FANDOM


Transpyrénéen Oriental
Ligne 672 000
Localisation
PaysFrance
RégionOccitanie
DépartementsAriège (09)
Haute-Garonne (31)
Pyrénées-Orientales (66)
Caractéristiques de 1861 à 1862
ItinérairePortet-Saint-Simon - Pamiers
Longueur52,5 km
Caractéristiques de 1862 à 1877
ItinérairePortet-Saint-Simon - Foix
Longueur70,5 km
Caractéristiques de 1877 à 1888
ItinérairePortet-Saint-Simon - Tarascon-sur-Ariège
Longueur86,3 km
Caractéristiques de 1888 à 1928
ItinérairePortet-Saint-Simon - Ax-les-Thermes
Longueur111,6 km
Caractéristiques de 1928 à 1929
ItinérairePortet-Saint-Simon - Ax-les-Thermes / Latour-de-Carol - Puigcerdà [E] Espagne
Longueur111,6 km / 3,8 km (115,4 km)
Caractéristiques actuelles
ItinérairePortet-Saint-Simon - Puigcerdà [E] Espagne
Longueur155,2 km
MatérielIntercités
TER Occitanie
Fret

Présentation

  • Le Transpyrénéen Oriental (Ligne n°672000 du réseau ferré national) est le nom donné la ligne de chemin de fer internationale permettant de relier Toulouse à Puigcerdà et à Barcelone depuis Portet-Saint-Simon. La ligne longe l'Ariège jusqu'au Puymorens.
  • Commencée dans les années 1850, achevée en 1929, elle effectue la majorité de son parcours, long de 170 kilomètres, dans la vallée de l'Ariège qu'elle suit. Les reliefs particulièrement accidentés en amont de Foix obligèrent le percement de nombreux tunnels et la construction de nombres de viaducs, dont certains sont de véritable prouesses techniques (Tunnel du Puymorens). C'est ce relief accidenté qui explique d'ailleurs la longueur des travaux : il a fallu près de 80 ans pour achever la ligne !

Historique

  • De Toulouse à Foix, les travaux avancèrent rapidement : le 19 octobre 1861 la ligne est inaugurée entre Toulouse et Pamiers. La section partant de Toulouse-Matabiau à Portet-Saint-Simon fait partie de la ligne Toulouse - Bayonne, dont la section allant de Portet-Saint-Simon à Montréjeau - Gourdan-Polignan sera ouverte à la circulation ferroviaire l'année suivante. Un an plus tard (le 7 avril 1862), elle atteint Foix. Au sud de Foix, le relief accidenté et difficile nécessite la construction de nombreux ouvrages d'art, ce qui freine considérablement l'élan du chantier ... la Compagnie du Midi rechigne à poursuivre les travaux. L’État prend alors en charge la poursuite des terrassements. Il faudra 15 ans de travaux pour que le chemin de fer atteigne Tarascon-sur-Ariège (tronçon inauguré le 20 août 1877). Encore 11 ans vont s'écouler avant que les trains puissent rouler jusqu'à Ax (inauguration le 22 avril 1888). Les travaux s'arrêtent alors pour une dizaine d'années.
  • En 1904, l'Espagne et la France signent un accord pour faciliter le trafic entre les deux pays, ce qui relance le projet de prolongement de la ligne de son terminus d'Ax jusqu'en Cerdagne et Puigcerdà. En 1907, la déclaration d'utilité publique de ce tronçon est signée, avec un élément à signaler : la ligne sera en traction électrique. Il faudra attendre 1929 pour l'inauguration et la mise en service de cette section. En effet, pour franchir le « cœur » des Pyrénées, deux ouvrages majeurs furent nécessaires (outre les viaducs) : un tunnel hélicoïdal de 1800 mètres à Saillens et un autre tunnel pour franchir le col de Puymorens, d'une longueur de 5 kilomètres. Les déclivités atteignent 41 mm/m ! En effet, sur les 27 kilomètres séparant Ax du Puymorens, la ligne doit passer de 700 à 1560 mètres d'altitude !
  • En 1930, la ligne est intégralement électrifiée.

