Fandom

WikiSara

Autoroute française B51 (Ancien numéro)

Redirigé depuis S8

9 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Autoroute B51 (Ancien numéro)
Autoroute Nord-Est (S8)
S08 WS1.JPG
Origine de la S8 au niveau du carrefour du CD13
© Padawan53
Localisation
PaysFrance
RégionProvence-Alpes-Côte d'Azur
Caractéristiques principales
ItinéraireMarseille – B52
Longueur18 km
Historique
Premières études1958
Ouverture1977
Abandon1999
RenumérotationD4C, N527 et voirie Aix-Marseille-Provence

Caractéristiques du projet

  • La B51 était un projet autoroutier de la ville de Marseille qui visait à relier la Rocade du Jarret à Marseille-Saint Just à l'autoroute B52 (actuelle A52) à la hauteur de la Bouilladisse, en passant par Marseille-La Rose, Plan-de-Cuques et Allauch. Une partie du projet a effectivement vu le jour, mais sans pour autant intégrer officiellement la nomenclature autoroutière.
  • Cette voie est plus connue sous son nom de code S8 - ou S08 - qui lui a été attribué dans les successifs plans d'urbanisme de Marseille. Contrairement à B51, très peu usité en dehors de certains plans officiels des services de l'Etat, le nom S8 est lui toujours utilisé aujourd'hui pour désigner ce qui reste du projet autoroutier.
  • L'intérêt de ce projet était de rallier au plus court les quartiers Nord de Marseille à la B52, reliée elle-même à l'A8, et d’offrir une alternative à la très sinueuse N8Bis.
  • Il était également prévu que la B51 soit prolongée à terme jusqu'à l'autoroute A51 à la hauteur de Manosque grâce à un barreau entre Pourrières et Manosque. Elle aurait ainsi offert un accès direct de Marseille aux Alpes sans passer par Aix-en-Provence.

Localisation

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En rouge Projet réalisé sous forme de voie express.
En jaune Projet réalisé sous forme de boulevard urbain.
En blanc Projet de Boulevard Urbain de l’Étoile.
En gris clair Le reste du tracé non réalisé jusqu'à l'A52.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Histoire du projet

  • Ce projet voit le jour à la fin des années 1950, pendant la construction de la Rocade du Jarret. La S8 apparaît alors comme son prolongement naturel vers le nord et vers l'autoroute A8 dont les études et les DUP la font tracer sa route entre Aix-en-Provence et Brignoles.
  • Il existe déjà à l'époque un autre projet d’autoroute de Marseille à l'A8, mais qui passe plus au sud, par Aubagne et Saint-Zacharie : voir projet A52.
  • Au début des années 1970, la ville de Marseille décide de se doter d’un métro. Il est alors décidé de jumeler les infrastructures du métro et de la S8 sur ses premiers kilomètres.
  • 30 05 1973 : DUP du tronçon Saint-Just - La Rose (D4) de la S8.
  • Le premier tronçon de la S8 est ainsi mise en service en 1977 de Saint Just à la D4 quelques temps avant le métro.
    • Cette mise en service s'effectue en plusieurs temps : seule la chaussée Ouest est d'abord ouverte à la circulation à une voie dans chaque sens.
    • La chaussée Est est ensuite mise en service, seulement jusqu'à Frais-Vallon ; la S8 est alors à 2x3 voies entre Saint Just et Frais-Vallon, et reste une simple route à double sens de circulation entre Frais-Vallon et la D4. La S8 reçoit alors provisoirement un statut de Route Express entre Saint Just et Résidence La Rose.
S08 WS3.JPG

Le jumelage métro/S8
© Padawan53

S08 WS2.JPG

La S8 à 2x3 entre Saint-Just et Frais-Vallon dessert toutes les stations du métro © Padawan53

  • En 1977 toujours ont lieu les élections municipales. R. Povinelli est réélu à la mairie d'Allauch, commune sur laquelle passe la S8. Le nouveau conseil municipal est extrêmement réticent à ce projet.
  • Le nouveau POS de la ville de Marseille est adopté en 1978 : des emprises pour la S8 sont alors réservées.
  • Au début des années 80, R. Povinelli réalise un référendum auprès des allaudiens. Ceux-ci se montrent majoritairement hostiles à la S8. R. Povinelli intervient auprès du ministre de l'Equipement de l'époque afin que l'autoroute, si elle est construite, soit construite en tunnel afin de réduire les nuisances au minimum près des habitations.
  • En 1986 est initié le Technopôle de Château-Gombert. La S8, en tant qu'unique voie d'accès à grand débit depuis l'abandon de la B55, est d'emblée intégrée aux plans de cette ZAC. La réalisation du tronçon D4Château-Gombert semble alors indissociable de celle du technopôle. Afin de desservir une partie de celui-ci, on construit dès le début des années 90 une route à deux voies ponctuée de giratoires sur les emprises de la S8 (partie nord de la rue Albert Einstein).
  • 01 04 1992 : DUP du tronçon Résidence La Rose - rue Albert Einstein de la S8, remplaçant pour partie celle de 1973.
  • Le même jour, en vue de l'ouverture de la N547 (tronçon RP du Père Wresinki - Frais-Vallon de la L2), le tronçon de la S8 compris entre Frais-Vallon et la D4 est classé dans la voirie nationale sous le numéro N527.
  • Juillet 1992, le début des travaux entre la Résidence La Rose et l'Avenue de la Croix-Rouge (D908) est imminent, mais ceux-ci sont annulés au dernier moment. (raison inconnue)
  • En 1993 et 1994, l'échangeur de Frais-Vallon est profondément remanié avec l’arrivée de la L2. Le prolongement jusqu’à la D908 est de nouveau à jour, jusqu'à apparaître sur les cartes Michelin de l'année 1994.
  • 28 03 1997 : prorogation de la DUP de 1992.

