  • Le point de départ de la création de ces itinéraires réside dans les règles de base de la circulation en France. Dès 1807, Napoléon Ier impose de circuler du côté droit de la chaussée. En 1910, le préfet Lépine instaure la priorité à droite à Paris et cette disposition est généralisée le 31 décembre 1922 à la France entière : En dehors des agglomérations, à la croisée des chemins de même catégorie au point de vue de la priorité, le conducteur est tenu de céder le passage au conducteur qui vient à sa droite. Dans les agglomérations, les règles ci-dessus sont applicables, sauf prescriptions spéciales édictées par l'autorité compétente.
  • Cette disposition est cependant amendée puisque dès le 12 septembre 1925 une priorité de passage est accordée uniquement aux véhicules circulant sur les routes nationales. L'extension considérable du réseau des routes nationales dans les années 1930 est l'occasion de créer une classe spéciale de routes, dites à grande circulation, qui détiennent la priorité sur les autres axes en rase campagne. Les décrets du 25 septembre 1932 complétés par le décret du 27 janvier 1933 définissent à la fois le statut de ces axes, la signalisation associée et dressent une première nomenclature.
  • La première définition des routes à grande circulation est la suivante : en dehors des agglomérations et par dérogation à la règle prévue au précédent article, tout conducteur abordant une route à grande circulation et ne se trouvant pas lui-même sur une route de cette catégorie est tenu de céder le passage aux véhicules qui circulent sur la route à grande circulation.
  • Sans surprise, la première nomenclature inclut presque intégralement les routes nationales de l'ancien réseau (1 à 207), plus leurs annexes et la Voie Sacrée. S'y adjoignent un certain nombre de routes nationales nouvellement classées et qui ne possèdent alors pas de numéro (elles sont désignées simplement par leur itinéraire). Plus surprenant, la liste inclut une poignée de chemins départementaux qui n'ont même pas rejoint la voirie nationale au fil du temps ! Ce réseau initial est progressivement étoffé au fil des ans, puisqu'il inclut à partir de 1950 la nouvelle autoroute ouest de Paris. Il englobe même dès son origine les grands itinéraires routiers désignés à partir de 1938.
  • Le décret du 13 décembre 1952 tire les conséquences (en termes de clarté) des nouvelles nomenclatures issues des réformes de 1933 et 1949. Pendant plus de 50 ans, il va être largement complété par un total de 25 modifications, les classements dépassant de loin les déclassements. Marginalisant les grands itinéraires routiers, les routes à grande circulation finissent par englober quasiment toutes les routes nationales classées en 1933 plus les grands axes départementaux.
  • Ni la construction d'un réseau autoroutier performant, ni les déclassements massifs de routes nationales en 1973 et 2005 et n'affectent la consistance du réseau des voies à grande circulation (décret du 29 septembre 1972 et loi du 13 août 2004). Le réseau atteint ainsi 65.000 km.

Le 2nd réseau des routes à grande circulation (de 2009 à nos jours)

  • Les routes à grande circulation ont pourtant été redéfinies par l’article 22 de la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales et sont visées par l’article L. 110-3 du Code de la Route : les routes à grande circulation, quelle que soit leur appartenance domaniale, sont les routes qui permettent d'assurer la continuité des itinéraires principaux et, notamment, le délestage du trafic, la circulation des transports exceptionnels, des convois et des transports militaires et la desserte économique du territoire, et justifient, à ce titre, des règles particulières en matière de police de la circulation. La liste des routes à grande circulation est fixée par décret, après avis des collectivités et des groupements propriétaires des voies.
  • Une contrainte est ajoutée : les collectivités et groupements propriétaires des voies classées comme routes à grande circulation communiquent au représentant de l'État dans le département, avant leur mise en œuvre, les projets de modification des caractéristiques techniques de ces voies et toutes mesures susceptibles de rendre ces routes impropres à leur destination. Ces axes doivent en effet laisser le passage en toutes circonstances aux véhicules de secours.
  • Dans les faits, la concertation a duré 5 années. Le décret n° 2009-615 fixant la liste des routes est paru le 3 juin 2009 mais son annexe était entachée de nombreuses erreurs. Elle a donc été modifiée en urgence par le décret n° 2009-991 du 20 août 2009 pour les départements 92, 93 et 94 puis remplacée par le décret n° 2010-578 du 31 mai 2010 pour la France entière. Ce décret a fixé un ensemble d'axes qui incluent les routes nationales conservées par l'État en 2006 et un ensemble de liaisons départementales ou communales dont un grand nombre a été déclassé antérieurement. S'y ajoutent des voies de desserte à usage militaire.
  • Le nouveau réseau s'étend ainsi sur environ 44.000 km :
    • 9000 km de routes nationales (27 %).
    • 34000 km de routes départementales (71 %).
    • 1000 km de voies communales (2 %).
  • En Outre-mer, les départements de la Guyane, de la Martinique et de la Réunion possèdent également un réseau de routes à grande circulation.
  • Dans les collectivités d'Outre-mer, la Polynésie française est dotée d'un réseau de routes à grande circulation dicté par l'arrêté n°1345 CM du 27 décembre 1985 du gouvernement de la Polynésie, modifié par l'arrêté n°1233 CM du 31 août 2000.
  • En Corse, la liste des routes concernées est fixée par l’Assemblée de Corse depuis le 1er janvier 1993.

Cartes de localisation

  • La carte officielle du réseau des "routes à priorité" de 1933 est disponible sur Gallica.
  • Les cartes officielles du réseau des routes à grande circulation défini par le décret n° 2009-615 du 3 juin 2009 sont disponibles ci-dessous. Cependant, ces cartes sont à lire en tenant compte du décret n°2010-578 du 31 mai 2010 qui a corrigé de nombreuses omissions contenues dans le décret de 2009.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.