Déclarations d'utilité publique

  • 23/10/1856 : Portet-Saint-Simon - Foix
  • 14/12/1875 : Foix - Ax
  • 02/08/1907 : Ax-les-Thermes - frontière espagnole

Conventions de concession

  • 01/10/1857 : Portet-Saint-Simon - Foix
  • 10/08/1868 : Foix - Ax
  • 20/06/1907 : Ax-les-Thermes - frontière d'Espagne (Convention internationale signée le 18 août 1904, approuvée par une loi le 10 janvier 1907, promulguée le 06 février 1907)

Mises en service

  • 19/10/1861 : section Toulouse-Matabiau - Pamiers
  • 07/04/1862 : section Pamiers - Foix
  • 20/08/1877 : section Foix - Tarascon
  • 22/04/1888 : section Tarascon - Ax
  • 05/06/1928 : section Latour-de-Carol - Puigcerdà
  • 22/07/1929 : section Ax - Latour-de-Carol

Électrification

  • Depuis 1930 en 1,5 kV courant continu par caténaires aériennes (Caténaires MIDI).

Concessionnaire d'origine

  • 1857 : Compagnie du Midi

Rétrocessions

  • 1934 : PO-Midi
  • 1938 : SNCF
  • 1997 : RFF
  • 2015 : SNCF Réseau

Caractéristiques

  • Écartement des voies : 1,435 m. (écartement normal)
  • Nombre de voies : 1
    • Croisements possibles en gares de Venerque-le-Vernet, Auterive, Saverdun, Pamiers, Varilhes, Foix, Tarascon-sur-Ariège, Luzenac-Garanou, Ax-les-Thermes, Mérens-les-Vals, L'Hospitalet-près-l'Andorre et Porta
  • Tension : 1,5 kV courant continu
  • Liste des sous-stations :
    • Cintegabelle (pK 39.022) : connectée au réseau 63 kV de RTE - délivre une tension de 1,5 kV
    • Pamiers (pK 64.xxx) : 63 - 1,5 kV
    • Vernajoul (pK 81.288) : 63 - 1,5 kV
    • Ussat (pK 100.4xx) : 63 - 1,5 kV
    • Ax-les-Thermes (pK 123.xxx) : 63 - 1,5 kV
    • L'Hospitalet (pK 144.2xx) : 63 - 1,5 kV
    • Latour-de-Carol (pK 162.xxx) : 63 - 1,5 kV
  • Gradient maximal : 40 ‰

Matériel roulant

Tracé

Chargement de la carte...
Légende de la carte
En marron Voie ferrée classée dans le réseau national.
Pour plus d'informations sur les sources cartographiques, consulter cet article.
La carte ne s'affiche pas ? Merci d'éditer l'article et de le sauvegarder sans aucune modification.

Parcours actuel

  • Portet-Saint-Simon (pK 11.712 de Toulouse-Matabiau)
  • Pinsaguel (pK 13.521)
    • Pont Viaduc de Pinsaguel
  • Pins-Justaret (pK 17.420)
    • Pont Pont sur la Lèze
  • Venerque - Le Vernet (pK 22.966)
  • Auterive (pK 33.366)
  • Cintegabelle (pK 39.843)

Information Frontière départementale entre la Haute-Garonne (31) et l'Ariège (09).

  • Saverdun (pK 48.376)
    • Pont Pont sur l'Ariège
  • Vernet-d'Ariège (pK 56.024)
  • Pamiers (pK 64.220)
  • Verniolle (pK 68.243)
  • Varilhes (pK 73.492)
    • Pont Pont de Garrigou
  • Saint-Jean-de-Verges (pK 77.334)
    • Pont Pont de Berdoulet
  • Foix (pK 82.183)
  • Saint Paul - Saint Antoine (pK 88.791)
    • Tunnel Tunnel de Saint-Paul Saint-Antoine
  • Mercus - Garabet (pK 93.795)
    • Pont Pont sur l'Ariège
  • Tarascon-sur-Ariège (pK 97.982)
  • Ussat-les-Bains (pK 101.412)
    • Tunnel Tunnel de Bouan
    • Pont Pont sur l'Aston
  • Les Cabannes (pK 108.520)
    • Pont Pont sur l'Ariège
    • Tunnel Tunnel de La Campagne
  • Vèbre (pK 111.750)
    • Tunnel Galerie de Vèbre
  • Luzenac - Garanou (pK 114.998)
    • Pont Pont de l'Osde
    • Pont Pont de Rémoulines
    • Tunnel Tunnel de La Pège
    • Tunnel Tunnel de La Coume
    • Pont Pont du Castelet
  • Le Castelet (pK 120.150)
    • Tunnel Tunnel d'Eychenac
  • Ax-les-Thermes (pK 123.329)
    • Tunnel Tunnel d'Ax-Gare
    • Tunnel Tunnel de Couloubret (629 m)
    • Pont Viaduc de la Lauze
    • Pont Viaduc de Saint-Udaut
    • Tunnel Tunnel de l'Oriège
    • Pont Viaduc de l'Oriège
    • Tunnel Tunnel de Loubail
    • Pont Viaduc de Rial
    • Tunnel Tunnel de Runac-Berduquet (968 m)
    • Pont Viaduc de Berduquet
    • Tunnel Tunnel de Bouchadère
    • Tunnel Tunnel de Lareng
  • Mérens-les-Vals (pK 133.109)
    • Pont Viaduc des Bordes
    • Pont Pont des Bartous
    • Pont Pont de la Goutine
    • Pont Pont sur l'Ariège
    • Tunnel Tunnel hélicoïdal de Saillens (1650 m)
    • Pont Pont sur la rivière des Bézines
    • Tunnel Tunnel de Barthe-Espresso (1226 m)
  • L'Hospitalet-près-l'Andorre (pK 144.023)
  • Porté-Puymorens (pK 150.266)
  • Porta (pK 152.337)
    • Pont Viaduc de Porta
    • Pont Viaduc Feuillatière
    • Pont Viaduc de Carol
    • Pont Viaduc Tour-de-Carol
  • Latour-de-Carol - Enveitg (gare internationale) (pK 163.038 / pK 62.561 de Villefranche - Vernet-les-Bains / pK 52.491 de Ripoll)
    • ---- Ligne du Train Jaune - Vers Perpignan, Villefranche - Vernet-les-Bains
    • ---- Ligne Ripoll - Latour-de-Carol-Enveitg (Voie double à double écartement — espagnol dit « large » et UIC)

France - Espagne  Frontière entre France et Espagne.

  • Puigcerdà (gare internationale) (pK 166.865 de Toulouse-Matabiau / pK 48.664 de Ripoll)
    • ---- Ligne Ripoll - Latour-de-Carol-Enveitg - Vers Barcelone, Ripoll

Ouvrages d'art remarquables

  • Le Tunnel de Puymorens : long de 5400 mètres, il permet à la ligne de franchir le col du même nom. Il est le deuxième plus long tunnel ferroviaire français.
  • Le Tunnel de Saillens : long de 1752 mètres, il est de forme hélicoïdal, ce qui est assez rare pour un tunnel ferroviaire en France (il est à noter que le Transpyrénéen Occidental en comporte également un). Il permet aux trains de gravir un dénivelé de 60 mètres sur un court espace.

Graphiques

(Remerciements à Rail21 pour son autorisation de reproduction de ces documents sur WikiSARA)

Plan de la ligne

TranspyrenennEst Ligne

Profil en long

TranspyreneenEst Profil

Voir Aussi

Liens internes

Articles Connexes

  • Le Transpyrénéen Occidental: la ligne transfrontalière Pau - Canfranc
  • Ligne du Train Jaune: le Train Jaune de Cerdagne, sur voie métrique d'environ 60 km de long, reliant Latour de Carol à Villefranche de Conflent (liaison ferroviaire normale entre Villefranche et Perpignan)

Liens externes

Les sites ci dessous ont été d'une grande utilité de part leur qualité et leur richesse d'informations pour la rédaction de cette page :

Bibliographie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.