L’abandon

S08 WS5.JPG

Tracé de la S8 à travers Allauch © Ville d'Allauch

Marseilleinfosl22yc5.jpg

Projet L2 dans les années 1970, on y voit la S8 en haut à droite
© Ville de Marseille

  • 18 10 1999 : sous la pression de R. Povinelli, toujours maire d'Allauch, et de ses concitoyens, le ministre de l'Equipement enterre le projet entre Château-Gombert et l'A8.
    • le tronçon Saint Just - Frais-Vallon (le seul qui avait les caractéristiques autoroutières !) est rétrocédé au Conseil Départemental et prend le nom de D4C,
    • le tronçon Frais-Vallon - D4 reste la N527,
    • le tronçon D4 - Château-Gombert, qui reste à construire ou à aménager en autoroute, est reversé dans la voirie de la ville de Marseille.
  • En 2000, Marseille Provence Métropole reprend la maîtrise d’ouvrage du projet de ce dernier tronçon. Devant le peu d’enthousiasme que suscite la création d'une autoroute en pleine ville, le projet est revu dans de plus petites proportions pour devenir le « Boulevard Urbain de l’Etoile ».
  • En 2006, l'Etat se désengage du dernier tronçon qui était dans son giron : la N527 est déclassé en D908 et perd son statut de Route Express entre Frais-Vallon et Résidence La Rose.

Ce qu'il en reste

S08 WS4.JPG

Fin provisoire du statut Route Express pour la S8 à Frais-Vallon. De 1977 à 2006, elle était 150m plus loin, comme l'indique le panneau d'époque ! © Padawan53

  • Le tronçon Saint Just - Frais-Vallon porte toujours le nom de D4C et est toujours à 2x3 voies avec le métro en son terre-plein.
  • Le tronçon Frais-Vallon - D4 est toujours la D908 et est toujours à 2 voies depuis 1977. Avec les retards de livraison de la L2 Est, ce tronçon fait partie avec la D4 de l'axe Frais-Vallon - A50 et est à ce titre saturé quotidiennement.
  • Le tronçon D4 - Château-Gombert, connu aujourd'hui sous le nom de « BUE » ou « Boulevard Urbain de l’Etoile » est toujours à l'étude sous maîtrise d’ouvrage Aix-Marseille-Provence. Aucune date n’est cependant avancée quant à sa réalisation, qui était pourtant imminente en 1992.
  • Le projet de nouvelle autoroute entre Pourrières et Manosque a été repris tardivement par celui de l'A510.

Itinéraire

  • De la Rocade du Jarret à Marseille-Frais-Vallon ; D4C gérée par le CD13 :
    • Feux tricolores (St-Just)  Rocade Rocade du Jarret +  Sortie   (Boulevard Barry) : Villes desservies : Marseille-St-Just, Marseille-Montolivet, Hôtel du Département, Le Dôme, Gare ferroviaire P+R Métro St-Just
    • Début de voie express D4C
    • Avenue Jean-Paul Sartre
    •  Sortie   (Malpassé) : Villes desservies : Marseille-Malpassé, Gare ferroviaire P+R Métro Malpassé, Hôpital Lavéran
    •  Sortie   (Frais-Vallon) L2 (A507) - D4 VC : Villes desservies : Marseille-Frais-Vallon, Gare ferroviaire P+R Métro Frais-Vallon, Marseille-La Rose
    • Fin de voie express D4C
  • De Marseille-Frais-Vallon à la D4 ; D908 gérée par le CD13 :
    • Feux tricolores Résidence La Rose 
    • Feux tricolores (La Rose)  D4 : Villes desservies : Marseille-La Rose, Marseille-Les Olives, Marseille-La Croix Rouge
  • De la D4 à l'entrée du Technopôle ; Boulevard Urbain de l'Etoile en projet, qui sera géré par Aix-Marseille-Provence ; aucun planning fixé pour le moment :
    •  Sortie   (La Bégude) D908 : Villes desservies : Marseille-La Croix Rouge, Allauch-La Pounche
    • Carrefour giratoire  Institut Méditerranéen de Technologie, Écoles d'Ingénieur
  • Dans la traversée du Technopôle ; S8 aux caractéristiques réduites gérée par Aix-Marseille-Provence :
    • Avenue Albert Einstein
    • Carrefour giratoire  Collège André Malraux
    • (D4D / LINEA)
    • Carrefour giratoire  (Boulevard Bara) D44f : Villes desservies : Marseille-Château-Gombert, Allauch, Plan-de-Cuques
  • Du Technopôle à l'A52 : Projet abandonné.

Légende

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard